• Chapitre 1

    1 Et Salomon, fils de David, s’affermit dans son royaume ; et l’Éternel, son Dieu, fut avec lui et l’agrandit extrêmement.*
    2 Et Salomon parla à tout Israël, aux chefs de milliers et de centaines, et aux juges, et à tous les princes de tout Israël, chefs des pères ;
    3 et Salomon, et toute la congrégation avec lui, allèrent au haut lieu qui était à Gabaon ; car là était la tente d’assignation de Dieu, que Moïse, serviteur de l’Éternel, avait faite dans le désert
    4 (mais David avait fait monter l’arche de Dieu de Kiriath-Jéarim au [lieu] que David lui avait préparé ; car il lui avait tendu une tente à Jérusalem) ;
    5 et l’autel d’airain qu’avait fait Betsaleël, fils d’Uri, fils de Hur, était là, devant le tabernacle de l’Éternel ; et Salomon et la congrégation la recherchèrent.
    6 Et Salomon offrit là, devant l’Éternel, sur l’autel d’airain qui était devant la tente d’assignation ; il offrit mille holocaustes sur cet [autel].
    7 Cette même nuit Dieu apparut à Salomon, et lui dit : Demande ce que tu veux que je te donne*.
    8 Et Salomon dit à Dieu : Tu as usé d’une grande bonté envers David, mon père, et tu m’as fait roi à sa place :
    9 maintenant, Éternel Dieu, que ta parole à David, mon père, soit ferme ; car tu m’as établi roi sur un peuple nombreux comme la poussière de la terre :
    10 maintenant, donne-moi de la sagesse et de la connaissance, et je sortirai et j’entrerai devant ce peuple ; car qui jugera ton peuple qui est si grand ?
    11 Et Dieu dit à Salomon : Parce que c’est cela qui était dans ton cœur, et que tu n’as pas demandé des richesses, des biens, et de la gloire, ni la vie de ceux qui te haïssent, et que tu n’as pas non plus demandé de longs jours, mais que tu as demandé pour toi de la sagesse et de la connaissance afin de pouvoir juger mon peuple sur lequel je t’ai établi roi,
    12 la sagesse et la connaissance te sont données ; et je te donnerai des richesses, et des biens, et de la gloire, comme n’en ont pas eu les rois qui ont été avant toi, et comme après toi aucun n’en aura.
    13 Et Salomon revint à Jérusalem, du haut lieu qui était à Gabaon, de devant la tente d’assignation, et il régna sur Israël.
    14 Et Salomon rassembla des chars et des cavaliers ; et il eut mille quatre cents chars et douze mille cavaliers ; et il les plaça dans les villes à chars, et auprès du roi à Jérusalem.
    15 Et le roi fit que l’argent et l’or, dans Jérusalem, étaient comme les pierres, et il fit que les cèdres étaient, en quantité, comme les sycomores qui sont dans le pays plat.
    16 Et quant aux chevaux de Salomon, il les tirait d’Égypte : une caravane de marchands du roi prenait un convoi [de chevaux] pour un certain prix ;
    17 et on faisait monter et sortir d’Égypte un char pour six cents [sicles] d’argent, et un cheval pour cent cinquante ; et on en faisait venir ainsi, par leur main, pour tous les rois des Héthiens et pour les rois de Syrie.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 1015. — v. 7 : litt. : ce que je te donnerai.*

    ***

    Chapitre 2

    1 Et Salomon résolut de bâtir une maison pour le nom de l’Éternel, et une maison pour son royaume.
    2 Et Salomon dénombra soixante-dix mille portefaix, et quatre-vingt mille hommes qui taillaient [la pierre] sur la montagne, et trois mille six cents surveillants [préposés] sur eux.
    3 Et Salomon envoya vers Hiram*, roi de Tyr, disant : [Fais pour moi] comme tu as fait pour David, mon père, à qui tu as envoyé des cèdres pour se bâtir une maison afin d’y habiter.
    4 Voici, je bâtis une maison pour le nom de l’Éternel, mon Dieu, pour la lui consacrer*, pour faire fumer devant lui l’encens de drogues odoriférantes, et pour l’arrangement continuel [des pains], et pour les holocaustes du matin et du soir, des sabbats, et des nouvelles lunes, et des jours solennels de l’Éternel, notre Dieu ; cela est [prescrit] à Israël à toujours.
    5 Et la maison que je bâtis sera grande ; car notre Dieu est grand au-dessus de tous les dieux.
    6 Et qui a le pouvoir de lui bâtir une maison, car les cieux, et les cieux des cieux, ne peuvent le contenir ? Et qui suis-je, moi, pour lui bâtir une maison, si ce n’est pour faire fumer [ce qui se brûle] devant lui ?
    7 Et maintenant, envoie-moi un homme habile à travailler en or, et en argent, et en airain, et en fer, et en pourpre, et en cramoisi, et en bleu, et qui sache graver*, avec les hommes habiles qui sont auprès de moi en Juda et à Jérusalem [et] que David, mon père, a préparés.
    8 Et envoie-moi du Liban des bois de cèdres, de cyprès, et d’algummim* ; car je sais que tes serviteurs s’entendent à couper le bois dans le Liban ; et voici, mes serviteurs seront avec tes serviteurs,
    9 pour me préparer du bois en abondance, car la maison que je bâtis sera grande et merveilleuse.
    10 Et voici, je donnerai à tes serviteurs, les coupeurs, qui abattront les bois, vingt mille cors de froment battu*, et vingt mille cors d’orge, et vingt mille baths de vin, et vingt mille baths d’huile.
    11 Et Hiram*, roi de Tyr, dit dans un écrit qu’il envoya à Salomon : À cause de l’amour de l’Éternel pour son peuple, il t’a établi roi sur eux.
    12 Et Hiram* dit : Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, qui a fait les cieux et la terre, de ce qu’il a donné au roi David un fils sage, doué de sens et d’intelligence, qui bâtira une maison à l’Éternel et une maison pour son royaume.
    13 Et maintenant je t’envoie un homme habile, doué d’intelligence, Huram-Abi*,
    14 fils d’une femme d’entre les filles de Dan, et dont le père est Tyrien, sachant travailler en or, et en argent, en airain, en fer, en pierres, et en bois, en pourpre, en bleu, et en byssus, et en cramoisi, et [sachant] faire toute sorte de gravure* et inventer toute sorte de choses qu’on lui donnera à inventer, avec tes hommes habiles et les hommes habiles de mon seigneur David, ton père.
    15 Et maintenant, que mon seigneur envoie à ses serviteurs le froment et l’orge, l’huile et le vin qu’il a dit ;
    16 et nous, nous couperons des bois dans le Liban, autant que tu en auras besoin, et nous te les amènerons en radeaux sur la mer à Japho* ; et toi, tu les feras monter à Jérusalem.
    17 Et Salomon dénombra tous les hommes étrangers qui étaient dans le pays d’Israël, suivant* le dénombrement qu’en avait fait David, son père, et on en trouva cent cinquante-trois mille six cents.
    18 Et il en fit soixante-dix mille portefaix, et quatre-vingt mille tailleurs de pierres sur la montagne, et trois mille six cents surveillants pour faire travailler le peuple.

    Notes :
    — v. 3 : hébreu : Huram. — v. 4 : litt. : sanctifier. — v. 7 : ou : sculpter. — v. 8 : ou : almuggim ; peut-être : santal. — v. 10 : peut-être faut-il lire : pour nourriture.
    — v. 11, 12 : hébreu : Huram. — v. 13 : ou : de Hiram, mon père. — v. 14 : ou : sculpture. — v. 16 : Joppé. — v. 17 : ou : après.

    ***

    Chapitre 3

    1 Et Salomon commença de bâtir la maison de l’Éternel à Jérusalem, sur la montagne de Morija, où [l’Éternel] était apparu à David, son père, sur l’emplacement que David avait préparé dans l’aire d’Ornan, le Jébusien.
    2 Et il commença de bâtir le second [jour] * du second mois, en la quatrième année de son règne. **
    3 Et c’est ici le fondement que Salomon posa pour bâtir la maison de Dieu : la longueur, en coudées, d’après l’ancienne mesure, était de soixante coudées, et la largeur, de vingt coudées.
    4 Et le portique qui était devant avait vingt coudées de longueur, selon la largeur de la maison ; et sa hauteur était de cent vingt [coudées] ; et il le recouvrit à l’intérieur d’or pur.
    5 Et la grande maison, il la revêtit de bois de cyprès ; et il la revêtit d’or fin, et il y fit des palmiers* et des chaînes.
    6 Et il recouvrit la maison de pierres précieuses, pour [son] ornement ; et l’or était de l’or de Parvaïm.
    7 Et il revêtit d’or la maison, les solives, les seuils, et ses murs, et ses portes ; et il entailla des chérubins sur les murs.
    8 Et il fit la maison du lieu très-saint* : sa longueur, selon la largeur de la maison, de vingt coudées, et sa largeur de vingt coudées ; et il la revêtit d’or fin, se montant à six cents talents.
    9 Et le poids des clous se montait à cinquante sicles d’or ; et il revêtit d’or les chambres hautes.
    10 Et il fit dans la maison du lieu très-saint deux chérubins, d’ouvrage de statuaire, et on les recouvrit d’or.
    11 Et les ailes des chérubins avaient vingt coudées de long ; une aile de l’un, de cinq coudées, touchait le mur de la maison ; et l’autre aile, de cinq coudées, touchait l’aile de l’autre chérubin.
    12 Et l’aile de l’autre chérubin, de cinq coudées touchait le mur de la maison ; et l’autre aile, de cinq coudées, joignait l’aile de l’autre chérubin.
    13 Les ailes de ces chérubins, déployées, [avaient] vingt coudées ; et ils se tenaient debout sur leurs pieds, et leurs faces [regardaient] vers la maison.
    14 Et il fit le voile de bleu, et de pourpre, et de cramoisi, et de byssus, et mit dessus des chérubins.
    15 Et devant la maison il fit deux colonnes de trente-cinq coudées de hauteur* ; et le chapiteau qui était sur leur sommet était de cinq coudées.
    16 Et il fit des chaînes [comme] dans l’oracle*, et les mit sur le sommet des colonnes ; et il fit cent grenades, et les mit aux chaînes.
    17 Et il dressa les colonnes devant le temple, l’une à droite, l’autre à gauche ; et il appela le nom de celle qui était à droite, Jakin* ; et le nom de celle qui était à gauche, Boaz**.

    Notes :
    — v. 2* : quelques-uns omettent : le second [jour]. — v. 2** : date : A.C. 1012. — v. 5 : ou : palmes. — v. 8 : hébreu, partout : saint des saints.
    — v. 15 : litt. : longueur. — v. 16 : peut-être faut-il lire : des chaînes au collier [des colonnes]. — v. 17* : il établira, affermira. — v. 17** : en lui est la force.

    ***

    Chapitre 4

    1 Et il fit un autel d’airain long de vingt coudées, et large de vingt coudées, et haut de dix coudées.
    2 Et il fit la mer de fonte, de dix coudées d’un bord à l’autre bord, ronde tout autour, et haute de cinq coudées ; et un cordon de trente coudées l’entourait tout autour.
    3 Et au-dessous d’elle, l’environnant tout autour, il y avait une ressemblance de bœufs, dix par coudée, entourant la mer tout autour, deux rangs de bœufs, fondus d’une seule fonte avec elle.
    4 Elle était posée sur douze bœufs, trois tournés vers le nord, et trois tournés vers l’occident, et trois tournés vers le midi, et trois tournés vers le levant ; et la mer était sur eux, par-dessus ; et toute leur partie postérieure était en dedans.
    5 Et son épaisseur était d’une paume, et son bord était comme le travail du bord d’une coupe, en fleurs de lis : en capacité, elle contenait trois mille baths.
    6 Et il fit dix cuves, et en plaça cinq à droite, et cinq à gauche, pour y laver : on y lavait ce qu’on préparait pour l’holocauste ; et la mer était pour les sacrificateurs, pour s’y laver.
    7 Et il fit dix chandeliers d’or, selon l’ordonnance à leur égard : et il les plaça dans le temple, cinq à droite et cinq à gauche.
    8 Et il fit dix tables : et les plaça dans le temple, cinq à droite, et cinq à gauche. Et il fit cent bassins d’or.
    9 Et il fit le parvis des sacrificateurs, et la grande cour, et les portes de la cour, et il recouvrit d’airain leurs battants.
    10 Et il mit la mer au côté droit, à l’orient, vers le midi.
    11 Et Huram fit les vases [à cendre], et les pelles, et les bassins*. Et Huram acheva de faire l’ouvrage qu’il fit pour le roi Salomon dans la maison de Dieu :
    12 deux colonnes, et les globes, et les deux chapiteaux [qui étaient] sur le sommet des colonnes ; et les deux réseaux pour couvrir les deux globes des chapiteaux qui étaient sur le sommet des colonnes ;
    13 et les quatre cents grenades pour les deux réseaux, deux rangs de grenades à un réseau, pour couvrir les deux globes des chapiteaux qui étaient sur le sommet* des colonnes.
    14 Et il fit les bases, et fit les cuves sur les bases ;
    15 la mer unique, et les douze bœufs sous elle :
    16 et les vases [à cendre], et les pelles, et les fourchettes, et tous leurs ustensiles*, Huram-Abiv** les fit d’airain poli, pour le roi Salomon, pour la maison de l’Éternel.
    17 Le roi les fit fondre dans la plaine du Jourdain, dans l’épaisseur du sol, entre Succoth et Tserédatha.
    18 Et Salomon fit tous ces objets* en grand nombre, car on ne rechercha pas le poids de l’airain.
    19 Et Salomon fit tous les objets* qui étaient dans la maison de Dieu : l’autel d’or ; et les tables sur lesquelles [on mettait] le pain de proposition ;
    20 et les chandeliers, et leurs lampes d’or pur, pour brûler devant l’oracle, selon l’ordonnance ;
    21 et les fleurs, et les lampes, et les pincettes, d’or, (c’était de l’or parfait) ;
    22 et les couteaux*, et les bassins, et les coupes, et les brasiers**, d’or pur ; et l’entrée de la maison, ses portes intérieures pour le lieu très-saint, et les portes de la maison, pour le temple, étaient [aussi] d’or.

    Notes :
    — v. 11 : voir la note à 1 Rois 7:40. — v. 13 : litt. : la face. — v. 16* : selon quelques-uns, il faudrait lire : tous ces objets. — v. 16** : Huram-Abi, 2:14.
    — v. 18 : ailleurs : ustensiles. — v. 19 : ailleurs : ustensiles. — v. 22* : ou ; mouchettes. — v. 22** : ou : encensoirs.

    ***

    La bonne Semence : Négationnisme

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Chapitre 5

    1 Et tout l’ouvrage que Salomon fit pour la maison de l’Éternel fut achevé. * Et Salomon apporta les choses saintes de David, son père, tant l’argent que l’or, et tous les ustensiles : il les mit dans les trésors de la maison de Dieu.
    *
    2 Alors Salomon assembla à Jérusalem les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les princes des pères des fils d’Israël, pour faire monter l’arche de l’alliance de l’Éternel, de la ville de David, qui est Sion.
    3 Et tous les hommes d’Israël s’assemblèrent vers le roi, à la fête, celle du septième mois. *
    4 Et tous les anciens d’Israël vinrent, et les Lévites portèrent l’arche.
    5 Et ils firent monter l’arche, et la tente d’assignation, et tous les ustensiles du lieu saint*, qui étaient dans la tente : les sacrificateurs, les** Lévites, les firent monter.
    6 Et le roi Salomon et toute l’assemblée d’Israël qui s’était réunie auprès de lui devant l’arche, sacrifiaient du menu et du gros bétail, qu’on ne pouvait nombrer ni compter à cause de [sa] multitude.
    7 Et les sacrificateurs firent entrer l’arche de l’alliance de l’Éternel en son lieu, dans l’oracle de la maison, dans le lieu très-saint, sous les ailes des chérubins.
    8 Et les chérubins étendaient les ailes sur le lieu de l’arche ; et les chérubins couvraient l’arche et ses barres, par-dessus.
    9 Et les barres étaient longues, de sorte que les bouts des barres se voyaient hors de l’arche sur le devant* de l’oracle, mais ils ne se voyaient pas du dehors ; et elles sont** là jusqu’à ce jour.
    10 Il n’y avait rien dans l’arche, sauf les deux tables que Moïse y mit en Horeb, quand l’Éternel fit alliance avec les fils d’Israël, lorsqu’ils sortirent d’Égypte.
    11 Et il arriva, comme les sacrificateurs sortaient du lieu saint (car tous les sacrificateurs qui s’y trouvaient s’étaient sanctifiés sans observer les classes),
    12 et que les lévites, les chantres, eux tous, Asaph, et Héman, et Jeduthun, et leurs fils et leurs frères, vêtus de byssus, avec des cymbales et des luths et des harpes, se tenaient à l’orient de l’autel, et avec eux cent vingt sacrificateurs sonnant des trompettes,
    13 — il arriva, lorsque les trompettes et les chantres furent comme un seul homme pour faire entendre une même voix en louant et en célébrant l’Éternel, et qu’ils élevèrent la voix avec des trompettes, et des cymbales, et des instruments de musique, en louant l’Éternel de ce qu’il est bon, parce que sa bonté demeure à toujours, [il arriva] que la maison, la maison de l’Éternel, fut remplie d’une nuée ;
    14 et les sacrificateurs ne pouvaient pas s’y tenir pour faire le service, à cause de la nuée, car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de Dieu.

    Notes :
    — v. 1 : date : A.C. 1005. — v. 3 : date : A.C. 1004. — v. 5* : ou : les saints ustensiles. — v. 5** : ou : [et] les. — v. 9* : voir la note à 1 Rois 8:8. — v. 9** : litt. : c’est.

    ***

    Chapitre 6

    1 Alors Salomon dit : L’Éternel a dit qu’il habiterait dans l’obscurité profonde.
    2 Mais moi j’ai bâti une maison d’habitation pour toi, un lieu fixe pour que tu y demeures à toujours.
    3 Et le roi tourna sa face, et bénit toute la congrégation d’Israël ; et toute la congrégation d’Israël était debout.
    4 Et il dit : Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, qui parla de sa bouche à David, mon père, et de sa main a accompli [sa parole], disant :
    5 Depuis le jour que j’ai fait sortir mon peuple du pays d’Égypte, je n’ai choisi aucune ville d’entre toutes les tribus d’Israël pour [y] bâtir une maison afin que mon nom y fût, et je n’ai pas choisi d’homme pour être prince sur mon peuple Israël ;
    6 mais j’ai choisi Jérusalem, afin que mon nom y soit ; et j’ai choisi David pour être [roi] sur mon peuple Israël.
    7 Et David, mon père, avait à cœur de bâtir une maison pour le nom de l’Éternel, le Dieu d’Israël.
    8 Et l’Éternel dit à David, mon père : Puisque tu as eu à cœur de bâtir une maison pour mon nom, tu as bien fait de l’avoir eu à cœur ;
    9 toutefois, tu ne bâtiras pas la maison ; mais ton fils qui sortira de tes reins, lui, bâtira une maison pour mon nom.
    10 Et l’Éternel a accompli sa parole, qu’il a prononcée ; et je me suis levé à la place de David, mon père, et je suis assis sur le trône d’Israël, comme l’Éternel l’a dit ; et j’ai bâti la maison pour le nom de l’Éternel, le Dieu d’Israël,
    11 et j’y ai mis l’arche, où est l’alliance de l’Éternel, qu’il a faite avec les fils d’Israël.
    12 Et il se tint devant l’autel de l’Éternel, en face de toute la congrégation d’Israël, et étendit ses mains ;
    13 car Salomon avait fait une estrade d’airain, longue de cinq coudées, large de cinq coudées, et haute de trois coudées, et l’avait mise au milieu de la cour ; et il s’y tint, et fléchit les genoux en face de toute la congrégation d’Israël, et étendit ses mains vers les cieux,
    14 et dit : Éternel, Dieu d’Israël ! il n’y a point de Dieu comme toi, dans les cieux et sur la terre, qui gardes l’alliance et la bonté envers tes serviteurs qui marchent devant toi de tout leur cœur,
    15 toi qui as gardé envers ton serviteur David, mon père, ce que tu lui as dit : tu as parlé de ta bouche, et de ta main tu as accompli [ta parole], comme [il paraît] aujourd’hui.
    16 Et maintenant, Éternel, Dieu d’Israël, garde envers ton serviteur David, mon père, ce que tu lui as dit, disant : Tu ne manqueras pas, devant ma face, d’un homme assis sur le trône d’Israël ; si seulement tes fils prennent garde à leur voie, pour marcher dans ma loi, comme tu as marché devant moi.
    17 Et maintenant, Éternel, Dieu d’Israël, que ta parole, que tu as dite à ton serviteur David, soit ferme.
    18 Mais Dieu habitera-t-il vraiment avec l’homme sur la terre ? Voici, les cieux, et les cieux des cieux, ne peuvent te contenir ; combien moins cette maison que j’ai bâtie !
    19 Cependant, Éternel, mon Dieu, aie égard à la prière de ton serviteur et à sa supplication, pour écouter le cri et la prière que ton serviteur t’adresse*,
    20 pour que tes yeux soient ouverts jour et nuit sur cette maison, sur le lieu où tu as dit que tu mettrais ton nom, pour écouter la prière que ton serviteur t’adressera [en se tournant] vers ce lieu-ci.
    21 Et écoute les supplications de ton serviteur et de ton peuple Israël, qu’ils t’adresseront [en se tournant] vers ce lieu-ci : toi, écoute des cieux, du lieu de ton habitation ; écoute et pardonne !
    22 Si un homme pèche contre son prochain, et qu’on lui impose le serment, pour le faire jurer, et que le serment vienne devant ton autel dans cette maison :
    23 alors, toi, écoute des cieux, et agis, et juge tes serviteurs, en rendant au méchant [selon ce qu’il a fait], en faisant retomber sa voie sur sa tête, et en justifiant le juste, en lui donnant selon sa justice.
    24 Et si ton peuple Israël est battu devant l’ennemi, parce qu’ils ont péché contre toi, et qu’ils retournent [vers toi], et confessent ton nom, et te prient, et présentent leur supplication devant toi dans cette maison :
    25 alors, toi, écoute des cieux, et pardonne le péché de ton peuple Israël ; et fais-les retourner dans la terre que tu leur as donnée, à eux et à leurs pères.
    26 Quand les cieux seront fermés et qu’il n’y aura pas de pluie, parce qu’ils auront péché contre toi, s’ils prient [en se tournant] vers ce lieu-ci, et qu’ils confessent ton nom et reviennent de leur péché, parce que tu les auras affligés :
    27 alors, toi, écoute dans les cieux, et pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple Israël, quand tu leur auras enseigné le bon chemin dans lequel ils doivent marcher ; et donne la pluie sur ton pays que tu as donné en héritage à ton peuple.
    28 S’il y a famine dans le pays, s’il y a peste, s’il y a brûlure, ou rouille, sauterelles ou locustes, si ses ennemis l’assiègent dans le pays de ses portes, quelque plaie ou quelque maladie qu’il y ait,
    29 quelle que soit la prière, quelle que soit la supplication que fera un homme quelconque, ou tout ton peuple Israël, quand ils reconnaîtront chacun sa plaie et sa souffrance et qu’ils étendront leurs mains vers cette maison :
    30 alors, toi, écoute des cieux, du lieu* de ton habitation, et pardonne, et donne à chacun selon toutes ses voies, suivant que tu connais son cœur (car tu connais, toi seul, le cœur des fils des hommes),
    31 afin qu’ils te craignent pour marcher dans tes voies, tous les jours qu’ils vivront sur la face de la terre que tu as donnée à nos pères.
    32 Et quant à l’étranger aussi, qui ne sera pas de ton peuple Israël, mais qui viendra d’un pays lointain à cause de ton grand nom, et de ta main forte, et de ton bras étendu, s’il vient et présente sa prière [en se tournant] vers cette maison :
    33 alors, toi. écoute des cieux, du lieu* de ton habitation, et agis selon tout ce que l’étranger réclamera de toi ; afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom, et te craignent, comme ton peuple Israël, et qu’ils sachent que cette maison que j’ai bâtie est appelée de ton nom**.
    34 Lorsque ton peuple sortira pour la guerre contre ses ennemis, par le chemin par lequel tu l’auras envoyé, et qu’ils te prieront en se tournant vers cette ville que tu as choisie et vers la maison que j’ai bâtie pour ton nom :
    35 alors, écoute des cieux leur prière et leur supplication, et fais-leur droit.
    36 S’ils ont péché contre toi (car il n’y a point d’homme qui ne pèche), et que tu te sois irrité contre eux, et que tu les aies livrés à l’ennemi, et qu’ils* les aient emmenés captifs en un pays éloigné ou rapproché,
    37 et que, dans le pays où ils auront été emmenés captifs, ils rentrent en eux-mêmes*, et reviennent [à toi] et te supplient, dans le pays de leur captivité, disant : Nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, et nous avons agi méchamment,
    38 — et s’ils reviennent à toi de tout leur cœur et de toute leur âme, dans le pays de leur captivité, où on les aura emmenés captifs, et [te] prient en se tournant vers leur pays que tu as donné à leurs pères, et vers la ville que tu as choisie, et vers la maison que j’ai bâtie pour ton nom :
    39 alors, écoute des cieux, du lieu* de ton habitation, leur prière et leurs supplications, et fais-leur droit, et pardonne à ton peuple ce en quoi ils ont péché contre toi.
    40 Maintenant, mon Dieu, que tes yeux, je te prie, soient ouverts, et que tes oreilles soient attentives à la prière [qu’on te fera] de ce lieu-ci.
    41 Et maintenant, Éternel Dieu ! lève-toi pour [entrer dans] ton repos, toi et l’arche de ta force ! Que tes sacrificateurs, Éternel Dieu, soient revêtus de salut, et que tes saints* se réjouissent en [ta] bonté** !
    42 Éternel Dieu, ne repousse pas la face de ton oint ; souviens-toi de [tes] grâces*, envers David, ton serviteur.

    Notes:
    — v. 19 : litt. : prie devant toi.— v. 30 : lieu fixe. — v. 33* : lieu fixe. — v. 33** : voir la note à 1 Rois 8:43. — v. 36 : litt. : et que ceux qui les mènent captifs. — v. 37 : litt. : dans leurs cœurs.
    — v. 39* : lieu fixe. — v. 41* : voir verset 42. — v. 41** : ou : dans le bonheur, ou : en ce qui est bon.
    — v. 42 : hébreu : khésed, d’où le mot khasid, saint (verset 41), c’est la bonté en Dieu, la piété dans l’homme, envers Dieu, envers ses parents, la miséricorde. Christ lui-même, comme Celui en qui ces qualités se trouvent, est appelé khasid ; voir Psaume 89:1-3, 19.

    ***

    Chapitre 7

    1 Et quand Salomon eut achevé de prier, le feu descendit des cieux et consuma l’holocauste et les sacrifices, et la gloire de l’Éternel remplit la maison.
    2 Et les sacrificateurs ne pouvaient entrer dans la maison de l’Éternel, car la gloire de l’Éternel remplissait la maison de l’Éternel.
    3 Et tous les fils d’Israël, voyant descendre le feu, et la gloire de l’Éternel sur la maison, s’inclinèrent le visage en terre sur le pavement, et se prosternèrent, et célébrèrent l’Éternel : Car il est bon, car sa bonté [demeure] à toujours !
    4 Et le roi et tout le peuple sacrifièrent des sacrifices devant l’Éternel.
    5 Et le roi Salomon sacrifia un sacrifice de vingt-deux mille bœufs et de cent vingt mille moutons. Et le roi et tout le peuple firent la dédicace de la maison de Dieu.
    6 Et les sacrificateurs se tinrent à leurs charges, et les lévites avec les instruments de musique de l’Éternel, que le roi David avait faits pour célébrer l’Éternel, parce que sa bonté [demeure] à toujours, — quand David louait par leur moyen. Et les sacrificateurs sonnèrent des trompettes vis-à-vis d’eux, et tout Israël se tenait là.
    7 Et Salomon sanctifia le milieu du parvis qui était devant la maison de l’Éternel ; car il offrit là les holocaustes et la graisse des sacrifices de prospérités, parce que l’autel d’airain que Salomon avait fait ne pouvait recevoir l’holocauste, et l’offrande de gâteau, et les graisses.
    8 Et Salomon célébra la fête en ce temps-là, pendant sept jours, et tout Israël avec lui, depuis l’entrée de Hamath jusqu’au torrent d’Égypte, une très-grande congrégation.
    9 Et au huitième jour ils célébrèrent une fête solennelle ; car ils firent la dédicace de l’autel pendant sept jours, et la fête pendant sept jours.
    10 Et le vingt-troisième jour du septième mois, il renvoya le peuple à ses tentes, joyeux et le cœur heureux à cause du bien que l’Éternel avait fait à David, et à Salomon, et à Israël, son peuple.
    11 Et Salomon acheva la maison de l’Éternel et la maison du roi ; et, en tout ce que Salomon avait eu à cœur de faire dans la maison de l’Éternel et dans sa maison, il réussit.
    12 Et l’Éternel apparut de nuit à Salomon, et lui dit : J’ai entendu ta prière, et je me suis choisi ce lieu-ci pour une maison de sacrifice.
    13 Si je ferme les cieux et qu’il n’y ait pas de pluie, et si je commande à la sauterelle de dévorer la terre, et si j’envoie la peste parmi mon peuple,
    14 et que mon peuple, qui est appelé de mon nom, s’humilie, et prie, et cherche ma face, et revienne de ses mauvaises voies, moi aussi j’écouterai des cieux, et je pardonnerai leur péché, et je guérirai leur pays.
    15 Maintenant mes yeux seront ouverts et mes oreilles attentives à la prière [qu’on fera] de ce lieu ;
    16 car maintenant j’ai choisi et sanctifié cette maison, afin que mon nom y soit à jamais ; et mes yeux et mon cœur seront toujours là.
    17 Et toi, si tu marches devant moi comme a marché David, ton père, pour faire selon tout ce que je t’ai commandé, et si tu gardes mes statuts et mes ordonnances,
    18 j’affermirai le trône de ton royaume, selon que j’ai fait alliance avec David, ton père, disant : Tu ne manqueras pas d’un homme pour gouverner Israël.
    19 Mais si vous vous détournez, et que vous abandonniez mes statuts et mes commandements que j’ai mis devant vous, et que vous alliez et serviez d’autres dieux et vous prosterniez devant eux,
    20 je vous* arracherai de dessus ma terre que je vous* ai donnée ; et cette maison que j’ai sanctifiée pour mon nom, je la rejetterai de devant ma face, et j’en ferai un proverbe et un sujet de raillerie parmi tous les peuples.
    21 Et cette maison, si haut élevée qu’elle soit*, quiconque passera près d’elle sera étonné et dira : Pourquoi l’Éternel a-t-il fait ainsi à ce pays et à cette maison ?
    22 Et on dira : Parce qu’ils ont abandonné l’Éternel, le Dieu de leurs pères, qui les fit sortir du pays d’Égypte, et qu’ils se sont attachés à d’autres dieux, et se sont prosternés devant eux et les ont servis : c’est pourquoi il a fait venir sur eux tout ce mal.

    Notes:
    — v. 20 : litt. : les … leur. — v. 21 : litt. : cette maison qui aura été haut élevée.

    ***

    La bonne Semence : Le sens du bien

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Chapitre 8

    1 Et au bout de vingt ans,* lorsque Salomon eut bâti la maison de l’Éternel et sa propre maison,
    2 il arriva que Salomon bâtit aussi les villes que Hiram* avait données à Salomon, et y fit habiter les fils d’Israël.
    3 Et Salomon alla en Hamath-Tsoba, et l’assujettit.
    4 Et il bâtit Tadmor dans le désert, et toutes les villes à entrepôts qu’il bâtit en Hamath.
    5 Et il bâtit Beth-Horon la haute, et Beth-Horon la basse, villes fortes, avec des murailles, des portes et des barres,
    6 et Baalath, et toutes les villes à entrepôts qu’avait Salomon, et toutes les villes pour les chars, et les villes pour la cavalerie, et tout ce que Salomon désira de bâtir à Jérusalem, et au Liban, et dans tout le pays de sa domination.
    7 — Tout le peuple qui restait des Héthiens, et des Amoréens, et des Phéréziens, et des Héviens, et des Jébusiens, qui n’étaient pas d’Israël,
    8 — leurs fils qui étaient restés après eux dans le pays [et] que les fils d’Israël n’avaient pas détruits, Salomon les assujettit aux levées, jusqu’à ce jour.
    9 Mais des fils d’Israël, Salomon n’en fit pas des esclaves pour ses travaux ; car ils étaient hommes de guerre, et chefs de ses capitaines, et chefs de ses chars et de sa cavalerie.
    10 Et c’est ici [le nombre] des chefs des intendants qu’avait le roi Salomon : deux cent cinquante, qui avaient autorité sur le peuple.
    11 Et Salomon fit monter la fille du Pharaon, de la ville de David, dans la maison qu’il avait bâtie pour elle ; car il dit : Ma femme n’habitera pas dans la maison de David, roi d’Israël, car les lieux où est entrée l’arche de l’Éternel sont saints.
    12 Alors Salomon offrit des holocaustes à l’Éternel, sur l’autel de l’Éternel, qu’il avait bâti devant le portique,
    13 offrant chaque jour ce qu’il fallait, selon le commandement de Moïse, pour les sabbats, et pour les nouvelles lunes, et pour les jours solennels, trois fois par an, à la fête des pains sans levain, et à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles.
    14 Et il établit, suivant l’ordonnance de David, son père, les classes des sacrificateurs dans leur service, et les lévites dans leurs charges, pour louer et pour faire le service devant les sacrificateurs, selon l’œuvre de chaque jour*, et les portiers dans leurs divisions, à chaque porte ; car tel avait été le commandement de David, homme de Dieu.
    15 Et on ne s’écarta point du commandement du roi pour les sacrificateurs et les lévites, en aucune chose, ni à l’égard des trésors.
    16 Ainsi toute l’œuvre de Salomon fut préparée, jusqu’au jour où la maison de l’Éternel fut fondée, et jusqu’à ce qu’elle fut terminée. La maison de l’Éternel fut achevée.
    17 Alors Salomon s’en alla à Étsion-Guéber et à Éloth, sur le bord de la mer, dans le pays d’Édom.
    18 Et Hiram lui envoya, par la main de ses serviteurs, des navires et des serviteurs connaissant la mer ; et ils allèrent avec les serviteurs de Salomon à Ophir, et y prirent quatre cent cinquante talents d’or, et les apportèrent au roi Salomon.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 995. — v. 2 : Huram, ici, et verset 18, et 9:10, 21. — v. 14 : comme 1 Chr. 16:37, litt. : pour la chose du jour en son jour ; et comparer 2 Chr. 31:16.

    ***

    Chapitre 9

    1 Et la reine de Sheba entendit parler de la renommée de Salomon, et elle vint à Jérusalem, pour éprouver Salomon par des énigmes, avec un fort grand train, et des chameaux qui portaient des aromates et de l’or en grande quantité, et des pierres précieuses ; et elle vint vers Salomon et parla avec lui de tout ce qu’elle avait sur son cœur.
    2 Et Salomon lui expliqua toutes les choses dont elle parlait ; et il n’y eut pas une chose cachée pour Salomon, [pas une chose] qu’il ne lui expliquât.
    3 Et la reine de Sheba vit la sagesse de Salomon, et la maison qu’il avait bâtie,
    4 et les mets de sa table, et la tenue de ses serviteurs, et l’ordre de service de ses officiers, et leurs vêtements, et ses échansons, et leurs vêtements, et la rampe par laquelle il montait dans la maison de l’Éternel, et il n’y eut plus d’esprit en elle ;
    5 et elle dit au roi : Ce que j’ai entendu dire dans mon pays sur tout ton état* et sur ta sagesse était la vérité ;
    6 mais je n’ai pas cru leurs paroles, jusqu’à ce que je sois venue et que mes yeux aient vu ; et voici, on ne m’avait pas rapporté la moitié de la grandeur de ta sagesse : tu surpasses la rumeur que j’en ai entendue.
    7 Heureux tes gens, et heureux ceux-ci, tes serviteurs, qui se tiennent continuellement devant toi, et qui entendent ta sagesse !
    8 Béni soit l’Éternel, ton Dieu, qui a pris plaisir en toi, pour te placer sur son trône comme roi pour l’Éternel, ton Dieu ! Parce que ton Dieu a aimé Israël pour l’établir à toujours, il t’a fait roi sur eux pour faire droit et justice.
    9 Et elle donna au roi cent vingt talents d’or, et des aromates en très-grande quantité, et des pierres précieuses ; et il n’y a pas eu d’aromates pareils à ceux que la reine de Sheba donna au roi Salomon.
    10 (Et les serviteurs de Hiram aussi, et les serviteurs de Salomon, qui apportèrent de l’or d’Ophir, apportèrent du bois d’algummim* et des pierres précieuses.
    11 Et, avec le bois d’algummim, le roi fit des escaliers pour la maison de l’Éternel et pour la maison du roi, et des harpes et des luths pour les chanteurs : et on n’en avait pas vu de semblable auparavant dans le pays de Juda).
    12 Et le roi Salomon donna à la reine de Sheba tout son désir, [tout ce] qu’elle demanda, outre* ce qu’elle avait apporté au roi. Et elle s’en retourna, et s’en alla dans son pays, elle et ses serviteurs.
    *
    13 Et le poids de l’or qui arrivait à Salomon dans une année était de six cent soixante-six talents d’or,
    14 outre ce qu’apportaient les commerçants ambulants et les trafiquants, et ce qu’apportaient à Salomon tous les rois de l’Arabie, et les gouverneurs du pays, en fait d’or et d’argent.
    15 Et le roi Salomon fit deux cents grands boucliers d’or battu, mettant à chaque bouclier six cents [sicles] d’or battu,
    16 et trois cents petits boucliers d’or battu, mettant à chaque bouclier trois cents [sicles] d’or ; et le roi les mit dans la maison de la forêt du Liban.
    17 Et le roi fit un grand trône d’ivoire, et le recouvrit d’or pur ;
    18 et le trône avait six degrés et un marchepied d’or attenants au trône, et des bras d’un côté et de l’autre à l’endroit du siège, et deux lions qui se tenaient à côté des bras,
    19 et douze lions qui se tenaient là sur les six degrés, d’un côté et de l’autre : il ne s’en était point fait de pareil dans aucun royaume.
    20 Et tous les vases à boire du roi Salomon étaient d’or, et tous les vases de la maison de la forêt du Liban, d’or pur : l’argent, aux jours de Salomon, n’était compté pour rien.
    21 Car les navires du roi allaient à Tarsis avec les serviteurs de Hiram : une fois tous les trois ans les navires de Tarsis venaient, apportant de l’or et de l’argent, de l’ivoire*, et des singes et des paons.
    22 Et le roi Salomon fut plus grand que tous les rois de la terre en richesse et en sagesse.
    23 Et tous les rois de la terre recherchaient la face de Salomon, pour entendre sa sagesse, que Dieu avait mise dans son cœur.
    24 Et ils apportaient chacun son présent : des vases d’argent et des vases d’or, et des vêtements, des armes, et des aromates, des chevaux et des mulets : chaque année le tribut* de l’année.
    25 Et Salomon avait quatre mille stalles pour des chevaux et des chars, et douze mille cavaliers ; et il les plaça dans les villes à chars, et auprès du roi à Jérusalem.
    26 Et il dominait sur tous les rois, depuis le fleuve jusqu’au pays des Philistins et jusqu’à la frontière d’Égypte.
    27 Et le roi fit que l’argent, dans Jérusalem, était comme les pierres, et il fit que les cèdres étaient, en quantité, comme les sycomores qui sont dans le pays plat.
    28 Et l’on exportait d’Égypte et de tous les pays des chevaux pour Salomon.
    29 Et le reste des actes de Salomon, les premiers et les derniers, ne sont-ils pas écrits dans les paroles de Nathan, le prophète, et dans la prophétie d’Akhija, le Silonite, et dans la vision de Jehdo, le voyant, touchant Jéroboam, fils de Nebath ?
    30 Et Salomon régna à Jérusalem sur tout Israël quarante ans.
    31 Et Salomon s’endormit avec ses pères ; et on l’enterra dans la ville de David, son père ; et Roboam, son fils, régna à sa place.

    Notes:
    — v. 5 : litt. : sur tes choses. — v. 10 : peut-être : santal. — v. 12 : c’est-à-dire : outre ce qu’il lui avait donné en retour de.
    — v. 21 : ou : des dents d’éléphant. — v. 24 : litt. : l’affaire.

    ***

    Chapitre 10

    1 Et Roboam alla à Sichem, car tout Israël était venu à Sichem pour le faire roi. *
    2 Et quand Jéroboam, fils de Nebath, qui était en Égypte, où il s’était enfui de devant le roi Salomon, l’apprit, il arriva que Jéroboam revint d’Égypte.
    3 Et on envoya et on l’appela ; et Jéroboam et tout Israël vinrent et parlèrent à Roboam, disant :
    4 Ton père a rendu notre joug dur ; et maintenant, allège le dur service de ton père et son joug pesant qu’il a mis sur nous, et nous te servirons.
    5 Et il leur dit : Encore trois jours, et revenez vers moi. Et le peuple s’en alla.
    6 Et le roi Roboam tint conseil avec les vieillards qui s’étaient tenus devant Salomon, son père, lorsqu’il vivait, disant : Comment conseillez-vous de répondre à ce peuple ?
    7 Et ils lui parlèrent, disant : Si tu es bon envers ce peuple, et si tu es affable envers eux, et si tu leur dis de bonnes paroles, ils seront tes serviteurs à toujours.
    8 Mais il laissa le conseil des vieillards, qu’ils lui avaient donné, et tint conseil avec les jeunes gens qui avaient grandi avec lui, qui se tenaient devant lui ;
    9 et il leur dit : Que conseillez-vous que nous répondions à ce peuple, qui m’a parlé, disant : Allège le joug que ton père a mis sur nous ?
    10 Et les jeunes gens qui avaient grandi avec lui, lui parlèrent, disant : Tu diras ainsi au peuple qui t’a parlé, disant : Ton père a rendu pesant notre joug ; toi, allège-le de dessus nous ; — tu leur diras ainsi : Mon petit doigt est plus gros que les reins de mon père ;
    11 et maintenant, mon père a chargé sur vous un joug pesant, et moi j’ajouterai à votre joug ; mon père vous a corrigés avec des fouets, et moi [je vous corrigerai] avec des scorpions*.
    12 Et Jéroboam et tout le peuple vinrent vers Roboam le troisième jour, comme le roi avait dit, en disant : Revenez vers moi le troisième jour.
    13 Et le roi leur répondit avec dureté ; et le roi Roboam laissa le conseil des vieillards ;
    14 et il leur parla selon le conseil des jeunes gens, disant : Mon père a rendu pesant votre joug, et moi j’y ajouterai ; mon père vous a corrigés avec des fouets, et moi [je vous corrigerai] avec des scorpions*.
    15 Et le roi n’écouta pas le peuple, car cela était amené par* Dieu, afin que l’Éternel accomplît sa parole, qu’il avait dite par Akhija, le Silonite, à Jéroboam, fils de Nebath.
    16 Et tout Israël vit que le roi ne les avait pas écoutés. Et le peuple répondit au roi, disant : Quelle part avons-nous en David ? Et nous n’avons pas d’héritage dans le fils d’Isaï. Chacun à ses tentes, Israël ! Maintenant, David, regarde à ta maison ! Et tout Israël s’en alla à ses tentes.
    17 Mais, quant aux fils d’Israël qui habitaient dans les villes de Juda, Roboam régna sur eux.
    18 Et le roi Roboam envoya Hadoram, qui était préposé sur les levées ; et les fils d’Israël le lapidèrent avec des pierres, et il mourut. Et le roi Roboam se hâta de monter sur un char pour s’enfuir à Jérusalem.
    19 Et Israël se rebella contre* la maison de David, jusqu’à ce jour.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 975. — v. 11, 14 : espèce de fouet garni de pointes. — v. 15 : litt. : de la part de, comme 1 Rois 12:15. — v. 19 : litt. : fit défection de.

    ***

    La Bonne Semence : Dieu, seul sage

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Chapitre 11

    1 Et Roboam s’en alla à Jérusalem. Et il assembla la maison de Juda, et Benjamin, cent quatre-vingt mille hommes d’élite propres à la guerre, pour faire la guerre à Israël, afin de ramener le royaume à Roboam.
    2 Et la parole de l’Éternel vint à Shemahia, homme de Dieu, disant :
    3 Parle à Roboam, fils de Salomon, roi de Juda, et à tout Israël en Juda et en Benjamin, disant :
    4 Ainsi dit l’Éternel : Ne montez pas et ne faites pas la guerre à vos frères ; retournez chacun à sa maison, car c’est de par moi que cette chose a eu lieu. Et ils écoutèrent les paroles de l’Éternel, et s’en retournèrent et n’allèrent pas contre Jéroboam.
    5 Et Roboam demeura à Jérusalem. Et il bâtit des villes en Juda, et en [fit] des forteresses.
    6 Et il bâtit Bethléhem, et Étam, et Thekoa,
    7 et Beth-Tsur, et Soco, et Adullam,
    8 et Gath, et Marésha, et Ziph,
    9 et Adoraïm, et Lakis, et Azéka,
    10 et Tsorha, et Ajalon, et Hébron, qui étaient en Juda et en Benjamin, des villes fortes.
    11 Et il fortifia les places fortes, et y mit des chefs*, et des approvisionnements de vivres, et d’huile, et de vin ;
    12 et, dans chaque ville, des boucliers et des piques ; et il les fortifia beaucoup. Et Juda et Benjamin étaient à lui.
    13 Et les sacrificateurs et les Lévites qui étaient dans tout Israël, se joignirent à lui de toutes leurs contrées ;
    14 car les Lévites abandonnèrent leurs banlieues et leurs possessions, et vinrent en Juda et à Jérusalem, parce que Jéroboam et ses fils les avaient repoussés de la sacrificature de l’Éternel ;
    15 et [Jéroboam] s’était établi des sacrificateurs pour les hauts lieux, et pour les boucs* et pour les veaux qu’il avait faits.
    16 Et à leur suite, ceux de toutes les tribus d’Israël qui avaient mis leur cœur à chercher l’Éternel, le Dieu d’Israël, vinrent à Jérusalem pour sacrifier à l’Éternel, le Dieu de leurs pères.
    17 Et ils fortifièrent le royaume de Juda, et affermirent Roboam, fils de Salomon, pendant trois ans ; car ils marchèrent dans le chemin de David et de Salomon pendant trois ans.
    18 Et Roboam prit pour femme Mahalath, fille de Jerimoth, fils de David, [et] d’Abikhaïl, fille d’Éliab, fils d’Isaï ; et elle lui enfanta des fils :
    19 Jehush, et Shemaria, et Zaham.
    20 Et après elle, il prit Maaca, fille d’Absalom ; et elle lui enfanta Abija, et Atthaï, et Ziza, et Shelomith.
    21 Et Roboam aima Maaca, fille d’Absalom, plus que toutes ses femmes et ses concubines ; car il avait pris dix-huit femmes et soixante concubines, et il engendra vingt-huit fils et soixante filles.
    22 Et Roboam établit chef Abija, fils de Maaca, pour être prince parmi ses frères ; car [il voulait] le faire roi.
    23 Et il agit avec intelligence, et dispersa tous ses fils par toutes les contrées de Juda et de Benjamin, dans toutes les villes fortes, et leur donna des vivres en abondance, et demanda [pour eux] beaucoup de femmes.

    Notes:
    — v. 11 : ailleurs : princes, surintendants. — v. 15 : comparer Lévitique 17:7 et note.

    ***

    Chapitre 12

    1 Et il arriva que, quand le royaume de Roboam fut affermi, et qu’il se fut fortifié, il abandonna la loi de l’Éternel, et tout Israël avec lui.
    2 Et parce qu’ils avaient péché* contre l’Éternel, il arriva, en la cinquième année du roi Roboam, que Shishak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem,
    3 avec douze cents chars et soixante mille cavaliers ; et le peuple qui vint avec lui d’Égypte, Libyens, Sukkiens, et Éthiopiens, était sans nombre ;
    4 et il prit les villes fortes qui étaient à Juda, et vint jusqu’à Jérusalem. *
    5 Et Shemahia, le prophète, vint vers Roboam et vers les chefs de Juda qui s’étaient assemblés à Jérusalem, fuyant* Shishak, et leur dit : Ainsi dit l’Éternel : Vous m’avez abandonné, et moi je vous ai aussi abandonnés aux mains de Shishak.
    6 Et les chefs d’Israël et le roi s’humilièrent, et dirent :
    7 L’Éternel est juste. Et quand l’Éternel vit qu’ils s’étaient humiliés, la parole de l’Éternel vint à Shemahia, disant : Ils se sont humiliés, je ne les détruirai pas ; je leur donnerai un peu* de délivrance, et ma fureur ne se déversera par sur Jérusalem par le moyen de Shishak ;
    8 mais ils lui seront asservis, et ils connaîtront ce que c’est que mon service, et le service des royaumes des pays.
    9 Et Shishak, roi d’Égypte, monta contre Jérusalem, et prit les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors de la maison du roi : il prit tout. Et il prit les boucliers d’or que Salomon avait faits.
    10 Et le roi Roboam fit à leur place des boucliers d’airain, et les confia aux mains des chefs des coureurs qui gardaient l’entrée de la maison du roi.
    11 Et toutes les fois que le roi entrait dans la maison de l’Éternel, il arrivait que les coureurs venaient et les portaient, puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs.
    12 Et quand il s’humilia, la colère de l’Éternel se détourna de lui, et il ne le détruisit pas entièrement ; et aussi il y avait en Juda de bonnes choses.
    13 Et le roi Roboam se fortifia dans Jérusalem, et régna. Or Roboam était âgé de quarante et un ans lorsqu’il commença de régner ; et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l’Éternel avait choisie d’entre toutes les tribus d’Israël pour y mettre son nom ; et le nom de sa mère était Naama, une Ammonite.
    14 Mais il fit le mal ; car il n’appliqua pas son cœur à rechercher l’Éternel.
    15 Et les actes de Roboam, les premiers et les derniers, ne sont-ils pas écrits dans les paroles de Shemahia, le prophète, et d’Iddo, le voyant, dans les registres généalogiques ? Et il y eut des guerres continuelles entre Roboam et Jéroboam.
    16 Et Roboam s’endormit avec ses pères, et il fut enterré dans la ville de David ; et Abija, son fils, régna à sa place. *

    Notes:
    — v. 2 : litt. : agi perfidement. — v. 4 : date : A.C. 971. — v. 5 : ou : à cause de. — v. 7 : ou : sous peu. — v. 16 : date : A.C. 958.

    ***

    Chapitre 13

    1 La dix-huitième année du roi Jéroboam, Abija commença de régner sur Juda.
    2 Il régna trois ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Micaïa, fille d’Uriel, de Guibha. Et il y eut guerre entre Abija et Jéroboam.
    3 Et Abija commença la guerre avec une armée d’hommes de guerre, de quatre cent mille hommes d’élite ; et Jéroboam se rangea en bataille contre lui avec huit cent mille hommes d’élite, forts et vaillants.
    4 Et Abija se tint sur le haut de la montagne de Tsemaraïm, qui est dans la montagne d’Éphraïm, et dit : Écoutez-moi, Jéroboam et tout Israël !
    5 N’est-ce pas à vous de savoir que l’Éternel, le Dieu d’Israël, a donné à David la royauté sur Israël pour toujours, à lui et à ses fils, par une alliance de sel ?
    6 Et Jéroboam, fils de Nebath, serviteur de Salomon, fils de David, s’est levé, et s’est révolté contre son seigneur ;
    7 et des hommes de rien, des fils de Bélial, se sont assemblés vers lui ; et ils se sont fortifiés contre Roboam, fils de Salomon ; et Roboam était jeune et craintif ; et il ne s’est pas montré fort devant eux.
    8 Et maintenant vous pensez vous montrer forts contre le royaume de l’Éternel, qui est dans la main des fils de David, et vous êtes une grande multitude, et vous avez avec vous les veaux d’or que Jéroboam vous a faits pour [être vos] dieux.
    9 N’avez-vous pas chassé les sacrificateurs de l’Éternel, les fils d’Aaron, et les lévites ? Et vous vous êtes fait des sacrificateurs, comme les peuples des [autres] pays ; quiconque est venu avec un jeune taureau et sept béliers, pour être consacré, est devenu sacrificateur de ce qui n’est pas Dieu*.
    10 Mais pour nous, l’Éternel est notre Dieu, et nous ne l’avons pas abandonné ; et des sacrificateurs, fils d’Aaron, servent l’Éternel, et les lévites sont à leurs fonctions ;
    11 et chaque matin et chaque soir, ils font fumer les holocaustes à l’Éternel, et l’encens de drogues odoriférantes ; et [nous avons] les pains rangés sur la table pure, et le chandelier d’or et ses lampes pour brûler chaque soir, car nous, nous faisons l’acquit de la charge que l’Éternel, notre Dieu, nous a confiée ; mais vous, vous l’avez abandonné.
    12 Et voici, nous avons avec nous, à notre tête, Dieu et ses sacrificateurs, et les trompettes au son éclatant, pour sonner avec éclat contre vous. Fils d’Israël, ne faites pas la guerre contre l’Éternel, le Dieu de vos pères ; car vous ne réussirez pas !
    13 Mais Jéroboam fit prendre un détour à une embuscade pour venir derrière eux ; et ils étaient devant Juda, et l’embuscade était derrière eux.
    14 Et Juda se tourna, et voici, la bataille était contre eux, devant et derrière ; et ils crièrent à l’Éternel, et les sacrificateurs sonnèrent des trompettes ;
    15 et les hommes de Juda jetèrent des cris ; et il arriva, comme les hommes de Juda jetaient des cris, que Dieu frappa Jéroboam et tout Israël, devant Abija et Juda.
    16 Et les fils d’Israël s’enfuirent devant Juda, et Dieu les livra en leurs mains.
    17 Et Abija et son peuple leur infligèrent une grande défaite, et il tomba d’Israël cinq cent mille hommes d’élite blessés à mort.
    18 Et les fils d’Israël furent humiliés en ce temps-là, et les fils de Juda furent affermis, car ils s’appuyaient sur l’Éternel, le Dieu de leurs pères.
    19 Et Abija poursuivit Jéroboam et lui prit des villes : Béthel et les villages de son ressort, et Jeshana et les villages de son ressort, et Éphron et les villages de son ressort.
    20 Et Jéroboam n’eut plus de force durant les jours d’Abija ; et l’Éternel le frappa, et il mourut.
    21 Et Abija s’affermit, et prit quatorze femmes, et engendra vingt-deux fils et seize filles.
    22 Et le reste des actes d’Abija, et ses voies et ses paroles, sont écrits dans les commentaires d’Iddo le prophète.

    Notes:
    — v. 9 : ou : des non-dieux.

    ***

    Chapitre 14

    1 Et Abija s’endormit avec ses pères, et on l’enterra dans la ville de David. Et Asa, son fils, régna à sa place.* De ses jours, le pays fut en repos pendant dix ans.
    2 Et Asa fit ce qui est bon et droit aux yeux de l’Éternel, son Dieu ;
    3 et il ôta les autels des [dieux] étrangers, et les hauts lieux, et il brisa les statues* et abattit les ashères ;
    4 et il dit à Juda de rechercher l’Éternel, le Dieu de leurs pères, et de pratiquer la loi et les commandements* ;
    5 et il ôta de toutes les villes de Juda les hauts lieux et les colonnes consacrées au soleil. Et le royaume fut tranquille devant lui.
    6 Et il bâtit des villes fortes en Juda, car le pays était tranquille, et il n’eut point de guerre pendant ces années-là, car l’Éternel lui donna du repos.
    7 Et il dit à Juda : Bâtissons ces villes, et entourons-les de murailles et de tours, de portes et de barres, pendant que le pays est devant nous ; car nous avons recherché l’Éternel, notre Dieu : nous l’avons recherché, et il nous a donné du repos tout à l’entour. Et ils bâtirent et prospérèrent.
    8 Et Asa avait une armée de trois cent mille [hommes] de Juda, portant le bouclier et la pique, et de deux cent quatre-vingt mille de Benjamin, portant l’écu et tirant de l’arc, tous des hommes forts et vaillants.
    9 Et Zérakh, l’Éthiopien*, sortit contre eux avec une armée d’un million [d’hommes], et de trois cents chars ; et il vint jusqu’à Marésha.
    10 Et Asa sortit au-devant de lui ; et ils se rangèrent en bataille dans la vallée de Tsephatha, près de Marésha.
    11 Et Asa invoqua l’Éternel, son Dieu, et dit : Éternel ! il n’y a pas de différence pour toi, pour aider, entre beaucoup [de force] et point de force. Aide-nous, Éternel, notre Dieu ! car nous nous appuyons sur toi ; et c’est en ton nom que nous sommes venus contre cette multitude. Tu es l’Éternel, notre Dieu, que l’homme n’ait point de force contre toi !
    12 Et l’Éternel frappa les Éthiopiens devant Asa et devant Juda, et les Éthiopiens s’enfuirent.
    13 Et Asa et le peuple qui était avec lui les poursuivirent jusqu’à Guérar ; et il tomba tant d’Éthiopiens qu’ils ne purent reprendre [leur] force, car ils furent abattus devant l’Éternel et devant son armée. Et ils emportèrent un très-grand butin ;
    14 et ils frappèrent toutes les villes qui étaient autour de Guérar, car la frayeur de l’Éternel était sur elles ; et ils les pillèrent toutes, car il y avait dans ces villes un grand butin.
    15 Ils frappèrent aussi les tentes des troupeaux, et emmenèrent du menu bétail en quantité, et des chameaux ; et ils s’en retournèrent à Jérusalem.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 955. — v. 3 : ou : stèles. — v. 4 : litt. : le commandement. — v. 9 : ou : Cushite.

    ***

    La Bonne Semence : Dieu sait compter

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Chapitre 15

    1 Et l’Esprit de Dieu fut sur Azaria, fils d’Oded :
    2 et il sortit au-devant d’Asa, et lui dit : Asa, et tout Juda et Benjamin, écoutez-moi : L’Éternel est avec vous quand vous êtes avec lui ; et si vous le cherchez vous le trouverez, et si vous l’abandonnez il vous abandonnera.
    3 Pendant bien des jours il n’y eut pour Israël ni vrai Dieu, ni sacrificateur pour enseigner, ni loi ;
    4 et, dans leur angoisse, ils se retournèrent vers l’Éternel, le Dieu d’Israël, et le cherchèrent, et ils l’ont trouvé.
    5 Et, en ces temps-là, il n’y avait point de paix pour ceux qui sortaient et qui entraient, car il y avait beaucoup de troubles parmi tous les habitants du* pays,
    6 et nation se brisait contre nation, et ville contre ville, car Dieu les troublait par toutes sortes d’angoisses.
    7 Vous donc, fortifiez-vous, et que vos mains ne soient point lâches ; car il y a une récompense pour ce que vous ferez.
    8 Et quand Asa eut entendu ces paroles et la prophétie d’Oded, le prophète, il se fortifia, et fit disparaître les choses abominables de tout le pays de Juda et de Benjamin, et des villes qu’il avait prises de la montagne d’Éphraïm, et il renouvela l’autel de l’Éternel, qui était devant le portique de l’Éternel.
    9 Et il assembla tout Juda et Benjamin, et les étrangers qui étaient avec eux, d’Éphraïm, et de Manassé, et de Siméon ; car beaucoup d’Israélites passèrent à lui quand ils virent que l’Éternel, son Dieu, était avec lui.
    10 Et ils se rassemblèrent à Jérusalem, le troisième mois de la quinzième année du règne d’Asa ; *
    11 et ils sacrifièrent à l’Éternel, en ce jour-là, du butin qu’ils avaient amené, sept cents bœufs et sept mille moutons.
    12 Et ils s’engagèrent ensemble à* rechercher l’Éternel, le Dieu de leurs pères, de tout leur cœur et de toute leur âme,
    13 [établissant] que quiconque ne rechercherait pas l’Éternel, le Dieu d’Israël, serait mis à mort, tant petit que grand, tant homme que femme.
    14 Et ils jurèrent à l’Éternel à haute voix, et à grands cris, et avec des trompettes et des cors.
    15 Et tout Juda se réjouit du serment, car ils avaient juré de tout leur cœur, et ils avaient recherché l’Éternel* de toute leur âme**, et ils l’avaient trouvé. Et l’Éternel leur donna du repos tout à l’entour.
    16 Et même à Maaca, sa mère, le roi Asa ôta sa position de reine, parce qu’elle avait fait un simulacre pour Ashère* ; et Asa abattit son simulacre, et le broya, et le brûla dans la vallée du Cédron.
    17 Mais les hauts lieux ne furent pas ôtés d’Israël ; cependant le cœur d’Asa fut parfait* tous ses jours.
    18 Et il apporta dans la maison de Dieu les choses saintes de son père et les choses qu’il avait lui-même consacrées*, de l’argent, et de l’or, et des ustensiles.
    19 Et il n’y eut point de guerre jusqu’à la trente-cinquième année du règne d’Asa.

    Notes:
    — v. 5 : litt. : des. — v. 10 : date : A.C. 941. — v. 12 : litt. : entrèrent dans l’alliance pour. — v. 15* : litt. : lui. — v. 15** : litt. : désir.
    — v. 16 : voir 1 Rois 15:13. — v. 17 : voir 2 Sam. 22:24. — v. 18 : litt. : ses choses saintes.

    ***

    Chapitre 16

    1 La trente-sixième année du règne d’Asa, Baësha, roi d’Israël, monta contre Juda ; et il bâtit Rama, afin de ne permettre à personne de sortir de chez Asa, roi de Juda, ou d’entrer vers lui. *
    2 Et Asa tira l’argent et l’or des trésors de la maison de l’Éternel et de la maison du roi, et envoya vers Ben-Hadad, roi de Syrie, qui habitait à Damas, disant :
    3 Il y a alliance entre moi et toi, et entre mon père et ton père ; voici, je t’envoie de l’argent et de l’or : va, romps ton alliance avec Baësha, roi d’Israël, afin qu’il s’en aille d’auprès de moi.
    4 Et Ben-Hadad écouta le roi Asa, et envoya les chefs de ses troupes contre les villes d’Israël, et ils frappèrent Ijon, et Dan, et Abel-Maïm, et tous les entrepôts des villes de Nephthali.
    5 Et il arriva, quand Baësha l’apprit, qu’il se désista de bâtir Rama, et fit cesser ses travaux.
    6 Et le roi Asa prit tout Juda, et ils emportèrent les pierres de Rama, et les bois avec lesquels Baësha bâtissait ; et il en bâtit Guéba et Mitspa.
    7 Et en ce temps-là Hanani, le voyant, vint vers Asa, roi de Juda, et lui dit : Parce que tu t’es appuyé sur le roi de Syrie, et que tu ne t’es pas appuyé sur l’Éternel, ton Dieu, à cause de cela, l’armée du roi de Syrie est échappée de ta main.
    8 Les Éthiopiens et les Libyens n’étaient-ils pas une armée nombreuse, avec des chars et des cavaliers en très-grand nombre ? Et quand tu t’appuyais sur l’Éternel, il les livra entre tes mains.
    9 Car les yeux de l’Éternel parcourent toute la terre, afin qu’il se montre fort, en faveur de ceux qui sont d’un cœur parfait envers lui. En cela, tu as agi follement ; car désormais tu auras des guerres.
    10 Et Asa s’irrita contre le voyant, et le mit en prison, car il était indigné contre lui à cause de cela. Et en ce temps-là, Asa opprima quelques-uns du peuple.
    11 Et voici, les actes d’Asa, les premiers et les derniers, voici, ils sont écrits dans le livre des rois de Juda et d’Israël.
    12 Et la trente-neuvième année de son règne, Asa fut malade des pieds, jusqu’à ce que son mal fut extrêmement grand ; et dans sa maladie aussi, il ne rechercha pas l’Éternel, mais les médecins.
    13 Et Asa s’endormit avec ses pères, et mourut la quarante et unième année de son règne.*
    14 Et on l’enterra dans son sépulcre, qu’il s’était creusé dans la ville de David ; et on le coucha dans un lit qu’on remplit d’aromates et d’un mélange d’épices composé selon l’art du parfumeur ; et on en brûla pour lui en très-grande abondance.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 940 ( ?). — v. 13 : date : A.C. 914.

    ***

    Chapitre 17

    1 Et Josaphat, son fils, régna à sa place ; et il se fortifia contre Israël,
    2 et mit des troupes dans toutes les villes fortes de Juda, et mit des garnisons dans le pays de Juda et dans les villes d’Éphraïm qu’Asa, son père, avait prises.
    3 Et l’Éternel fut avec Josaphat, car il marcha dans les premières voies de David, son père, et ne rechercha point les Baals,
    4 mais il rechercha le Dieu de son père, et marcha dans ses commandements, et non comme faisait Israël.
    5 Et l’Éternel affermit le royaume dans sa main ; et tout Juda fit des présents à Josaphat, et il eut beaucoup de richesses et de gloire.
    6 Et il prit courage* dans les voies de l’Éternel, et de plus, il ôta de Juda les hauts lieux et les ashères.
    7 Et la troisième année de son règne, il envoya ses chefs, Ben-Haïl, et Abdias, et Zacharie, et Nethaneël, et Michée, pour enseigner dans les villes de Juda ;
    8 et avec eux les lévites, Shemahia, et Nethania, et Zebadia, et Asçaël, et Shemiramoth, et Jonathan, et Adonija, et Tobija, et Tob-Adonija, lévites ; et avec eux Élishama et Joram, sacrificateurs ;
    9 et ils enseignèrent en Juda, ayant avec eux le livre de la loi de l’Éternel ; et ils firent le tour de toutes les villes de Juda, et enseignèrent parmi le peuple.
    10 Et la frayeur de l’Éternel fut sur tous les royaumes des pays qui étaient autour de Juda, et ils ne firent pas la guerre à Josaphat.
    11 Et il y eut des Philistins qui apportèrent à Josaphat des présents, et de l’argent comme tribut* ; les Arabes aussi lui amenèrent du menu bétail, sept mille sept cents béliers et sept mille sept cents boucs.
    12 Et Josaphat alla grandissant jusqu’au plus haut degré. Et il bâtit en Juda des châteaux et des villes à entrepôts.
    13 Et il eut beaucoup de travail* dans les villes de Juda, et des hommes de guerre forts et vaillants dans Jérusalem.
    14 Et c’est ici leur recensement, selon leurs maisons de pères : pour Juda, les chefs de milliers, Adna, le chef, et avec lui trois cent mille hommes forts et vaillants ;
    15 et à côté de lui, Jokhanan, le chef, et avec lui deux cent quatre-vingt mille ;
    16 et à côté de lui, Amasia, fils de Zicri, qui s’était volontairement donné à l’Éternel, et avec lui deux cent mille hommes forts et vaillants.
    17 Et de Benjamin, l’homme fort et vaillant, Éliada, et avec lui deux cent mille [hommes] armés de l’arc et de l’écu ;
    18 et à côté de lui, Jozabad, et avec lui cent quatre-vingt mille [hommes] équipés pour l’armée.
    19 Ce sont là ceux qui servaient le roi, outre ceux que le roi avait mis dans les villes fortes, dans tout Juda.

    Notes:
    — v. 6 : litt. : son cœur s’éleva. — v. 11 : ou : un poids d’argent. — v. 13 : ou : matériel.

    ***

    Chapitre 18

    1 Et Josaphat eut beaucoup de richesses et de gloire ; et il s’allia par mariage* avec Achab.
    2 Et au bout de quelques années,* il descendit vers Achab à Samarie ; et Achab tua** pour lui et pour le peuple qui était avec lui du menu et du gros bétail en abondance, et il le persuada de monter contre Ramoth de Galaad.
    3 Et Achab, roi d’Israël, dit à Josaphat, roi de Juda : Viendras-tu avec moi à Ramoth de Galaad ? Et il lui dit : Moi, je suis comme toi, et mon peuple comme ton peuple ; et [je serai] avec toi dans la guerre.
    4 Et Josaphat dit au roi d’Israël : Enquiers-toi aujourd’hui*, je te prie, de la parole de l’Éternel.
    5 Et le roi d’Israël rassembla les prophètes, quatre cents hommes, et leur dit : Irons-nous à la guerre contre Ramoth de Galaad, ou m’en abstiendrai-je ? Et ils dirent : Monte ; et Dieu la livrera en la main du roi.
    6 Et Josaphat dit : N’y a-t-il pas ici encore un prophète de l’Éternel, pour que nous nous enquérions auprès de lui ?
    7 Et le roi d’Israël dit à Josaphat : Il y a encore un homme, pour consulter l’Éternel par lui ; mais je le hais, car il ne prophétise pas du bien à mon égard, mais toujours du mal ; c’est Michée, fils de Jimla. Et Josaphat dit : Que le roi ne parle pas ainsi !
    8 Et le roi d’Israël appela un eunuque, et dit : Fais promptement venir Michée, fils de Jimla.
    9 Et le roi d’Israël et Josaphat, roi de Juda, étaient assis chacun sur son trône, revêtus de leurs robes ; ils étaient assis sur une place ouverte à l’entrée de la porte de Samarie ; et tous les prophètes prophétisaient devant eux.
    10 Et Sédécias, fils de Kenaana, se fit des cornes de fer, et dit : Ainsi dit l’Éternel : Avec celles-ci tu heurteras les Syriens jusqu’à les exterminer.
    11 Et tous les prophètes prophétisaient de même, disant : Monte à Ramoth de Galaad, et prospère ; et l’Éternel la livrera en la main du roi.
    12 Et le messager qui était allé pour appeler Michée lui parla, disant : Voici, les paroles des prophètes, d’une seule bouche, [annoncent] du bien au roi ; que ta parole donc soit, je te prie, comme celle de l’un d’eux, et annonce du bien.
    13 Mais Michée dit : L’Éternel est vivant, que ce que mon Dieu dira, je l’annoncerai. Et il vint vers le roi.
    14 Et le roi lui dit : Michée, irons-nous à la guerre à Ramoth de Galaad, ou m’en abstiendrai-je ? Et il dit : Montez et prospérez ; et ils seront livrés entre vos mains.
    15 Et le roi lui dit : Combien de fois t’adjurerai-je de ne me dire que la vérité au nom de l’Éternel ?
    16 Et [Michée] dit : J’ai vu tout Israël dispersé sur les montagnes comme un troupeau qui n’a pas de berger ; et l’Éternel a dit : Ceux-ci n’ont pas de seigneur ; qu’ils s’en retournent en paix chacun à sa maison.
    17 Et le roi d’Israël dit à Josaphat : Ne t’ai-je pas dit qu’il ne prophétise pas du bien à mon égard, mais du mal ?
    18 Et [Michée] dit : C’est pourquoi, écoutez la parole de l’Éternel. J’ai vu l’Éternel assis sur son trône, et toute l’armée des cieux se tenant à sa droite et à sa gauche ;
    19 et l’Éternel dit : Qui persuadera Achab, roi d’Israël, afin qu’il monte et qu’il tombe à Ramoth de Galaad ? Et on parla, celui-ci disant ainsi, et celui-là disant ainsi.
    20 Et un esprit sortit, et se tint devant l’Éternel, et dit : Moi, je le persuaderai. Et l’Éternel lui dit : Comment ?
    21 Et il dit : Je sortirai, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. Et [l’Éternel] dit : Tu le persuaderas, et aussi tu réussiras : sors, et fais ainsi.
    22 Et maintenant, voici, l’Éternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tes prophètes que voilà, et l’Éternel a prononcé du mal à ton sujet.
    23 Et Sédécias, fils de Kenaana, s’approcha et frappa Michée sur la joue, et dit : Par quel chemin a passé l’Esprit de l’Éternel, d’avec moi, pour te parler ?
    24 Et Michée dit : Voici, tu le verras ce jour-là, quand tu iras de chambre en chambre pour te cacher.
    25 Et le roi d’Israël dit : Prenez Michée, et emmenez-le à Amon, chef de la ville, et à Joas, fils du roi ;
    26 et vous direz : Ainsi dit le roi : Mettez cet [homme] en prison, et donnez-lui à manger le pain d’affliction et l’eau d’affliction, jusqu’à ce que je revienne en paix.
    27 Et Michée dit : Si jamais tu reviens en paix, l’Éternel n’a point parlé par moi. Et il dit : Peuples, entendez-le tous !
    28 Et le roi d’Israël monta, et Josaphat, roi de Juda, à Ramoth de Galaad.
    29 Et le roi d’Israël dit à Josaphat : Je me déguiserai, et j’irai à la bataille ; mais toi, revêts-toi de tes robes. Et le roi d’Israël se déguisa, et ils allèrent à la bataille.
    30 Et le roi de Syrie commanda aux chefs de ses chars, disant : Ne combattez ni contre petit, ni contre grand, mais contre le roi d’Israël seul.
    31 Et il arriva que, quand les chefs des chars virent Josaphat, ils dirent : C’est le roi d’Israël. Et ils l’entourèrent pour combattre contre lui. Et Josaphat cria, et l’Éternel le secourut ; et Dieu les porta [à s’éloigner] de lui.
    32 Et il arriva que, lorsque les chefs des chars virent que ce n’était pas le roi d’Israël, ils s’en revinrent de sa poursuite.
    33 Et un homme tira de l’arc à l’aventure et frappa le roi d’Israël entre les pièces d’attache et la cuirasse ; et [Achab] dit au conducteur du char : Tourne ta main, et mène-moi hors de l’armée, car je suis blessé.
    34 Et la bataille se renforça ce jour-là, et le roi d’Israël se soutint sur [son] char, vis-à-vis des Syriens, jusqu’au soir ; et il mourut vers le temps où le soleil se couchait.

    Notes:
    — v. 1 : voir 21:6. — v. 2* : date : A.C. 897. — v. 2** : ailleurs aussi : sacrifia. — v. 4 : ou : d’abord.

    ***

    La Bonne Semence : Qui est votre Maître?

    ***

    Ralenti sur une chute from Media Evangile on Vimeo.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Chapitre 19

    1 Et Josaphat, roi de Juda, s’en retourna dans sa maison, en paix, à Jérusalem.
    2 Et Jéhu, fils de Hanani, le voyant, sortit au-devant de lui, et dit au roi Josaphat : Aides-tu au méchant, et aimes-tu ceux qui haïssent l’Éternel ? À cause de cela il y a colère sur toi de la part de l’Éternel.
    3 Cependant il s’est trouvé de bonnes choses en toi, car tu as ôté du pays les ashères, et tu as appliqué ton cœur à rechercher Dieu.
    4 Et Josaphat habita à Jérusalem. Et de nouveau il sortit parmi le peuple, depuis Beër-Shéba jusqu’à la montagne d’Éphraïm ; et il les ramena à l’Éternel, le Dieu de leurs pères.
    5 Et il établit des juges dans le pays, dans toutes les villes fortes de Juda, de ville en ville.
    6 Et il dit aux juges : Voyez ce que vous ferez ; car ce n’est pas pour l’homme que vous jugerez, mais pour l’Éternel, et il sera avec vous dans ce qui concerne le jugement.
    7 Et maintenant, que la frayeur de l’Éternel soit sur vous : prenez garde en agissant ; car auprès de l’Éternel, notre Dieu, il n’y a point d’iniquité, ni acception de personnes, ni acceptation de présents.
    8 Et à Jérusalem aussi, Josaphat établit des lévites, et des sacrificateurs, et des chefs des pères d’Israël, pour le jugement de l’Éternel et pour les procès. Et ils étaient revenus à Jérusalem.
    9 Et il leur commanda, disant : Vous agirez ainsi dans la crainte de l’Éternel, avec fidélité et d’un cœur parfait.
    10 Et quelque procès qui vienne devant vous de la part de vos frères qui habitent dans leurs villes, entre sang et sang, entre loi et commandement, statuts et ordonnances, vous les avertirez afin qu’ils ne se rendent pas coupables envers l’Éternel, et qu’il n’y ait pas de la colère contre vous et contre vos frères : vous agirez ainsi, et vous ne vous rendrez pas coupables.
    11 Et voici, Amaria, le principal sacrificateur, est [préposé] sur vous dans toutes les affaires de l’Éternel, et Zebadia, fils d’Ismaël, prince de la maison de Juda, dans toutes les affaires du roi ; et vous avez devant vous, pour officiers*, les lévites. Fortifiez-vous, et agissez, et l’Éternel sera avec l’[homme] de bien.

    Notes:
    — v. 11 : ou : intendants.

    ***

    Chapitre 20

    1 Et il arriva, après ces choses, que les fils de Moab et les fils d’Ammon, et avec eux une partie des Maonites*, vinrent contre Josaphat pour faire la guerre.
    2 Et on vint et on rapporta à Josaphat, en disant : Il est venu contre toi une grande multitude, de l’autre côté de la mer, de la Syrie ; et voici, ils sont à Hatsatson-Thamar, qui est En-Guédi.
    3 Et Josaphat craignit, et tourna sa face pour rechercher l’Éternel, et proclama un jeûne par tout Juda.
    4 Et Juda s’assembla pour chercher [secours] de la part de l’Éternel : et on vint aussi de toutes les villes de Juda pour rechercher l’Éternel.
    5 Et Josaphat se tint debout dans la congrégation de Juda et de Jérusalem, dans la maison de l’Éternel, devant le nouveau parvis ;
    6 et il dit : Éternel, Dieu de nos pères ! n’es-tu pas le Dieu qui es dans les cieux*, et [n’est-ce pas] toi qui domines sur tous les royaumes des nations ? Et en ta main est la puissance et la force, et nul ne peut te résister.
    7 N’est-ce pas toi, notre Dieu, qui as dépossédé les habitants de ce pays devant ton peuple Israël, et qui l’as donné à toujours à la semence d’Abraham, ton ami ?
    8 Et ils y ont habité, et t’y ont bâti un sanctuaire pour ton nom, disant :
    9 S’il nous arrive du mal, épée, jugement, ou peste, ou famine, et que nous nous tenions devant cette maison et devant toi, car ton nom est dans cette maison, et que nous criions à toi à cause de notre angoisse, tu écouteras, et tu sauveras.
    10 Et maintenant, voici, les fils d’Ammon et de Moab, et ceux de la montagne de Séhir, chez lesquels tu ne permis pas à Israël d’entrer lorsqu’ils venaient du pays d’Égypte (car ils se détournèrent d’eux, et ne les détruisirent pas),
    11 les voici qui nous récompensent en venant pour nous chasser de ton héritage que tu nous as fait posséder.
    12 Ô notre Dieu, ne les jugeras-tu pas ? car il n’y a point de force en nous devant cette grande multitude qui vient contre nous, et nous* ne savons ce que nous devons faire, mais nos yeux sont sur toi !
    13 Et tout Juda se tenait devant l’Éternel, avec leurs petits enfants, leurs femmes et leurs fils.
    14 Et l’Esprit de l’Éternel vint, au milieu de la congrégation, sur Jakhaziel, fils de Zacharie, fils de Benaïa, fils de Jehiel, fils de Matthania, lévite d’entre les fils d’Asaph.
    15 Et il dit : Soyez attentifs, vous, tout Juda, et vous, habitants de Jérusalem, et toi, roi Josaphat. Ainsi vous dit l’Éternel : Ne craignez point, et ne soyez point effrayés à cause de cette grande multitude ; car cette guerre n’est pas la vôtre, mais celle de Dieu.
    16 Demain, descendez contre eux : voici, ils vont monter par la montée de Tsits, et vous les trouverez au bout de la vallée, devant le désert de Jeruel.
    17 Ce n’est point à vous de combattre en cette affaire ; présentez-vous, [et] tenez-vous là, et voyez la délivrance de l’Éternel [qui est] avec vous. Juda et Jérusalem, ne craignez pas et ne soyez pas effrayés ; demain, sortez à leur rencontre, et l’Éternel sera avec vous.
    18 Et Josaphat s’inclina le visage contre terre, et tout Juda et les habitants de Jérusalem tombèrent [sur leurs faces] devant l’Éternel, pour adorer l’Éternel.
    19 Et les lévites d’entre les fils des Kehathites et d’entre les fils des Corites se levèrent pour louer l’Éternel, le Dieu d’Israël, à grande et haute voix.
    20 Et ils se levèrent de bonne heure le matin, et sortirent vers le désert de Thekoa ; et comme ils sortaient, Josaphat se tint là et dit : Écoutez-moi, Juda, et vous, habitants de Jérusalem : Croyez à l’Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis ; croyez ses prophètes, et vous prospérerez.
    21 Et il tint conseil avec le peuple, et il établit des chantres pour l’Éternel, et ceux qui louaient dans la sainte magnificence, et disaient, en sortant devant les troupes équipées : Célébrez l’Éternel, car sa bonté [demeure] à toujours.
    22 Et au moment où ils commençaient le chant de triomphe et la louange, l’Éternel mit des embûches contre les fils d’Ammon [et] de Moab et [ceux de] la montagne de Séhir, qui venaient contre Juda, et ils furent battus.
    23 Et les fils d’Ammon et de Moab se levèrent contre les habitants de la montagne de Séhir, pour les exterminer et les détruire ; et quand ils en eurent fini avec les habitants de Séhir, ils s’aidèrent l’un l’autre à se détruire.
    24 Et Juda vint sur un lieu élevé [d’où l’on voyait] le désert ; et ils regardèrent du côté de la multitude, et voici, c’étaient des cadavres étendus par terre, et personne n’était échappé.
    25 Et Josaphat et son peuple vinrent pour piller leur butin, et ils trouvèrent parmi eux en abondance des richesses et des* cadavres, et des objets précieux, et ils en ramassèrent à ne pouvoir les porter ; et ils furent trois jours à piller le butin, car il était abondant.
    26 Et le quatrième jour, ils s’assemblèrent dans la vallée de Beraca*, car là ils bénirent l’Éternel ; c’est pourquoi on a appelé ce lieu-là du nom de vallée de Beraca, jusqu’à ce jour.
    27 Et tous les hommes de Juda et de Jérusalem, et Josaphat à leur tête, s’en retournèrent, revenant à Jérusalem avec joie ; car l’Éternel les avait réjouis au sujet de leurs ennemis.
    28 Et ils vinrent à Jérusalem, à la maison de l’Éternel, avec des luths et des harpes et des trompettes.
    29 Et la frayeur de Dieu fut sur tous les royaumes des pays, quand ils entendirent que l’Éternel combattait contre les ennemis d’Israël.
    30 Et le royaume de Josaphat fut tranquille, et son Dieu lui donna du repos tout à l’entour.
    31 Et Josaphat régna sur Juda. Il était âgé de trente-cinq ans lorsqu’il commença de régner, et il régna vingt-cinq ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Azuba, fille de Shilkhi.
    32 Et il marcha dans la voie d’Asa, son père, et ne s’en détourna pas, faisant ce qui est droit aux yeux de l’Éternel.
    33 Seulement, les hauts lieux ne furent pas ôtés, et le peuple n’avait pas encore disposé son cœur à [rechercher] le Dieu de ses pères.
    34 Et le reste des actes de Josaphat, les premiers et les derniers, voici, ils sont écrits dans les paroles de Jéhu, fils de Hanani, lesquelles sont insérées dans le livre des rois d’Israël.
    35 Et après cela, Josaphat, roi de Juda, se lia avec Achazia, roi d’Israël, qui agissait méchamment.
    36 Et il s’associa avec lui pour construire des navires pour aller à Tarsis ; et ils construisirent les navires à Étsion-Guéber.
    37 Et Éliézer, fils de Dodava, de Marésha, prophétisa contre Josaphat, disant : Parce que tu t’es lié avec Achazia, l’Éternel a détruit tes œuvres : et les navires furent brisés, et ne purent aller à Tarsis.

    Notes:
    — v. 1 : hébreu : des Ammonites ; — texte douteux. — v. 6 : ou : n’es-tu pas le Même, Dieu, dans les cieux ; voir 2 Sam. 7:28. — v. 12 : nous, emphatiquement.
    — v. 25 : selon quelques-uns : sur les. — v. 26 : bénédiction.

    ***

    Chapitre 21

    1 Et Josaphat s’endormit avec ses pères,* et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Et Joram, son fils, régna à sa place.
    2 Et il avait des frères, fils de Josaphat : Azaria, et Jekhiel, et Zacharie, et Azaria, et Micaël, et Shephatia ; tous ceux-là étaient fils de Josaphat, roi d’Israël.
    3 Et leur père leur avait fait de grands dons en argent et en or, et en choses précieuses, avec des villes fortes en Juda ; mais il avait donné le royaume à Joram, parce qu’il était le premier-né.
    4 Et Joram s’établit* sur le royaume de son père, et s’y fortifia, et tua par l’épée tous ses frères, et quelques-uns aussi des chefs d’Israël.
    5 Joram était âgé de trente-deux ans lorsqu’il commença de régner ; * et il régna huit ans à Jérusalem.
    6 Et il marcha dans la voie des rois d’Israël, selon ce que faisait la maison d’Achab, car il avait pour femme une fille d’Achab ; et il fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel.
    7 Mais l’Éternel ne voulut point détruire la maison de David, à cause de l’alliance qu’il avait faite avec David et selon ce qu’il avait dit, qu’il lui donnerait une lampe, à lui et à ses fils, à toujours.
    8 En ses jours, Édom se révolta de dessous la main de Juda, et ils établirent un roi sur eux.
    9 Et Joram se mit en marche avec ses chefs, et tous les chars avec lui ; et il se leva de nuit, et frappa Édom, qui l’avait entouré, et les chefs des chars.
    10 Mais Édom se révolta de dessous la main de Juda, jusqu’à ce jour. Alors, dans ce même temps, Libna se révolta de dessous sa main, car il avait abandonné l’Éternel, le Dieu de ses pères.
    11 Il fit aussi des hauts lieux dans les montagnes de Juda, et fit que les habitants de Jérusalem se prostituèrent, et il y poussa Juda.
    12 Et il vint à lui un écrit d’Élie, le prophète, disant : Ainsi dit l’Éternel, le Dieu de David, ton père : Parce que tu n’as pas marché dans les voies de Josaphat, ton père, ni dans les voies d’Asa, roi de Juda,
    13 mais que tu as marché dans la voie des rois d’Israël, et que tu as fait que ceux de Juda et les habitants de Jérusalem se sont prostitués selon les prostitutions de la maison d’Achab, et aussi parce que tu as tué tes frères, la maison de ton père, qui étaient meilleurs que toi,
    14 — voici, l’Éternel te frappera d’un grand coup dans ton peuple et dans tes fils et dans tes femmes et dans tous tes biens,
    15 et toi-même de grandes maladies, d’une maladie d’entrailles, jusqu’à ce que tes entrailles sortent par l’effet de la maladie, jour après jour.
    16 Et l’Éternel réveilla contre Joram l’esprit des Philistins et des Arabes qui sont à côté des Éthiopiens ;
    17 et ils montèrent contre Juda, et en forcèrent l’entrée, et emmenèrent tous les biens qui furent trouvés dans la maison du roi, et aussi ses fils et ses femmes ; et il ne lui resta aucun fils, sinon Joakhaz*, le plus petit de ses fils.
    18 Et après tout cela, l’Éternel le frappa dans ses entrailles d’une maladie incurable.
    19 Et il arriva, de jour en jour, et au temps où la seconde année tirait à sa fin, que ses entrailles sortirent par l’effet de la maladie, et il mourut dans de cruelles souffrances ; et son peuple ne fit pas brûler pour lui [des aromates], comme on en avait fait brûler pour ses pères.
    20 Il était âgé de trente-deux ans lorsqu’il commença de régner ; et il régna huit ans à Jérusalem ; et il s’en alla sans être regretté ; et on l’enterra dans la ville de David, mais non dans les sépulcres des rois.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 889. — v. 4 : litt. : s’éleva. — v. 5 : date : A.C. 892. — v. 17 : appelé plus loin : Achazia.

    ***

    La Bonne Semence : Le mariage (1): un “cadeau” du Créateur

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Chapitre 22

    1 Et les habitants de Jérusalem établirent roi à sa place Achazia, son plus jeune fils, car la bande qui était venue au camp avec les Arabes avait tué tous ceux qui étaient plus âgés que lui.
    2 Et Achazia, fils de Joram, roi de Juda, régna. Achazia était âgé de vingt-deux* ans lorsqu’il commença de régner ; et il régna un an à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Athalie, fille d’Omri.
    3 Lui aussi marcha dans les voies de la maison d’Achab ; car sa mère était sa conseillère à mal faire.
    4 Et il fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, comme la maison d’Achab ; car ils furent ses conseillers après la mort de son père, pour sa ruine.
    5 Ce fut aussi selon leur conseil qu’il marcha, et qu’il alla avec Joram, fils d’Achab, roi d’Israël, à la guerre contre Hazaël, roi de Syrie, à Ramoth de Galaad. Et les Syriens blessèrent Joram.
    6 Et il s’en retourna pour se faire guérir à Jizreël, à cause des blessures qu’il avait reçues à Rama en combattant contre Hazaël, roi de Syrie ; et Achazia*, fils de Joram, roi de Juda, descendit à Jizreël pour voir Joram, fils d’Achab, parce qu’il était malade.
    7 Et ce fut, de la part de Dieu, la ruine complète d’Achazia d’être venu vers Joram. Et lorsqu’il fut arrivé, il sortit avec Joram contre Jéhu, fils de Nimshi, que l’Éternel avait oint pour retrancher la maison d’Achab.
    8 Et il arriva que, comme Jéhu faisait justice de la maison d’Achab, il trouva les princes de Juda et les fils des frères d’Achazia, qui servaient Achazia ; et il les tua.
    9 Et il chercha Achazia qui s’était caché à Samarie ; et on le prit, et on l’amena à Jéhu, et on le fit mourir. Et ils l’enterrèrent ; car ils dirent : Il est fils de Josaphat, qui rechercha l’Éternel de tout son cœur. Et il n’y eut plus personne de la maison d’Achazia qui pût conserver le pouvoir du royaume.
    10 Or Athalie, mère d’Achazia, vit que son fils était mort, et elle se leva et extermina toute la semence royale de la maison de Juda.
    11 Mais Jehoshabhath, fille du roi, prit Joas, fils d’Achazia, et le déroba du milieu des fils du roi qu’on mettait à mort, et le mit, lui et sa nourrice, dans la chambre à coucher. Ainsi Jehoshabhath, fille du roi Joram, femme de Jehoïada, le sacrificateur, le cacha de devant Athalie, car elle était sœur d’Achazia ; et [Athalie] ne le mit pas à mort.
    12 Et il fut caché six ans auprès d’eux, dans la maison de Dieu. Et Athalie régna sur le pays.

    Notes:
    — v. 2 : quelques manuscrits lisent : quarante-deux : mais voir 2 Rois 8:26. — v. 6 : quelques-uns lisent : Azaria.

    ***

    Chapitre 23

    1 Et la septième année,* Jehoïada se fortifia, et fit un pacte avec les chefs de centaines, Azaria, fils de Jerokham, et Ismaël, fils de Jokhanan, et Azaria, fils d’Obed, et Maascéïa, fils d’Adaïa, et Élishaphat, fils de Zicri.
    2 Et ils firent le tour de Juda, et assemblèrent les lévites de toutes les villes de Juda, et les chefs des pères d’Israël ; et ils vinrent à Jérusalem.
    3 Et toute la congrégation fit alliance avec le roi dans la maison de Dieu ; et [Jehoïada] leur dit : Voici, le fils du roi régnera, selon ce que l’Éternel a dit touchant les fils de David.
    4 C’est ici ce que vous ferez : un tiers d’entre vous qui entrez le [jour du] sabbat, sacrificateurs et lévites, sera chargé de la garde* des seuils ;
    5 et un tiers sera dans la maison du roi ; et un tiers à la porte de Jesod* ; et tout le peuple sera dans les parvis de la maison de l’Éternel.
    6 Et que personne n’entre dans la maison de l’Éternel, sauf les sacrificateurs et les lévites qui feront le service : eux, ils entreront, car ils sont saints ; et tout le peuple fera l’acquit de la charge de l’Éternel.
    7 Et les lévites entoureront le roi de tous côtés, chacun ses armes à la main ; et celui qui entrera dans la maison sera mis à mort ; et soyez avec le roi quand il entrera et quand il sortira.
    8 Et les lévites et tout Juda firent selon tout ce que Jehoïada, le sacrificateur, avait commandé ; et ils prirent chacun ses hommes, ceux qui entraient le [jour du] sabbat et ceux qui sortaient le [jour du] sabbat ; car Jehoïada, le sacrificateur, n’avait pas renvoyé les classes.
    9 Et Jehoïada, le sacrificateur, donna aux chefs de centaines les lances, et les écus, et les boucliers, qui avaient appartenu au roi David, et qui étaient dans la maison de Dieu.
    10 Et il fit tenir là tout le peuple, chacun sa javeline à la main, depuis le côté droit de la maison jusqu’au côté gauche de la maison, vers l’autel et vers la maison, auprès du roi, tout autour.
    11 Et ils firent sortir le fils du roi, et mirent sur lui la couronne et le témoignage ; et ils le firent roi ; et Jehoïada et ses fils l’oignirent, et dirent : Vive le roi !
    12 Et Athalie entendit le cri du peuple qui courait et acclamait le roi, et elle entra vers le peuple dans la maison de l’Éternel.
    13 Et elle regarda, et voici, le roi se tenait sur son estrade, à l’entrée, et les chefs et les trompettes étaient auprès du roi, et tout le peuple du pays se réjouissait et sonnait des trompettes, et les chantres [étaient là] avec des instruments de musique, et ceux qui enseignaient à louer [Dieu]. Et Athalie déchira ses vêtements, et dit : Conspiration ! Conspiration !
    14 Et Jehoïada, le sacrificateur, fit sortir les chefs de centaines qui étaient préposés sur l’armée, et leur dit : Faites-la sortir en dehors des rangs, et que celui qui la suivra soit mis à mort par l’épée ; car le sacrificateur dit : Ne la mettez pas à mort dans la maison de l’Éternel.
    15 Et ils lui firent place ; et elle alla par l’entrée de la porte des chevaux dans la maison du roi, et là ils la mirent à mort.
    16 Et Jehoïada fit une alliance entre lui et tout le peuple et le roi, qu’ils seraient le peuple de l’Éternel.
    17 Et tout le peuple entra dans la maison de Baal, et ils la démolirent ; et ils brisèrent ses autels et ses images, et tuèrent devant les autels Matthan, sacrificateur de Baal.
    18 Et Jehoïada mit les charges de la maison de l’Éternel entre les mains des sacrificateurs lévites, que David avait établis par classes sur la maison de l’Éternel pour offrir les holocaustes à l’Éternel, comme il est écrit dans la loi de Moïse, avec joie et avec des cantiques, selon les directions de David.
    19 Et il plaça les portiers aux portes de la maison de l’Éternel, afin qu’il n’y entrât aucune personne impure en quoi que ce fût.
    20 Et il prit les chefs de centaines, et les nobles, et ceux qui avaient autorité sur le peuple, et tout le peuple du pays, et il fit descendre le roi de la maison de l’Éternel, et ils entrèrent dans la maison du roi par la porte supérieure ; et ils firent asseoir le roi sur le trône du royaume.
    21 Et tout le peuple du pays se réjouit, et la ville fut tranquille : et ils avaient mis à mort Athalie par l’épée.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 878. — v. 4 : litt. : sera portier. — v. 5 : la fondation.

    ***

    Chapitre 24

    1 Joas était âgé de sept ans lorsqu’il commença de régner ; * et il régna quarante ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Tsibia, de Beër-Shéba.
    2 Et Joas fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel, tous les jours de Jehoïada, le sacrificateur.
    3 Et Jehoïada prit deux femmes pour [Joas], et il engendra des fils et des filles.
    4 Et il arriva, après cela, que Joas eut à cœur de restaurer la maison de l’Éternel.
    5 Et il assembla les sacrificateurs et les lévites, et leur dit : Allez par les villes de Juda, et recueillez de l’argent de tout Israël, pour réparer la maison de votre Dieu, d’année en année, et hâtez cette affaire. Mais les lévites ne la hâtèrent point.
    6 Et le roi appela Jehoïada, le chef, et lui dit : Pourquoi n’as-tu pas exigé des lévites qu’ils apportassent, de Juda et de Jérusalem, le tribut de Moïse, serviteur de l’Éternel, [imposé à] la congrégation d’Israël pour la tente du témoignage ?
    7 Car Athalie, cette méchante femme, [et] ses fils, avaient dévasté la maison de Dieu, et, toutes les choses saintes de la maison de l’Éternel, ils les avaient aussi employées pour les Baals.
    8 Et le roi commanda, et on fit un coffre, et on le mit à la porte de la maison de l’Éternel, en dehors.
    9 Et on publia dans Juda et dans Jérusalem qu’on apportât à l’Éternel le tribut de Moïse, serviteur de Dieu, [imposé] à Israël, dans le désert.
    10 Et tous les princes et tout le peuple s’en réjouirent ; et ils apportèrent [l’argent] et le jetèrent dans le coffre, jusqu’à ce qu’on eût fini.
    11 Et il arrivait que, lorsque c’était le temps d’apporter le coffre au contrôle du roi, par la main des lévites, et qu’on voyait qu’il y avait beaucoup d’argent, le secrétaire* du roi et l’officier du principal sacrificateur venaient et vidaient le coffre ; et ils le reportaient et le remettaient à sa place. Ils faisaient ainsi jour par jour, et on recueillit de l’argent en abondance.
    12 Et le roi et Jehoïada le donnaient à ceux qui faisaient l’ouvrage du service de la maison de l’Éternel, et ceux-ci prenaient à gage des tailleurs de pierres et des charpentiers pour restaurer la maison de l’Éternel, et aussi des ouvriers en fer et en airain pour réparer la maison de l’Éternel.
    13 Et ceux qui faisaient l’ouvrage travaillèrent, et l’œuvre de restauration se fit par leur moyen, et ils rétablirent la maison de Dieu en son état, et la consolidèrent.
    14 Et quand ils eurent achevé, ils apportèrent devant le roi et devant Jehoïada le reste de l’argent ; et on en fit des ustensiles pour la maison de l’Éternel, des ustensiles pour le service et pour les holocaustes, et des coupes, et des ustensiles d’or et d’argent. Et on offrit des holocaustes dans la maison de l’Éternel continuellement, tous les jours de Jehoïada.
    15 Et Jehoïada devint vieux et rassasié de jours, et il mourut. Il était âgé de cent trente ans quand il mourut.
    16 Et on l’enterra dans la ville de David avec les rois, car il avait fait du bien en Israël, et pour Dieu et pour sa maison.
    17 Et après la mort de Jehoïada, les chefs de Juda vinrent et s’inclinèrent devant le roi ; alors le roi les écouta.
    18 Et ils abandonnèrent la maison de l’Éternel, le Dieu de leurs pères, et servirent les ashères et les idoles ; et il y eut de la colère contre Juda et contre Jérusalem, parce qu’ils s’étaient rendus coupables en cela.
    19 Et l’Éternel envoya parmi eux, pour les ramener à lui, des prophètes qui témoignèrent contre eux ; mais ils n’écoutèrent point.
    20 Et l’Esprit de Dieu revêtit Zacharie, fils de Jehoïada, le sacrificateur, et il se tint debout au-dessus du peuple, et leur dit : Ainsi dit Dieu : Pourquoi transgressez-vous les commandements de l’Éternel ? Vous ne réussirez point ; car vous avez abandonné l’Éternel, et il vous abandonnera aussi.
    21 Et ils conspirèrent contre lui, et le lapidèrent avec des pierres par l’ordre du roi, dans le parvis de la maison de l’Éternel.
    22 Et le roi Joas ne se souvint pas de la bonté dont Jehoïada, père de Zacharie*, avait usé envers lui, et il tua son fils. Et comme il mourait, il dit : Que l’Éternel regarde et redemande !
    23 Et il arriva, quand l’année fut révolue*, que l’armée de Syrie monta contre Joas**, et entra en Juda et à Jérusalem ; et ils détruisirent d’entre le peuple tous les chefs du peuple, et envoyèrent toutes leurs dépouilles au roi, à Damas.
    24 Car l’armée de Syrie vint avec un petit nombre d’hommes, et l’Éternel livra en leurs mains une très-grande armée, parce qu’ils avaient abandonné l’Éternel, le Dieu de leurs pères. Ainsi [les Syriens] firent justice de Joas.
    25 Et quand ils l’eurent quitté, (or ils l’avaient laissé dans de grandes maladies,) ses serviteurs conspirèrent contre lui, à cause du sang des fils de Jehoïada, le sacrificateur ; et ils le tuèrent sur son lit, et il mourut ; et on l’enterra dans la ville de David, mais on ne l’enterra pas dans les sépulcres des rois.
    26 Et ce sont ici ceux qui conspirèrent contre lui : Zabad, fils de Shimhath, l’Ammonite, et Jozabad, fils de Shimrith, la Moabite.
    27 Et quant à ses fils, et à la grandeur du tribut qui lui fut imposé, et aux constructions de la maison de Dieu, voici, ces choses sont écrites dans les commentaires du livre des rois. Et Amatsia, son fils, régna à sa place.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 878. — v. 11 : ou : scribe. — v. 22 : litt. : son père. — v. 23* : ou : à la fin de l’année. — v. 23** : litt. : contre lui.

    ***

    La Bonne Semence : Prisonnier?

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique