• Deutéronome 22-24

    Chapitre 22

    1 Si tu vois le boeuf de ton frère, ou son mouton, égarés, tu ne te cacheras pas de devant
    eux : tu ne manqueras pas de les ramener à ton frère.
    2 Et si ton frère n’est pas près de toi, ou que tu ne le connaisses pas, tu mèneras la bête
    dans* ta maison ; et elle sera chez toi jusqu’à ce que ton frère la cherche, alors tu la lui
    rendras.
    3 Et tu feras de même pour son âne, et tu feras de même pour son vêtement, et tu feras
    de même pour tout objet perdu que ton frère aura perdu et que tu auras trouvé : tu ne
    pourras pas te cacher.
    4 Si tu vois l’âne de ton frère, ou son boeuf, tombés sur le chemin, tu ne te cacheras pas
    de devant eux : tu ne manqueras pas de les relever avec lui.
    5 La femme ne portera pas un habit d’homme, et l’homme ne se vêtira pas d’un vêtement
    de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel, ton Dieu.
    6 Si tu rencontres devant toi dans le chemin, sur quelque arbre ou sur la terre, un nid
    d’oiseau avec des petits ou des oeufs, et que la mère soit assise sur les petits ou sur les
    oeufs, tu ne prendras pas la mère avec les petits ;
    7 tu ne manqueras pas de laisser aller la mère, et tu prendras les petits pour toi ; afin que
    tu prospères et que tu prolonges tes jours.
    8 Si tu bâtis une maison neuve, tu feras un parapet à ton toit, afin que tu ne mettes pas du
    sang sur ta maison, si quelqu’un venait à en tomber.
    9 Tu ne sèmeras pas ta vigne de deux espèces [de semence], de peur que la totalité de la
    semence que tu as semée et le rapport de ta vigne ne soient sanctifiés*.
    10 — Tu ne laboureras pas avec un boeuf et un âne [attelés] ensemble.
    11 — Tu ne te vêtiras pas d’une étoffe mélangée, de laine et de lin [tissés] ensemble.
    12 Tu te feras des houppes aux quatre coins de ton vêtement, dont tu te couvres.
    13 Si un homme a pris une femme, et est allé vers elle, et qu’il la haïsse,
    14 et lui impute des actes qui donnent occasion de parler, et fasse courir sur elle quelque
    mauvais bruit, et dise : J’ai pris cette femme, et je me suis approché d’elle, et je ne l’ai pas
    trouvée vierge :
    15 alors le père de la jeune femme, et sa mère, prendront les signes de la virginité de la
    jeune femme et les produiront devant les anciens de la ville, à la porte ;
    16 et le père de la jeune femme dira aux anciens : J’ai donné ma fille pour femme à cet
    homme, et il la hait ;
    17 et voici, il lui impute des actes qui donnent occasion de parler, disant : Je n’ai pas
    trouvé ta fille vierge ; et voici les signes de la virginité de ma fille. Et ils déploieront le drap
    devant les anciens de la ville.
    18 Et les anciens de cette ville prendront l’homme et le châtieront.
    19 Et parce qu’il aura fait courir un mauvais bruit sur une vierge d’Israël, ils lui feront payer
    une amende de cent pièces d’argent, et ils les donneront au père de la jeune femme ; et
    elle restera* sa femme, et il ne pourra pas la renvoyer, tous ses jours.
    20 — Mais si cette chose est vraie, si les signes de la virginité n’ont pas été trouvés chez
    la jeune femme,
    21 alors ils feront sortir la jeune femme à l’entrée de la maison de son père, et les
    hommes de sa ville l’assommeront de pierres, et elle mourra ; car elle a commis une
    infamie en Israël, en se prostituant dans la maison de son père ; et tu ôteras le mal du
    milieu de toi.
    22 Si un homme a été trouvé couché avec une femme mariée, ils mourront tous deux,
    l’homme qui a couché avec la femme, et la femme ; et tu ôteras le mal [du milieu] d’Israël.
    23 — Si une jeune fille vierge est fiancée à un homme, et qu’un homme la trouve dans la
    ville et couche avec elle,
    24 vous les ferez sortir tous les deux à la porte de cette ville, et vous les assommerez de
    pierres, et ils mourront : la jeune fille, parce que, étant dans la ville, elle n’a pas crié, et
    l’homme, parce qu’il a humilié la femme de son prochain ; et tu ôteras le mal du milieu de
    toi.
    25 Et si c’est dans les champs, que l’homme a trouvé la jeune fille fiancée, et que, lui
    faisant violence, il* couche avec elle, alors l’homme qui aura couché avec elle mourra, lui
    seul ;
    26 et tu ne feras rien à la jeune fille : il n’y a pas de péché digne de mort sur la jeune fille ;
    car c’est comme si quelqu’un s’élevait contre son prochain et le tuait : ainsi est ce cas ;
    27 car il l’a trouvée dans les champs, la jeune fille fiancée a crié, et il n’y a eu personne
    pour la sauver.
    28 Si un homme trouve une jeune fille vierge qui n’est pas fiancée, et qu’il la saisisse et
    couche avec elle, et qu’ils soient trouvés,
    29 l’homme qui aura couché avec elle donnera au père de la jeune fille cinquante pièces
    d’argent, et elle sera sa femme, puisqu’il l’a humiliée ; il ne pourra pas la renvoyer, tous
    ses jours.
    30 Un homme ne prendra pas la femme de son père, et ne relèvera pas le pan du
    vêtement de son père.

    Notes :
    — v. 2 : litt.: tu la recueilleras au milieu de.
    — v. 9 : litt.: sanctifiés, c. à d. : appropriés au sanctuaire comme amende. Selon quelquesuns : profanés.
    — v. 19 : litt.: sera. — v. 25 : hébreu : l’homme.

    ***

    Chapitre 23

    1 Celui qui est eunuque, soit pour avoir été froissé, soit pour avoir été taillé, n’entrera point
    dans la congrégation de l’Éternel.
    2 L’enfant illégitime n’entrera pas dans la congrégation de l’Éternel ; même sa dixième
    génération n’entrera pas dans la congrégation de l’Éternel.
    3 L’Ammonite et le Moabite n’entreront pas dans la congrégation de l’Éternel ; même leur
    dixième génération n’entrera pas dans la congrégation de l’Éternel, à jamais ;
    4 parce qu’ils ne sont pas venus à votre rencontre avec du pain et de l’eau dans le
    chemin, lorsque vous sortiez d’Égypte, et parce qu’ils ont loué [à prix d’argent] contre toi,
    Balaam, fils de Béor, de Pethor, en Mésopotamie*, pour te maudire.
    5 Mais l’Éternel, ton Dieu, ne voulut pas écouter Balaam ; et l’Éternel, ton Dieu, a changé
    pour toi la malédiction en bénédiction, car l’Éternel, ton Dieu, t’a aimé.
    6 Tu ne chercheras jamais leur paix, ni leur prospérité, tous tes jours.
    7 — Tu n’auras pas en abomination l’Édomite, car il est ton frère ; tu n’auras pas en
    abomination l’Égyptien, car tu as séjourné comme étranger dans son pays.
    8 Les fils qui leur naîtront, à la troisième génération, entreront dans la congrégation de
    l’Éternel.
    9 Lorsque le camp sortira* contre tes ennemis, garde-toi de toute chose mauvaise.
    10 S’il y a parmi toi un homme qui ne soit pas pur, pour quelque accident de nuit, il sortira
    hors du camp ; il n’entrera pas dans l’intérieur du camp ;
    11 et sur le soir il se lavera dans l’eau ; et au coucher du soleil il entrera dans l’intérieur du
    camp.
    12 Et tu auras un endroit hors du camp, et tu sortiras là dehors ;
    13 et tu auras, outre tes armes, un pieu ; et il arrivera, quand tu t’assiéras dehors, que tu
    creuseras avec ce [pieu], et tu te retourneras, et tu couvriras ce qui est sorti de toi.
    14 Car l’Éternel, ton Dieu, marche au milieu de ton camp pour te délivrer et pour livrer tes
    ennemis devant toi ; et ton camp sera saint, afin qu’il ne voie parmi toi rien de malséant, et
    qu’il ne se détourne d’avec toi.
    15 Tu ne livreras point à son maître le serviteur qui se sera sauvé chez toi d’auprès de son
    maître ;
    16 il habitera avec toi, au milieu de toi, dans le lieu qu’il choisira en l’une de tes portes, là
    où bon lui semble : tu ne l’opprimeras pas.
    17 Il n’y aura, d’entre les filles d’Israël, aucune femme vouée à la prostitution, et il n’y aura,
    d’entre les fils d’Israël, aucun homme voué à la prostitution.
    18 Tu n’apporteras point dans la maison de l’Éternel, ton Dieu, pour aucun voeu, le salaire*
    d’une prostituée, ni le prix d’un chien ; car ils sont tous les deux en abomination à l’Éternel,
    ton Dieu.
    19 Tu ne prendras pas d’intérêt de ton frère, intérêt d’argent, intérêt de vivres, intérêt de
    quelque chose que ce soit qu’on prête à intérêt.
    20 Tu prendras un intérêt de l’étranger, mais de ton frère tu ne prendras pas d’intérêt ; afin
    que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse en tout ce à quoi tu mets la main, dans le pays où tu
    entres pour le posséder.
    21 Quand tu voueras un voeu à l’Éternel, ton Dieu, tu ne tarderas pas à l’acquitter ; car
    l’Éternel, ton Dieu, le redemandera certainement de ta part, et il y aura du péché sur toi ;
    22 mais si tu t’abstiens de faire un voeu, il n’y aura pas du péché sur toi.
    23 Ce qui sera sorti de tes lèvres, l’offrande volontaire que tu auras promise de ta bouche,
    tu prendras garde à le faire, comme tu auras voué à l’Éternel, ton Dieu.
    24 Si tu entres dans la vigne de ton prochain, tu pourras manger des raisins selon ton
    appétit et te rassasier ; mais tu n’en mettras pas dans ta corbeille.
    25 Si tu entres dans les blés de ton prochain, tu pourras arracher des épis avec ta main ;
    mais tu ne lèveras pas la faucille sur les blés de ton prochain.

    Notes :
    — v. 4 : voir note à Genèse 24:10. — v. 9 : litt.: tu sortiras en camp. — v. 18 : don, présent.

    ***

    Chapitre 24

    1 Si un homme prend une femme et l’épouse, et qu’il arrive quelle ne trouve pas grâce à
    ses yeux, parce qu’il aura trouvé en elle quelque chose de malséant, il écrira pour elle une
    lettre de divorce, et la lui mettra dans la main, et la renverra hors de sa maison.
    2 Et elle sortira de sa maison et s’en ira, et elle pourra être à un autre homme.
    3 Et si le dernier mari la hait, et qu’il lui écrive une lettre de divorce et la lui mette dans la
    main, et la renvoie de sa maison, ou si le dernier mari qui l’avait prise pour sa femme vient
    à mourir :
    4 alors son premier mari, qui l’a renvoyée, ne pourra pas la reprendre pour être sa femme,
    après qu’elle aura été rendue impure ; car c’est une abomination devant l’Éternel : tu ne
    chargeras pas de péché le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne en héritage.
    5 Si un homme a nouvellement pris une femme, il n’ira point à l’armée, et il ne sera chargé
    d’aucune affaire : il en sera exempt, pour sa maison, pendant une année, et il réjouira sa
    femme qu’il a prise.
    6 On ne prendra point en gage les deux meules, ni la meule tournante*, car ce serait
    prendre en gage la vie.
    7 Si on trouve un homme qui ait volé l’un d’entre ses frères, les fils d’Israël, et qui l’ait
    traité en esclave et l’ait vendu, ce voleur mourra ; et tu ôteras le mal du milieu de toi.
    8 Prends garde à la plaie de la lèpre, afin de bien observer et de faire selon tout ce que les
    sacrificateurs, les Lévites, vous enseigneront ; vous prendrez garde à faire comme je leur
    ai commandé.
    9 Souviens-toi de ce que l’Éternel, ton Dieu, fit à Marie dans le chemin, quand vous sortiez
    d’Égypte.
    10 Lorsque tu feras à ton prochain un prêt quelconque, tu n’entreras pas dans sa maison
    pour recevoir son gage ;
    11 tu te tiendras dehors, et l’homme à qui tu prêtes t’apportera le gage dehors.
    12 Et si l’homme est pauvre, tu ne te coucheras pas sur son gage ;
    13 tu ne manqueras pas de lui rendre le gage au coucher du soleil ; et il couchera dans
    son vêtement, et te bénira ; et cela te sera justice devant l’Éternel, ton Dieu.
    14 Tu n’opprimeras pas l’homme à gages affligé et pauvre d’entre tes frères ou d’entre tes
    étrangers qui sont dans ton pays, dans tes portes.
    15 En son jour, tu lui donneras son salaire ; le soleil ne se couchera pas sur lui, car il est
    pauvre et son désir s’y porte ; afin qu’il ne crie pas contre toi à l’Éternel et qu’il n’y ait pas
    du péché sur toi.
    16 Les pères ne seront pas mis à mort pour les fils, et les fils ne seront pas mis à mort
    pour les pères : ils seront mis à mort chacun pour son péché.
    17 Tu ne feras pas fléchir le jugement de l’étranger [ni] de l’orphelin, et tu ne prendras pas
    en gage le vêtement de la veuve.
    18 Et tu te souviendras que tu as été serviteur en Égypte, et que l’Éternel, ton Dieu, t’a
    racheté de là ; c’est pourquoi je te commande de faire cela.
    19 Quand tu feras ta moisson dans ton champ, et que tu auras oublié une gerbe dans ton
    champ, tu ne retourneras pas pour la prendre ; elle sera pour l’étranger, pour l’orphelin, et
    pour la veuve, afin que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans toute l’oeuvre de tes mains.
    20 Quand tu battras ton olivier, tu ne reviendras pas cueillir ce qui reste aux branches
    après toi ; ce sera pour l’étranger, pour l’orphelin, et pour la veuve.
    21 Quand tu vendangeras ta vigne, tu ne grappilleras pas après ; ce sera pour l’étranger,
    pour l’orphelin, et pour la veuve.
    22 Et tu te souviendras que tu as été serviteur dans le pays d’Égypte ; c’est pourquoi je te
    commande de faire cela.

    Notes :
    — v. 6 : on employait deux meules, l’une fixe, et l’autre, qui tournait dessus, mobile.

    ***

    La Bonne Semence : Y voir plus clair

    « Deutéronome 19-21Deutéronome 25-27 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :