• 2 Rois 20-22

    Chapitre 20

    1 En ces jours-là,* Ézéchias fut malade à la mort ; et Ésaïe, le prophète, fils d’Amots, vint vers lui, et lui dit : Ainsi dit l’Éternel : Donne des ordres pour ta maison, car tu vas mourir et tu ne vivras pas.
    2 Et [Ézéchias] tourna sa face contre la muraille, et pria l’Éternel, disant :
    3 Hélas, Éternel ! souviens-toi, je te prie, que j’ai marché devant toi en vérité et avec un cœur parfait, et que j’ai fait ce qui est bon à tes yeux. Et Ézéchias versa beaucoup de larmes.
    4 Et il arriva qu’Ésaïe, étant sorti, et n’étant pas encore arrivé au milieu de* la ville, la parole de l’Éternel vint à lui, disant :
    5 Retourne, et dis à Ézéchias, prince de mon peuple : Ainsi dit l’Éternel, Dieu de David, ton père : J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes ; voici, je te guérirai ; le troisième jour tu monteras à la maison de l’Éternel ;
    6 et j’ajouterai quinze années à tes jours ; et je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d’Assyrie, et je protégerai cette ville à cause de moi, et à cause de David, mon serviteur.
    7 Et Ésaïe dit : Prenez une masse de figues. Et ils la prirent, et la mirent sur l’ulcère ; et [Ézéchias] se rétablit.
    8 Et Ézéchias dit à Ésaïe : Quel est le signe que l’Éternel me guérira et que le troisième jour je monterai à la maison de l’Éternel ?
    9 Et Ésaïe dit : Ceci en sera le signe pour toi de par l’Éternel, car* l’Éternel accomplira la parole qu’il a prononcée : l’ombre avancera-t-elle de dix degrés, ou retournera-t-elle de dix degrés ?
    10 Et Ézéchias dit : C’est peu de chose que l’ombre descende de dix degrés : non, mais que l’ombre retourne de dix degrés en arrière.
    11 Et Ésaïe, le prophète, cria à l’Éternel ; et [l’Éternel] fit retourner l’ombre de dix degrés en arrière sur les degrés par lesquels elle était descendue sur le cadran d’Achaz.
    12 En ce temps-là, Berodac-Baladan, fils de Baladan, roi de Babylone, envoya une lettre et un présent à Ézéchias, car il avait appris qu’Ézéchias avait été malade.
    13 Et Ézéchias écouta les [messagers] *, et leur montra toute la maison [où étaient renfermés] ses objets précieux, l’argent et l’or, et les aromates et l’huile fine, et tout son arsenal, et tout ce qui se trouvait dans ses trésors ; il n’y eut rien qu’Ézéchias ne leur montrât dans sa maison et dans tous ses domaines.
    14 Et Ésaïe, le prophète, vint vers le roi Ézéchias, et lui dit : Qu’ont dit ces hommes, et d’où sont-ils venus vers toi ? Et Ézéchias dit : Ils sont venus d’un pays éloigné, de Babylone.
    15 Et [Ésaïe] dit : Qu’ont-ils vu dans ta maison ? Et Ézéchias dit : Ils ont vu tout ce qui est dans ma maison ; il n’y a rien dans mes trésors que je ne leur aie montré.
    16 Et Ésaïe dit à Ézéchias : Écoute la parole de l’Éternel :
    17 Voici, des jours viennent où tout ce qui est dans ta maison, et ce que tes pères ont amassé jusqu’à ce jour, sera porté à Babylone ; il n’en restera rien, dit l’Éternel.
    18 Et on prendra de tes fils, qui sortiront de toi, que tu auras engendrés, et ils seront eunuques dans le palais du roi de Babylone.
    19 Et Ézéchias dit à Ésaïe : La parole de l’Éternel que tu as prononcée est bonne. Et il dit : N’y aura-t-il pas ainsi paix et stabilité* pendant mes jours ?
    20 Et le reste des actes d’Ézéchias, et toute sa puissance, et comment il fit l’étang et l’aqueduc, et amena les eaux dans la ville, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda ?
    21 Et Ézéchias s’endormit avec ses pères ; et Manassé, son fils, régna à sa place.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 713. — v. 4 : litt. : qu’Ésaïe n’était pas sorti au milieu de. — v. 9 : ou : que.
    — v. 13 : quelques-uns lisent : s’en réjouit. — v. 19 : ou : vérité.

    ***

    Chapitre 21

    1 Manassé était âgé de douze ans lorsqu’il commença de régner ; * et il régna cinquante-cinq ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Hephtsiba.
    2 Et il fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, selon les abominations des nations que l’Éternel avait dépossédées devant les fils d’Israël.
    3 Et il rebâtit les hauts lieux qu’Ézéchias, son père, avait détruits, et éleva des autels à Baal, et fit une ashère, comme avait fait Achab, roi d’Israël, et il se prosterna devant toute l’armée des cieux, et les servit ;
    4 et il bâtit des autels dans la maison de l’Éternel, de laquelle l’Éternel avait dit : C’est dans Jérusalem que je mettrai mon nom ;
    5 et il bâtit des autels à toute l’armée des cieux, dans les deux parvis de la maison de l’Éternel ;
    6 et il fit passer son fils par le feu, et il pronostiquait, et pratiquait les enchantements, et il établit des évocateurs d’esprits et des diseurs de bonne aventure : il fit outre mesure ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, pour le provoquer à colère.
    7 Et l’image* de l’ashère qu’il avait faite, il la plaça dans la maison de laquelle l’Éternel avait dit à David et à Salomon, son fils : C’est dans cette maison, et dans Jérusalem que j’ai choisie d’entre toutes les tribus d’Israël, que je mettrai mon nom à toujours ;
    8 et je ne ferai plus errer le pied d’Israël loin de la terre que j’ai donnée à leurs pères, si seulement ils prennent garde à faire selon tout ce que je leur ai commandé, et selon toute la loi que leur a commandée mon serviteur Moïse.
    9 Et ils n’écoutèrent point ; et Manassé les fit errer [en les induisant] à faire le mal plus que les nations que l’Éternel avait détruites devant les fils d’Israël.
    10 Et l’Éternel parla par ses serviteurs les prophètes, disant :
    11 Parce que Manassé, roi de Juda, a pratiqué ces abominations, [et] a fait le mal plus que tout ce qu’ont fait les Amoréens qui ont été avant lui, et qu’il a fait pécher aussi Juda par ses idoles,
    12 à cause de cela, ainsi dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Voici, je fais venir sur Jérusalem et sur Juda un mal tel, que quiconque l’entendra, les deux oreilles lui tinteront,
    13 et j’étendrai sur Jérusalem le cordeau de Samarie et le plomb de la maison d’Achab, et j’écurerai Jérusalem comme on écure un plat : on l’écure et on le tourne sens dessus dessous.
    14 Et j’abandonnerai le reste de mon héritage, et je les livrerai en la main de leurs ennemis ; et ils seront le butin et la proie de tous leurs ennemis,
    15 parce qu’ils ont fait ce qui est mauvais à mes yeux et qu’ils m’ont provoqué à colère depuis le jour que leurs pères sont sortis d’Égypte jusqu’à ce jour.
    16 Et Manassé versa aussi le sang innocent en grande abondance, jusqu’à en remplir Jérusalem d’un bout à l’autre bout, outre son péché par lequel il fit pécher Juda, en faisant ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel.
    17 Et le reste des actes de Manassé, et tout ce qu’il fit, et le péché qu’il commit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda ?
    18 Et Manassé s’endormit avec ses pères, et fut enterré dans le jardin de sa maison, dans le jardin d’Uzza ; et Amon, son fils, régna à sa place.
    *
    19 Amon était âgé de vingt-deux ans lorsqu’il commença de régner ; * et il régna deux ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Meshullémeth, fille de Haruts, de Jotba.
    20 Et il fit ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, comme avait fait Manassé, son père ;
    21 et il marcha dans toute la voie dans laquelle avait marché son père, et il servit les idoles que son père avait servies, et se prosterna devant elles ;
    22 et il abandonna l’Éternel, le Dieu de ses pères, et ne marcha pas dans la voie de l’Éternel.
    23 Et les serviteurs d’Amon conspirèrent contre lui, et mirent à mort le roi dans sa maison.
    24 Mais le peuple du pays tua* tous ceux qui avaient conspiré contre le roi Amon ; et le peuple du pays établit pour roi Josias, son fils, en sa place.
    25 Et le reste des actes d’Amon, ce qu’il fit, cela n’est-il pas écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda ?
    26 Et on l’enterra dans son sépulcre, dans le jardin d’Uzza ; et Josias, son fils, régna à sa place.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 698. — v. 7 : image taillée. — v. 19 : date : A.C. 643. — v. 24 : litt. : frappa.

    ***

    Chapitre 22

    1 Josias était âgé de huit ans lorsqu’il commença de régner ; * et il régna trente et un ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Jedida, fille d’Adaïa, de Botskath.
    2 Et il fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel, et marcha dans toute la voie de David, son père, et ne s’en écarta ni à droite ni à gauche.
    3 Et il arriva, la dix-huitième année du roi Josias,* que le roi envoya Shaphan, le scribe, fils d’Atsalia, fils de Meshullam, à la maison de l’Éternel, disant :
    4 Monte vers Hilkija, le grand sacrificateur, et qu’on relève l’argent qui a été apporté dans la maison de l’Éternel [et] que les gardiens du seuil ont recueilli de la part du peuple ;
    5 et qu’on le remette en la main de ceux qui font l’ouvrage, qui sont préposés [sur le travail] dans la maison de l’Éternel ; et que ceux-ci le remettent à ceux qui font l’ouvrage dans la maison de l’Éternel, pour réparer les brèches de la maison :
    6 aux charpentiers, et aux constructeurs, et aux maçons, et afin d’acheter des bois et des pierres de taille, pour réparer la maison ;
    7 toutefois qu’on ne compte pas avec eux l’argent remis entre leurs mains, car ils agissent avec fidélité.
    8 Et Hilkija, le grand sacri ficateur, dit à Shaphan, le scribe : J’ai trouvé le livre de la loi dans la maison de l’Éternel. Et Hilkija donna le livre à Shaphan, et il le lut.
    9 Et Shaphan, le scribe, vint vers le roi, et rendit compte au roi, et dit : Tes serviteurs ont versé l’argent qui s’est trouvé dans la maison, et l’ont remis entre les mains de ceux qui font l’ouvrage, qui sont préposés [sur le travail] dans la maison de l’Éternel.
    10 Et Shaphan, le scribe, raconta au roi, disant : Hilkija, le sacrificateur, m’a donné un livre. Et Shaphan le lut devant le roi.
    11 Et il arriva que, quand le roi entendit les paroles du livre de la loi, il déchira ses vêtements.
    12 Et le roi commanda à Hilkija, le sacrificateur, et à Akhikam, fils de Shaphan, et à Acbor, fils de Michée, et à Shaphan, le scribe, et à Asçaïa, serviteur du roi, disant :
    13 Allez, consultez l’Éternel pour moi, et pour le peuple, et pour tout Juda, touchant les paroles de ce livre qui a été trouvé ; car grande est la fureur de l’Éternel, qui s’est allumée contre nous, parce que nos pères n’ont pas écouté les paroles de ce livre, pour faire selon tout ce qui y est écrit pour nous.
    14 Et Hilkija, le sacrificateur, et Akhikam, et Acbor, et Shaphan, et Asçaïa, allèrent vers Hulda, la prophétesse, femme de Shallum, fils de Thikva, fils de Harkhas, qui avait la garde des vêtements ; et elle habitait à Jérusalem dans le second quartier de la ville ; et ils lui parlèrent.
    15 Et elle leur dit : Ainsi dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : Dites à l’homme qui vous a envoyés vers moi :
    16 Ainsi dit l’Éternel : Voici, je fais venir du mal sur ce lieu et sur ses habitants, toutes les paroles du livre qu’a lu le roi de Juda.
    17 Parce qu’ils m’ont abandonné et qu’ils ont brûlé de l’encens à d’autres dieux, pour me provoquer à colère par toute l’œuvre de leurs mains, ma fureur s’est allumée contre ce lieu, et elle ne s’éteindra point.
    18 Et au roi de Juda, qui vous a envoyés pour consulter l’Éternel, vous lui direz ainsi : Ainsi dit l’Éternel, le Dieu d’Israël, quant aux paroles que tu as entendues :
    19 Parce que ton cœur a été sensible, et que tu t’es humilié devant l’Éternel quand tu as entendu ce que j’ai prononcé contre ce lieu et contre ses habitants, [savoir] qu’ils seraient [livrés] à la destruction* et à la malédiction, et parce que tu as déchiré tes vêtements et que tu as pleuré devant moi, moi aussi j’ai entendu, dit l’Éternel.
    20 C’est pourquoi, voici, je vais te recueillir auprès de tes pères, et tu seras recueilli en paix dans tes sépulcres, et tes yeux ne verront pas tout le mal que je fais venir sur ce lieu. Et ils rapportèrent au roi cette parole.

    Notes:
    — v. 1 : date : A.C. 641. — v. 3 : date : A.C. 624. — v. 19 : ailleurs : désolation.

    ***

    La Bonne Semence : Inversion de valeurs

    « 2 Rois 18-192 Rois 23-25 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :