• 1 Samuel 7-9

    Chapitre 7

    1 Et les hommes de Kiriath-Jéarim vinrent, et firent monter l’arche de l’Éternel et l’apportèrent dans la maison d’Abinadab, sur la colline* ; et ils sanctifièrent Éléazar, son fils, pour garder l’arche de l’Éternel.
    2 Et il arriva que, depuis le jour où l’arche demeura à Kiriath-Jéarim, il se passa un long temps, vingt années ; et toute la maison d’Israël se lamenta après l’Éternel.
    3 Et Samuel parla à toute la maison d’Israël, disant : Si de tout votre cœur vous retournez à l’Éternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers, et les Ashtoreths, et attachez fermement votre cœur à l’Éternel, et servez-le lui seul ; et il vous délivrera de la main des Philistins.
    4 Et les fils d’Israël ôtèrent les Baals et les Ashtoreths, et servirent l’Éternel seul. *
    5 Et Samuel dit : Assemblez tout Israël à Mitspa, et je prierai l’Éternel pour vous.
    6 Et ils s’assemblèrent à Mitspa, et ils puisèrent de l’eau et la répandirent devant l’Éternel ; et ils jeûnèrent ce jour-là, et dirent là : Nous avons péché contre l’Éternel. Et Samuel jugea les fils d’Israël à Mitspa.
    7 Et les Philistins apprirent que les fils d’Israël s’étaient assemblés à Mitspa, et les princes des Philistins montèrent contre Israël ; et les fils d’Israël l’apprirent, et eurent peur des Philistins.
    8 Et les fils d’Israël dirent à Samuel : Ne cesse pas de crier pour nous à l’Éternel, notre Dieu, afin qu’il nous sauve de la main des Philistins.
    9 Et Samuel prit un agneau de lait, et l’offrit tout entier à l’Éternel en holocauste ; et Samuel cria à l’Éternel pour Israël, et l’Éternel l’exauça.
    10 Comme Samuel offrait l’holocauste, les Philistins s’approchèrent pour livrer bataille à Israël ; et l’Éternel fit tonner ce jour-là un grand tonnerre sur les Philistins, et les mit en déroute, et ils furent battus devant Israël.
    11 Et les hommes d’Israël sortirent de Mitspa et poursuivirent les Philistins, et les frappèrent jusqu’au dessous de Beth-Car.
    12 Et Samuel prit une pierre et la plaça entre Mitspa et le rocher, et il appela son nom Ében-Ézer*, et dit : l’Éternel nous a secourus jusqu’ici.
    13 Et les Philistins furent abaissés, et ils n’entrèrent plus dans les confins d’Israël ; et la main de l’Éternel fut sur les Philistins pendant tous les jours de Samuel.
    14 Et les villes que les Philistins avaient prises sur Israël retournèrent à Israël, depuis Ékron jusqu’à Gath ; et Israël délivra leur territoire de la main des Philistins. Et il y eut paix entre Israël et l’Amoréen.
    15 Et Samuel jugea Israël tous les jours de sa vie.
    16 Et il allait d’année en année, et faisait le tour, à Béthel, et à Guilgal, et à Mitspa, et jugeait Israël dans tous ces lieux-là ;
    17 et il s’en retournait à Rama, car là était sa maison, et là il jugeait Israël ; et il bâtit là un autel à l’Éternel.

    Notes :
    — v. 1 : ou : à Guibha. — v. 4 : date : A.C. 1100, environ. — v. 12 : la pierre de secours

    ***

    Chapitre 8

    1 Et il arriva que, lorsque Samuel fut vieux, il établit ses fils juges sur Israël.
    2 Et le nom de son fils premier-né était Joël, et le nom de son second [fils], Abija : ils jugeaient à Beër-Shéba.
    3 Et ses fils ne marchaient pas dans ses voies ; mais ils se détournaient après le gain déshonnête, et prenaient des présents, et faisaient fléchir le jugement.
    4 Et tous les anciens d’Israël s’assemblèrent et vinrent vers Samuel, à Rama ;
    5 et ils lui dirent : Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent pas dans tes voies ; maintenant, établis sur nous un roi pour nous juger, comme toutes les nations.
    6 Et la chose fut mauvaise aux yeux de Samuel, qu’ils eussent dit : Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l’Éternel.
    7 Et l’Éternel dit à Samuel : Écoute la voix du peuple en tout ce qu’ils te disent ; car ce n’est pas toi qu’ils ont rejeté, mais c’est moi qu’ils ont rejeté, afin que je ne règne pas sur eux.
    8 Selon toutes les actions qu’ils ont commises, depuis le jour où je les ai fait monter d’Égypte, jusqu’à ce jour, en ce qu’ils m’ont abandonné et ont servi d’autres dieux : ainsi ils font aussi à ton égard.
    9 Et maintenant, écoute leur voix ; seulement tu leur rendras clairement témoignage, et tu leur annonceras le régime du roi qui régnera sur eux.
    10 Et Samuel dit toutes les paroles de l’Éternel au peuple qui lui demandait un roi.
    11 Et il dit : Ce sera ici le régime du roi qui régnera sur vous : il prendra vos fils et les mettra pour lui sur son char et parmi ses cavaliers, et ils courront devant son char ;
    12 et [il les prendra] pour s’en faire des chefs de milliers et des chefs de cinquantaines, et pour labourer ses champs, et pour récolter sa moisson, et pour faire ses instruments de guerre et l’attirail de ses chars.
    13 Et il prendra vos filles pour parfumeuses et pour cuisinières et pour boulangères.
    14 Et il prendra vos champs et vos vignes et vos oliviers, les meilleurs, et les donnera à ses serviteurs ;
    15 et il prendra la dîme de vos semences et de vos vignes, et la donnera à ses eunuques* et à ses serviteurs ;
    16 et il prendra vos serviteurs et vos servantes et vos jeunes hommes d’élite, les meilleurs, et vos ânes, et les emploiera à ses ouvrages ;
    17 il dîmera votre menu bétail, et vous serez ses serviteurs.
    18 Et en ce jour-là vous crierez à cause de votre roi que vous vous serez choisi ; mais l’Éternel ne vous exaucera pas, en ce jour-là.
    19 Et le peuple refusa d’écouter la voix de Samuel ; et ils dirent : Non, mais il y aura un roi sur nous,
    20 et nous serons, nous aussi, comme toutes les nations ; et notre roi nous jugera, et il sortira devant nous et conduira nos guerres.
    21 Et Samuel écouta toutes les paroles du peuple, et les rapporta aux oreilles de l’Éternel.
    22 Et l’Éternel dit à Samuel : Écoute leur voix, et établis sur eux un roi. Et Samuel dit aux hommes d’Israël : Allez chacun dans sa ville.

    Notes :
    — v. 15 : aussi : officiers de cour, chambellans.

    ***

    Chapitre 9

    1 Et il y avait un homme de Benjamin, et son nom était Kis, homme fort et vaillant, fils d’Abiel, fils de Tseror, fils de Becorath, fils d’Aphiakh, fils d’un Benjaminite ;
    2 et il avait un fils, et son nom était Saül, homme d’élite et beau ; et il n’y avait aucun des fils d’Israël qui fût plus beau que lui ; il était plus grand que tout le peuple, depuis les épaules en haut.
    3 Et les ânesses de Kis, père de Saül, s’étaient perdues ; et Kis dit à Saül, son fils : Prends, je te prie, avec toi un des jeunes hommes, et lève-toi, va, cherche les ânesses.
    4 Et il passa par la montagne d’Éphraïm, et passa par le pays de Shalisha ; et ils ne les trouvèrent pas ; et ils passèrent par le pays de Shaalim, mais elles n’y étaient pas, et il passa par le pays de Benjamin, mais ils ne les trouvèrent pas.
    5 Quand ils furent venus dans le pays de Tsuph, Saül dit à son serviteur* qui était avec lui : Viens, et retournons-nous-en, de peur que mon père n’ait cessé de penser aux ânesses, et qu’il ne soit en peine de nous.
    6 Et il lui dit : Voici, je te prie, il y a un homme de Dieu dans cette ville, et c’est un homme considéré ; tout ce qu’il dit arrive infailliblement : allons-y maintenant, peut-être nous enseignera-t-il le chemin par lequel nous devons aller.
    7 Et Saül dit à son serviteur* : Mais si nous y allons, que porterons-nous à l’homme ? car le pain manque dans nos sacs**, et il n’y a pas de présent à porter à l’homme de Dieu. Qu’avons-nous avec nous ?
    8 Et le serviteur* répondit de nouveau à Saül et dit : Voici, il se trouve que j’ai en main le quart d’un sicle d’argent, et je le donnerai à l’homme de Dieu, et il nous enseignera notre chemin.
    9 (Autrefois, en Israël, un homme, quand il allait consulter Dieu, disait ainsi : Venez, et allons vers le voyant. Car celui qu’on appelle prophète aujourd’hui, se nommait autrefois le voyant).
    10 Et Saül dit à son serviteur* : Tu dis bien ; viens, allons. Et ils allèrent à la ville où était l’homme de Dieu.
    11 Comme ils montaient la montée de la ville, ils trouvèrent des jeunes filles qui sortaient pour puiser de l’eau, et ils leur dirent : Le voyant est-il ici ?
    12 Et elles leur répondirent et dirent : Il y est ; le voilà devant toi : hâte-toi maintenant, car aujourd’hui il est venu à la ville, parce que le peuple a aujourd’hui un sacrifice sur le haut lieu.
    13 Aussitôt que vous serez entrés dans la ville, vous le trouverez, avant qu’il monte au haut lieu pour manger ; car le peuple ne mange pas, jusqu’à ce qu’il soit venu, parce que c’est lui qui bénit le sacrifice ; après cela, les conviés mangent. Et maintenant, montez, car vous le trouverez précisément aujourd’hui.
    14 Et ils montèrent à la ville. Comme ils entraient dans la ville, voilà Samuel qui sortait au-devant d’eux pour monter au haut lieu.
    15 Or, un jour avant que Saül vînt, l’Éternel avait averti* Samuel, disant :
    16 Demain, à cette heure, je t’enverrai un homme du pays de Benjamin, et tu l’oindras pour être prince sur mon peuple Israël ; et il sauvera mon peuple de la main des Philistins ; car j’ai regardé mon peuple, car son cri est parvenu jusqu’à moi.
    17 Et comme Samuel vit Saül, l’Éternel lui répondit : Voilà l’homme dont je t’ai parlé ; c’est lui qui dominera sur mon peuple.
    18 Et Saül s’approcha de Samuel, au milieu de la porte, et [lui] dit : Je te prie, montre-moi où est la maison du voyant.
    19 Et Samuel répondit à Saül et dit : Moi, je suis le voyant ; monte devant moi au haut lieu, et vous mangerez avec moi aujourd’hui, et le matin je te laisserai aller ; et je te déclarerai tout ce qui est dans ton cœur.
    20 Et quant aux ânesses que tu as perdues, il y a aujourd’hui trois jours, n’en sois pas en peine, car elles sont trouvées. Et vers qui est [tourné] tout le désir d’Israël ? N’est-ce pas vers toi et vers toute la maison de ton père ?
    21 Et Saül répondit et dit : Ne suis-je pas Benjaminite, de la plus petite des tribus d’Israël ? et ma famille n’est-elle pas la moindre de toutes les familles de la tribu de Benjamin ? Et pourquoi me dis-tu de telles choses ?
    22 Et Samuel prit Saül et son jeune homme, et les fit entrer dans la salle, et leur donna place à la tête des invités ; et ils étaient environ trente hommes.
    23 Et Samuel dit au cuisinier : Donne la portion que je t’ai donnée, dont je t’ai dit : Serre-la par devers toi.
    24 Et le cuisinier leva l’épaule, et ce qui était dessus, et il la mit devant Saül. Et [Samuel] dit : Voici ce qui a été réservé ; mets-le devant toi [et] mange ; car cela a été gardé pour toi, pour le temps fixé, lorsque j’ai dit : J’inviterai le peuple. Et Saül mangea avec Samuel ce jour-là.
    25 Et ils descendirent du haut lieu dans la ville, et [Samuel] parla avec Saül sur le toit.
    26 Et ils se levèrent de bonne heure. Et comme l’aurore se levait, Samuel appela Saül sur le toit, disant : Lève-toi, et je te laisserai aller. Et Saül se leva, et ils sortirent les deux dehors, lui et Samuel.
    27 Comme ils descendaient au bout de la ville, Samuel dit à Saül : Dis au jeune homme qu’il passe devant nous, (et il passa) ; et toi, arrête-toi maintenant*, et je te ferai entendre la parole de Dieu.

    Notes :
    — v. 5, 7*, 8, 10 : ailleurs : jeune homme. — v. 7** : voir Genèse 42:25. — v. 15 : comme Ruth 4:4.

    ***

    La Bonne Semence : Vous valez bien plus que des moineaux!

    « 1 Samuel 4-61 Samuel 10-12 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :