• 1 Rois 1-2

    Chapitre 1

    1 Et le roi David était vieux, avancé en âge. Et on le couvrit de vêtements, mais il ne fut pas réchauffé.
    2 Et ses serviteurs lui dirent : Qu’on cherche pour le roi, mon seigneur, une jeune fille vierge, et qu’elle se tienne devant le roi, et qu’elle le soigne, et qu’elle couche dans ton sein, et que le roi, mon seigneur, se réchauffe.
    3 Et on chercha une belle jeune fille dans tous les confins d’Israël ; et on trouva Abishag, la Sunamite, et on l’amena au roi.
    4 Et la jeune fille était extrêmement belle ; et elle soignait le roi et le servait ; mais le roi ne la connut pas.

    5 Et Adonija, fils de Hagguith, s’éleva, disant : Moi, je serai roi. * Et il se procura des chars et des cavaliers, et cinquante hommes qui couraient devant lui.
    6 Et son père ne l’avait jamais chagriné*, en disant : Pourquoi fais-tu ainsi ? Et il était aussi un très-bel homme ; et sa mère** l’avait enfanté après Absalom.
    7 Et il conféra avec Joab, fils de Tseruïa, et avec Abiathar, le sacrificateur, et ils aidèrent Adonija et le suivirent*.
    8 Mais Tsadok, le sacrificateur, et Benaïa, fils de Jehoïada, et Nathan, le prophète, et Shimhi, et Réï, et les hommes forts qui étaient à David, ne furent pas avec Adonija.
    9 Et Adonija sacrifia* du menu et du gros bétail et des bêtes grasses, près de la pierre de Zokheleth, qui est à côté d’En-Roguel. Et il invita tous ses frères, les fils du roi, et tous les hommes de Juda, serviteurs du roi.
    10 Mais il n’invita pas Nathan, le prophète, ni Benaïa, ni les hommes forts, ni Salomon, son frère.
    11 Et Nathan parla à Bath-Shéba, mère de Salomon, en disant : N’as-tu pas entendu qu’Adonija, fils de Hagguith, règne ? Et notre seigneur David ne le sait pas.
    12 Maintenant donc viens, et que je te donne un conseil, je te prie, et sauve ta vie et la vie de ton fils Salomon.
    13 Va, et entre auprès du roi David, et dis-lui : Ô roi, mon seigneur, n’as-tu pas juré à ta servante, en disant : Salomon ton fils, régnera après moi, et lui s’assiéra sur mon trône ? Et pourquoi Adonija règne-t-il ?
    14 Voici, pendant que tu parleras encore là avec le roi, moi je viendrai après toi, et je confirmerai* tes paroles.
    15 Et Bath-Shéba entra auprès du roi, dans la chambre ; et le roi était très-vieux ; et Abishag, la Sunamite, servait le roi.
    16 Et Bath-Shéba s’inclina, et se prosterna devant le roi. Et le roi [lui] dit : Que veux-tu ?
    17 Et elle lui dit : Mon seigneur, tu as juré par l’Éternel, ton Dieu, à ta servante : Salomon, ton fils, régnera après moi, et il s’assiéra sur mon trône.
    18 Et maintenant, voici Adonija règne ; et maintenant*, ô roi, mon seigneur, tu ne le sais pas.
    19 Et il a sacrifié* des bœufs et des bêtes grasses, et du menu bétail en abondance, et il a invité tous les fils du roi, et Abiathar, le sacrificateur, et Joab, le chef de l’armée ; mais Salomon, ton serviteur, il ne l’a pas invité.
    20 Et quant à toi, ô roi, mon Seigneur, les yeux de tout Israël sont sur toi, pour que tu leur déclares qui doit s’asseoir sur le trône du roi, mon seigneur, après lui.
    21 Et il arrivera que, quand le roi, mon seigneur, sera endormi* avec ses pères, moi et mon fils Salomon, nous serons [trouvés] coupables.
    22 Et voici, elle parlait encore avec le roi, que Nathan, le prophète, arriva.
    23 Et on l’annonça au roi, en disant : Voici Nathan, le prophète. Et il entra devant le roi, et se prosterna en terre sur sa face devant le roi.
    24 Et Nathan dit : Ô roi, mon seigneur, as-tu dit : Adonija régnera après moi, et lui s’assiéra sur mon trône ?
    25 Car il est descendu aujourd’hui, et a sacrifié* des bœufs et des bêtes grasses, et du menu bétail en abondance, et a invité tous les fils du roi, et les chefs de l’armée, et Abiathar, le sacrificateur ; et voilà, ils mangent et boivent devant lui, et disent : Vive le roi Adonija !
    26 Mais moi, ton serviteur, et Tsadok, le sacrificateur, et Benaïa, fils de Jehoïada, et ton serviteur Salomon, il ne nous a pas invités.
    27 Est-ce de la part du roi, mon seigneur, que cette chose a lieu ? et tu n’as pas fait connaître à tes serviteurs* qui s’assiéra sur le trône du roi, mon seigneur, après lui.
    28 Et le roi David répondit et dit : Appelez-moi Bath-Shéba. Et elle entra devant le roi, et se tint devant le roi.
    29 Et le roi jura, et dit : L’Éternel est vivant, qui a racheté mon âme de toute détresse,
    30 que, comme je t’ai juré par l’Éternel, le Dieu d’Israël, disant : Salomon, ton fils, régnera après moi, et lui s’assiéra sur mon trône, à ma place, — ainsi je ferai ce jour-ci.
    31 Et Bath-Shéba s’inclina, le visage contre terre, et se prosterna devant le roi, et dit : Que le roi David, mon seigneur, vive à toujours !
    32 Et le roi David dit : Appelez-moi Tsadok, le sacrificateur, et Nathan, le prophète, et Benaïa, fils de Jehoïada. Et ils entrèrent devant le roi.
    33 Et le roi leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre seigneur, et faites monter Salomon, mon fils, sur ma mule, et faites-le descendre à Guihon,
    34 et que Tsadok, le sacrificateur, et Nathan, le prophète, l’oignent là pour roi sur Israël, et vous sonnerez de la trompette, et vous direz : Vive le roi Salomon !
    35 Et vous monterez après lui ; et qu’il vienne et qu’il s’asseye sur mon trône ; et lui régnera à ma place ; et j’ai ordonné qu’il soit prince sur Israël et sur Juda.
    36 Et Benaïa, fils de Jehoïada, répondit au roi et dit : Amen ! Que l’Éternel, le Dieu du roi, mon seigneur, dise ainsi !
    37 Comme l’Éternel a été avec le roi, mon seigneur, qu’il soit de même avec Salomon, et qu’il rende son trône plus grand que le trône du roi David, mon seigneur !
    38 Et Tsadok, le sacrificateur, et Nathan, le prophète, et Benaïa, fils de Jehoïada, et les Keréthiens, et les Peléthiens, descendirent, et firent monter Salomon sur la mule du roi David, et le menèrent à Guihon.
    39 Et Tsadok, le sacrificateur, prit la corne d’huile dans le tabernacle*, et oignit Salomon ; et ils sonnèrent de la trompette, et tout le peuple dit : Vive le roi Salomon !
    40 Et tout le peuple monta après lui, et le peuple jouait de la flûte, et ils se réjouissaient d’une grande joie ; et la terre se fendait au bruit qu’ils faisaient.
    41 Et Adonija et tous les invités qui étaient avec lui l’entendirent, comme ils terminaient leur repas. Et Joab entendit la voix de la trompette, et il dit : Pourquoi ce bruit de la ville en tumulte ?
    42 Tandis qu’il parlait, voici, Jonathan, fils d’Abiathar, le sacrificateur, arriva. Et Adonija dit : Entre, car tu es un vaillant homme, et tu apportes de bonnes nouvelles.
    43 Et Jonathan répondit et dit à Adonija : Oui, mais le roi David, notre seigneur, a fait Salomon roi.
    44 Et le roi a envoyé avec lui Tsadok, le sacrificateur, et Nathan, le prophète, et Benaïa, fils de Jehoïada, et les Keréthiens, et les Peléthiens, et ils l’ont fait monter sur la mule du roi ;
    45 et Tsadok, le sacrificateur, et Nathan, le prophète, l’ont oint pour roi à Guihon ; et, de là, ils sont montés en se réjouissant ; et la ville est en tumulte. C’est là le bruit que vous avez entendu.
    46 Et aussi Salomon est assis sur le trône du royaume ;
    47 et les serviteurs du roi sont aussi venus pour bénir le roi David, notre seigneur, disant : Que ton Dieu fasse le nom de Salomon plus excellent que ton nom, et rende son trône plus grand que ton trône ! Et le roi s’est prosterné sur son lit.
    48 Et le roi a aussi dit ainsi : Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, qui a donné aujourd’hui quelqu’un qui fût assis sur mon trône, et mes yeux le voient !
    49 Et tous les invités qui étaient avec* Adonija furent saisis de peur ; et ils se levèrent, et s’en allèrent chacun son chemin.
    50 Et Adonija eut peur à cause de Salomon, et il se leva, et s’en alla, et saisit les cornes de l’autel.
    51 Et on [le] rapporta à Salomon, disant : Voici, Adonija craint le roi Salomon ; et voici, il a saisi les cornes de l’autel, disant : Que le roi Salomon me jure aujourd’hui qu’il ne fera pas mourir son serviteur par l’épée.
    52 Et Salomon dit : S’il est un homme fidèle*, pas un de ses cheveux ne tombera en terre ; mais si du mal est trouvé en lui, il mourra.
    53 Et le roi Salomon envoya, et on le fit descendre de l’autel. Et il vint et se prosterna devant le roi Salomon ; et Salomon lui dit : Va dans ta maison.

    Notes :
    — v. 5 : date : A.C. 1015. — v. 6* : litt. : ne l’avait pas chagriné dès ses jours. — v. 6** : litt. : et elle. — v. 7 : litt. : aidèrent après Adonija.— v. 9 : plutôt : tua. — v. 14 : litt. : remplirai.  — v. 18 : quelques-uns lisent : toi, au lieu de : maintenant. — v. 19, 25 : plutôt : tua. — v. 21 : ailleurs aussi : couché. — v. 27 : d’autres lisent : ton serviteur. — v. 39 : ailleurs : tente. — v. 49 : litt. : à. — v. 52 : ailleurs : vaillant.

    ***

    Chapitre 2

    1 Et les jours de David s’approchèrent de la mort ; et il commanda à Salomon, son fils,
    2 disant : Je m’en vais le chemin de toute la terre ; fortifie-toi, et sois un homme ;
    3 et prends garde à ce qui doit être observé devant l’Éternel, ton Dieu, en marchant dans ses voies, en gardant ses statuts, et ses commandements, et ses ordonnances, et ses témoignages, comme il est écrit dans la loi de Moïse, afin que tu réussisses* dans tout ce que tu fais et où que tu te tournes ;
    4 afin que l’Éternel accomplisse sa parole, qu’il a prononcée à mon sujet, disant : Si tes fils prennent garde à leur voie, pour marcher devant moi en vérité, de tout leur cœur et de toute leur âme, tu ne manqueras pas d’un homme* sur le trône d’Israël.
    5 Et toi, tu sais aussi ce que m’a fait Joab, fils de Tseruïa, ce qu’il a fait aux deux chefs des armées d’Israël, à Abner, fils de Ner, et à Amasa, fils de Jéther, en les tuant et en versant le sang de la guerre en [temps de] paix, et [comment] il a mis le sang de la guerre sur la ceinture qui était sur ses reins, et sur les sandales qui étaient à ses pieds.
    6 Et fais selon ta sagesse, et ne laisse pas ses cheveux blancs descendre dans le shéol* en paix.
    7 Mais tu useras de bonté envers les fils de Barzillaï, le Galaadite, et ils seront de ceux qui mangent à ta table, car ils sont venus ainsi à ma rencontre, quand je m’enfuyais devant Absalom, ton frère.
    8 Et voici, il y a avec toi Shimhi, fils de Guéra, le Benjaminite, de Bakhurim : celui-là m’a maudit d’une malédiction violente, au jour que je m’en allais à Mahanaïm. Mais il descendit à ma rencontre au Jourdain, et je lui jurai par l’Éternel, disant : Si je te fais mourir par l’épée !
    9 Et maintenant, ne le tiens pas pour innocent, car tu es un homme sage, et tu sais ce que tu as à lui faire ; mais fais descendre, dans le sang, ses cheveux blancs au shéol.
    10 Et David s’endormit avec ses pères ; et il fut enterré dans la ville de David.
    11 Et les jours que David régna sur Israël furent quarante ans : à Hébron il régna sept ans, et à Jérusalem il régna trente-trois ans.
    12 Et Salomon s’assit sur le trône de David, son père, et son royaume fut très-affermi.
    *
    13 Et Adonija, fils de Hagguith, vint vers Bath-Shéba, mère de Salomon ; et elle dit : Est-ce en paix que tu viens ? Et il dit : En paix.
    14 Et il dit : J’ai quelque chose à te dire. Et elle dit : Parle.
    15 Et il dit : Tu sais que le royaume était à moi, et que tout Israël avait porté ses yeux* sur moi pour que je fusse roi ; mais le royaume a tourné, et est [passé] à mon frère, car il était à lui de par l’Éternel.
    16 Et maintenant je te fais une seule requête ; ne me repousse pas. Et elle lui dit : Parle.
    17 Et il dit : Parle, je te prie, au roi Salomon, car il ne te repoussera pas, afin qu’il me donne Abishag, la Sunamite, pour femme.
    18 Et Bath-Shéba dit : Bien ; je parlerai au roi pour toi.
    19 Et Bath-Shéba entra auprès du roi Salomon pour lui parler pour Adonija. Et le roi se leva pour aller à sa rencontre, et il s’inclina devant elle ; et il s’assit sur son trône, et fit mettre un trône pour la mère du roi ; et elle s’assit à sa droite.
    20 Et elle dit : J’ai une petite requête à te faire, ne me repousse pas. Et le roi lui dit : Demande, ma mère, car je ne te repousserai pas.
    21 Et elle dit : Qu’Abishag, la Sunamite, soit donnée pour femme à Adonija, ton frère.
    22 Et le roi Salomon répondit et dit à sa mère : Et pourquoi demandes-tu Abishag, la Sunamite, pour Adonija ? Demande aussi pour lui le royaume, car il est mon frère plus âgé que moi, — et pour lui, et pour Abiathar, le sacrificateur, et pour Joab, fils de Tseruïa.
    23 Et le roi Salomon jura par l’Éternel, disant : Que Dieu me fasse ainsi, et ainsi y ajoute, si Adonija n’a pas prononcé cette parole contre sa propre vie.
    24 Et maintenant, l’Éternel est vivant, qui m’a affermi et m’a fait asseoir sur le trône de David, mon père, et m’a fait une maison comme il l’avait dit, qu’aujourd’hui Adonija sera mis à mort.
    25 Et le roi Salomon envoya par* Benaïa, fils de Jehoïada, qui se jeta sur lui et il mourut.
    26 Et le roi dit à Abiathar, le sacrificateur : Va dans tes champs, à Anathoth, car tu es digne de mort* ; mais, aujourd’hui, je ne te mettrai pas à mort, car tu as porté l’arche du Seigneur Éternel devant David, mon père, et tu as été affligé en tout ce en quoi mon père a été affligé.
    27 Et Salomon chassa Abiathar de la sacrificature de l’Éternel, pour accomplir la parole de l’Éternel, qu’il prononça au sujet de la maison d’Éli, en Silo.
    28 Et la nouvelle en vint jusqu’à Joab (car Joab s’était détourné après Adonija, mais ne s’était pas détourné après Absalom), et Joab s’enfuit à la tente de l’Éternel, et saisit les cornes de l’autel.
    29 Et on rapporta au roi Salomon que Joab s’était enfui à la tente de l’Éternel : et voici, il est à côté de l’autel ! Et Salomon envoya Benaïa, fils de Jehoïada, disant : va, jette-toi sur lui.
    30 Et Benaïa se rendit à la tente de l’Éternel, et dit à Joab* : Ainsi dit le roi : Sors ! Et il dit : Non, car je mourrai ici. Et Benaïa rapporta la chose au roi, disant : Ainsi a dit Joab, et ainsi il m’a répondu.
    31 Et le roi lui dit : Fais comme il a dit, et jette-toi sur lui, et enterre-le ; et ôte de dessus moi et de dessus la maison de mon père le sang que Joab a versé sans cause ;
    32 et l’Éternel fera retomber sur sa propre tête le sang qu’il a versé*, parce qu’il s’est jeté sur deux hommes plus justes et meilleurs que lui, et les a tués avec l’épée, et mon père David n’en savait rien : Abner, fils de Ner, chef de l’armée d’Israël, et Amasa, fils de Jéther, chef de l’armée de Juda.
    33 Et leur sang retombera sur la tête de Joab et sur la tête de sa semence, à toujours ; mais la paix sera de par l’Éternel sur David et sur sa semence, et sur sa maison, et sur son trône, à toujours.
    34 Et Benaïa, fils de Jehoïada, monta et se jeta sur lui, et le tua ; et il fut enterré dans sa maison, dans le désert.
    35 Et le roi mit Benaïa, fils de Jehoïada, à sa place sur l’armée ; et le roi mit Tsadok, le sacrificateur, à la place d’Abiathar.
    36 Et le roi envoya, et appela Shimhi, et lui dit : Bâtis-toi une maison à Jérusalem, et habite là ; et tu ne sortiras pas de là, où que ce soit ;
    37 et il arrivera qu’au jour que tu sortiras et que tu passeras le torrent du Cédron…, sache bien que tu mourras ; ton sang sera sur ta tête.
    38 Et Shimhi dit au roi : La parole est bonne ; selon que le roi, mon seigneur, a parlé, ainsi fera ton serviteur. Et Shimhi demeura à Jérusalem bien des jours.
    39 Et il arriva, au bout de trois ans, que deux serviteurs de Shimhi s’enfuirent vers Akish, fils de Maaca, roi de Gath. Et on le fit savoir à Shimhi, disant : Voici, tes serviteurs sont à Gath.
    40 Et Shimhi se leva et sella son âne, et s’en alla à Gath, vers Akish, pour chercher ses serviteurs. Et Shimhi alla, et ramena de Gath ses serviteurs.
    41 Et on rapporta à Salomon que Shimhi était allé de Jérusalem à Gath, et qu’il était de retour.
    42 Et le roi envoya, et appela Shimhi, et lui dit : Ne t’ai-je pas fait jurer par l’Éternel, et ne t’ai-je pas protesté, disant : Au jour que tu sortiras et que tu t’en iras où que ce soit, sache bien que tu mourras ? Et tu me dis : La parole que j’ai entendue est bonne.
    43 Et pourquoi n’as-tu pas observé le serment de l’Éternel, et le commandement que je t’ai commandé ?
    44 Et le roi dit à Shimhi : Tu sais tout le mal que ton cœur a la conscience d’avoir fait à David, mon père ; et l’Éternel fait retomber ton iniquité sur ta tête.
    45 Et le roi Salomon sera béni, et le trône de David sera affermi devant l’Éternel à toujours.
    46 Et le roi commanda à Benaïa, fils de Jehoïada, et il sortit, et se jeta sur lui ; et il mourut. Et le royaume fut affermi dans la main de Salomon.

    Notes:
    — v. 3 : ou : agisses avec intelligence. — v. 4 : litt. : disant : Il ne te sera pas retranché un homme. — v. 6 : voir la note à Genèse 37:35.  — v. 15 : litt. : leurs faces.  — v. 25 : litt. : par la main de. — v. 26 : litt. : homme de mort. — v. 30 : litt. : lui dit. — v. 32 : litt. : son sang.

    ***

    La Bonne Semence : Marthe! Marthe!

    ***

    La preuve est faite ! from Media Evangile on Vimeo.

    « 2 Samuel 23-241 Rois 3-5 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :