• Deutéronome 32-34

    Chapitre 32

    1 Cieux, prêtez l’oreille, et je parlerai ; et [toi] terre, écoute les paroles de ma bouche.
    2 Ma doctrine distillera comme la pluie ; ma parole descendra comme la rosée, comme
    une pluie fine sur l’herbe tendre, et comme des ondées sur l’herbe mûre.
    3 Car je proclamerai le nom de l’Éternel : Attribuez la grandeur à notre Dieu !
    4 Il est le Rocher, son oeuvre est parfaite ; car toutes ses voies sont justice*. C’est un
    *Dieu fidèle, et il n’y a pas d’iniquité [en lui] ; il est juste et droit.
    *
    5 Ils se sont corrompus à son égard, leur tache n’est pas celle de ses fils ; c’est une
    génération tortue et perverse.
    6 Est-ce ainsi que vous récompensez l’Éternel, peuple insensé et dénué de sagesse ?
    N’est-il pas ton père, qui t’a acheté ? C’est lui qui t’a fait et qui t’a établi.
    7 Souviens-toi des jours d’autrefois, considérez les années de génération en génération ;
    interroge ton père, et il te le déclarera, tes anciens, et ils te le diront.
    8 Quand le Très-haut* partageait l’héritage aux nations, quand il séparait les fils d’Adam, il
    établit les limites des peuples selon le nombre des fils d’Israël.
    9 Car la portion de l’Éternel, c’est son peuple ; Jacob est le lot de son héritage.
    10 Il le trouva dans un pays désert et dans la désolation des hurlements d’une solitude ; il
    le conduisit çà et là* ; il prit soin de lui, il le garda comme la prunelle de son oeil.
    11 Comme l’aigle éveille son nid, plane au-dessus de ses petits, étend ses ailes, les
    prend, les porte sur ses plumes,
    12 L’Éternel seul l’a conduit, et il n’y a point eu avec lui de *dieu étranger.
    13 Il l’a fait passer à cheval sur les lieux hauts de la terre ; et il a mangé le produit des
    champs, et il lui a fait sucer le miel du rocher, et l’huile du roc dur ;
    14 Le caillé des vaches, et le lait des brebis, et la graisse des agneaux* et des béliers de
    la race de Basan, et des boucs, avec la fine graisse** du froment ; et tu as bu le vin pur, le
    sang du raisin.
    *
    15 Mais Jeshurun* s’est engraissé, et a regimbé : tu es devenu gras, gros, replet ; et il a
    abandonné le #Dieu** qui l’a fait, et il a méprisé le Rocher de son salut.
    16 Ils l’ont ému à jalousie par des [dieux] étrangers ; ils l’ont provoqué à colère par des
    abominations.
    17 Ils ont sacrifié aux démons qui ne sont point #Dieu*, à des dieux qu’ils ne connaissaient
    pas, [dieux] nouveaux, venus depuis peu, que vos pères n’ont pas révérés.
    18 Tu as oublié le Rocher qui t’a engendré, et tu as mis en oubli le *Dieu qui t’a enfanté.
    19 Et l’Éternel l’a vu et les a rejetés, par indignation contre* ses fils et ses filles.
    20 Et il a dit : Je leur cacherai ma face, je verrai quelle sera leur fin, car ils sont une
    génération perverse, des fils en qui il n’y a point de fidélité,
    21 Ils m’ont ému à jalousie par ce qui n’est point *Dieu, ils m’ont provoqué à colère par
    leurs vanités ; et moi, je les exciterai à la jalousie par ce qui n’est pas un peuple, je les
    provoquerai à la colère par une nation insensée.
    22 Car un feu s’est allumé dans ma colère, et il brûlera jusqu’au shéol* le plus profond, et
    dévorera la terre et son rapport, et embrasera les fondements des montagnes.
    23 J’accumulerai sur eux des maux ; j’épuiserai contre eux mes flèches.
    24 Ils seront consumés par la famine et rongés par des ardeurs dévorantes, et par une
    peste maligne ;
    Et j’enverrai contre eux la dent des bêtes, avec le venin de ce qui rampe dans la
    poussière.
    25 Au dehors l’épée, et au dedans la terreur, détruiront* le jeune homme et la vierge,
    l’enfant qui tète et l’homme à cheveux blancs.
    26 Je dirais : Je les disperserai, j’abolirai du milieu des hommes leur mémoire,
    27 si je ne craignais la provocation de l’ennemi, que leurs adversaires ne s’y méprissent et
    qu’ils ne dissent : Notre main est élevée, et ce n’est pas l’Éternel qui a fait tout cela.
    28 Car ils sont une nation qui a perdu le conseil, et il n’y a en eux aucune intelligence.
    *
    29 Oh ! s’ils eussent été sages, ils eussent compris ceci, ils eussent considéré leur fin !
    30 Comment un seul en eût-il poursuivi mille, et deux en eussent-ils mis en fuite dix mille,
    si leur Rocher ne les avait pas vendus, et si l’Éternel ne les avait pas livrés ?
    31 Car leur rocher n’est pas comme notre Rocher, et nos ennemis en sont juges.
    32 Car leur vigne est de la vigne de Sodome et du terroir de Gomorrhe ;
    Leurs raisins sont des raisins vénéneux, et leurs grappes sont amères ;
    33 Leur vin est un venin de monstres et un poison cruel d’aspic.
    *
    34 Cela n’est-il pas caché par devers moi, scellé dans mes trésors ?
    35 À moi la vengeance et la rétribution, au temps où leur pied bronchera.
    Car le jour de leur calamité est proche, et ce qui leur est préparé se hâte.
    36 Car l’Éternel jugera son peuple, et se repentira en faveur de ses serviteurs, quand il
    verra que la force* s’en est allée, et qu’il n’y a plus personne, homme lié ou homme libre.
    37 Et il dira : Où sont leurs dieux, le rocher en qui ils se confiaient,
    38 Qui mangeaient la graisse de leurs sacrifices, [et] buvaient le vin de leurs libations ?
    Qu’ils se lèvent, et qu’ils vous secourent, qu’ils soient une retraite pour vous !
    39 Voyez maintenant que c’est moi, moi, le Même*, et il n’y a point de dieu à côté de moi ;
    Moi, je tue, et moi, je fais vivre ; moi, je blesse, et moi, je guéris ; et il n’y a personne qui
    délivre de ma main.
    40 Car je lève ma main aux cieux, et je dis : Je vis éternellement.
    41 Si j’aiguise l’éclair de mon épée et que ma main saisisse le jugement, je rendrai la
    vengeance à mes adversaires et je récompenserai ceux qui me haïssent.
    42 J’enivrerai mes flèches de sang, et mon épée dévorera de la chair ; [je les enivrerai] du
    sang des tués et des captifs, de la tête des chefs* de l’ennemi.
    43 Réjouissez-vous, nations, [avec] son peuple ; car il vengera le sang de ses serviteurs,
    et il rendra la vengeance à ses adversaires, et il pardonnera* à sa terre, à son peuple.
    *
    44 Et Moïse vint, et prononça toutes les paroles de ce cantique aux oreilles du peuple, lui
    et Josué*, fils de Nun.
    45 Et Moïse acheva de prononcer toutes ces paroles à tout Israël,
    46 et il leur dit : Appliquez votre coeur à toutes les paroles par lesquelles je rends
    témoignage parmi vous aujourd’hui, pour les commander à vos fils, afin qu’ils prennent
    garde à pratiquer toutes les paroles de cette loi.
    47 Car ce n’est pas ici une parole vaine pour vous, mais c’est votre vie ; et par cette parole
    vous prolongerez [vos] jours sur la terre où, en passant le Jourdain, vous [entrez] afin de
    la posséder.
    48 Et, en ce même jour, l’Éternel parla à Moïse, disant :
    49 Monte sur cette montagne d’Abarim, le mont Nebo, qui est dans le pays de Moab, qui
    est vis-à-vis de Jéricho ; et regarde le pays de Canaan que je donne en possession aux
    fils d’Israël.
    50 Et tu mourras sur la montagne sur laquelle tu monteras, et tu seras recueilli vers tes
    peuples, comme Aaron, ton frère, est mort sur la montagne de Hor et a été recueilli vers
    ses peuples ;
    51 parce que vous avez été infidèles envers moi, au milieu des fils d’Israël, aux eaux de
    Meriba-Kadès, dans le désert de Tsin, en ce que vous ne m’avez pas sanctifié au milieu
    des fils d’Israël.
    52 Car tu verras devant toi le pays, mais tu n’y entreras pas, dans le pays que je donne
    aux fils d’Israël.

    Notes :
    — v. 4 : ailleurs : jugement. — v. 8 : hébreu : Élion. — v. 10 : ou : il l’entoura.
    — v. 14* : agneaux de pâturage ; voir 1 Sam. 15:9. — v. 14** : la graisse des rognons.
    — v. 15* : [peuple] droit, juste.
    — v. 15**, 17 : hébreu : Éloah, désigné toujours par le signe dièse précédant le nom de Dieu (#Dieu) ; voir les notes à Genèse 1:1 et 14:18.
    — v. 19 : ou : à cause de la provocation de. — v. 22 : voir note à Genèse 37:35. — v. 25 : hébreu : priveront.
    — v. 36 : litt.: main. — v. 39 : moi, le Même, ou : Je suis Celui [qui suis] ; cette expression devient un vrai nom de Dieu.
    — v. 42 : d’autres : tête chevelue. — v. 43 : voir note à 21:8.
    — v. 44 : ici : Osée (hébreu : Hoshéa), comme Nombres 13:9, 17.

    ***

    Chapitre 33

    1 Et c’est ici la bénédiction dont Moïse, homme de Dieu, bénit les fils d’Israël, avant sa
    mort.
    2 Et il dit :
    L’Éternel est venu de Sinaï, et il s’est levé pour eux de Séhir ; il a resplendi de la
    montagne de Paran, et est venu des saintes myriades ; de sa droite [sortit] une loi de feu*
    pour eux.
    3 Oui, il aime les peuples* ; tous ses saints sont dans ta main, et ils se tiennent à tes
    pieds ; ils reçoivent tes paroles.
    4 Moïse nous a commandé une loi, héritage de la congrégation de Jacob ;
    5 et il a été roi en Jeshurun, quand les chefs du peuple se réunirent ensemble avec les
    tribus d’Israël.
    *
    6 Que Ruben vive et ne meure pas, et que ses hommes soient en petit nombre*.
    *
    7 Et ceci pour Juda : et il dit : Éternel, écoute la voix de Juda, et amène-le à son peuple ;
    qu’il combatte de ses mains pour lui*, et sois-lui en aide contre ses ennemis.
    *
    8 Et de Lévi il dit : Tes thummim* et tes urim** sont à l’homme de ta bonté, que tu as
    éprouvé à Massa, [et] avec lequel tu as contesté aux eaux de Meriba ;
    9 Qui dit de son père et de sa mère : Je ne l’ai point vu ; et qui n’a pas reconnu ses frères,
    et n’a pas connu ses fils. Car ils ont gardé tes paroles et observé ton alliance ;
    10 Ils enseigneront tes ordonnances à Jacob et ta loi à Israël ; ils mettront l’encens sous
    tes narines et l’holocauste* sur ton autel.
    11 Éternel ! bénis sa force ; et que l’oeuvre de ses mains te soit agréable ! Brise les reins
    de ceux qui s’élèvent contre lui, et de ceux qui le haïssent, en sorte qu’ils ne puissent plus
    se relever.
    *
    12 De Benjamin il dit : Le bien-aimé de l’Éternel, — il habitera en sécurité auprès de lui ;
    [l’Éternel] le couvrira tout le jour, et il habitera entre ses épaules.
    *
    13 Et de Joseph il dit : Son pays soit béni par l’Éternel de ce qu’il y a de plus précieux au
    ciel, de la rosée, et [de ce qui vient] des profondeurs qui gisent en bas ;
    14 Et du plus précieux des produits du soleil, et du plus précieux des produits* des
    mois** ;
    15 Et de [ce qui croît sur] le sommet des montagnes d’ancienneté, et du plus précieux des
    collines éternelles ;
    16 Et du plus précieux de la terre et de sa plénitude.
    Et que la faveur de celui qui demeurait dans le buisson, vienne sur la tête de Joseph, sur
    le sommet de la tête de celui qui a été mis à part* de ses frères !
    17 Sa magnificence est comme le premier-né de son taureau, et ses cornes sont des
    cornes de buffle.
    Avec elles, il poussera les peuples ensemble jusqu’aux bouts de la terre.
    Ce sont les myriades d’Éphraïm, et ce sont les milliers de Manassé.
    *
    18 Et de Zabulon il dit : Réjouis-toi, Zabulon, en ta sortie ; et toi, Issacar, dans tes tentes !
    19 Ils appelleront les peuples à la montagne ; là ils offriront des sacrifices de justice, car ils
    suceront l’abondance des mers, et les trésors cachés du sable.
    *
    20 Et de Gad il dit : Béni soit celui qui élargit Gad. Il habite comme une lionne, et il déchire
    le bras, même le sommet de la tête.
    21 Et il s’est choisi la première partie [du pays] ; car là était réservée* la part du
    législateur ; et il est allé [avec] les chefs du peuple ; il a accompli avec Israël la justice de
    l’Éternel et ses jugements**.
    *
    22 Et de Dan il dit : Dan est un jeune lion, il s’élance de Basan.
    *
    23 Et de Nephthali il dit : Nephthali, rassasié de faveurs et comblé de la bénédiction de
    l’Éternel, possède la mer et le Darôm* !
    *
    24 Et d’Aser il dit : Aser sera béni en fils* ; il sera agréable à** ses frères, et il trempera
    son pied dans l’huile.
    25 Tes verrous seront de fer et d’airain, et ton repos* comme tes jours.
    *
    26 Nul n’est comme le *Dieu de Jeshurun, qui est porté sur les cieux à ton secours, et sur
    les nuées dans sa majesté.
    27 Le Dieu d’ancienneté est [ta] demeure, et au-dessous [de toi] sont les bras éternels ; il
    chasse l’ennemi devant toi, et il dit : Détruis !
    28 Et Israël habitera en sécurité, la source* de Jacob, à part, dans un pays de froment et
    de moût, et ses cieux distilleront la rosée.
    29 Tu es bienheureux, Israël ! Qui est comme toi, un peuple sauvé par l’Éternel, le bouclier
    de ton secours et l’épée de ta gloire ? Tes ennemis dissimuleront* devant toi, et toi, tu
    marcheras sur leurs lieux élevés.

    Notes :
    — v. 2 : selon d’autres : un feu pour les diriger. — v. 3 : ou : tribus.
    — v. 6 : ou : pas en petit nombre ; hébreu, proprement : un nombre.
    — v. 7 : c. à d. : pour le peuple.
    — v. 8* : perfections. — v. 8** : lumières. — v. 10 : ici, proprement : sacrifice entier.
    — v. 14* : ailleurs : rapports. — v. 14** : ou : des lunes. — v. 16 : voir note à Genèse 49:26.
    — v. 21* : ou : cachée, Moïse ayant été enterré sur le territoire de Gad.
    — v. 21** : selon d’autres : il a pratiqué la justice de l’Éternel, et ses ordonnances envers Israël.
    — v. 23 : plusieurs : l’occident et le midi.
    — v. 24* : ou : plus que des fils ; — «fils» est au pluriel. — v. 24** : selon d’autres : favorisé entre.
    — v. 25 : selon quelques-uns : ta vieillesse.
    — v. 28 : ou : l’oeil. — v. 29 : c. à d. : te rendront une obéissance forcée ou feinte.

    ***

    Chapitre 34

    1 Et Moïse monta des plaines de Moab sur le mont Nebo, le sommet du Pisga, qui est visà-
    vis de Jéricho ; et l’Éternel lui fit voir tout le pays :
    2 Galaad, jusqu’à Dan, et tout Nephthali, et le pays d’Éphraïm et de Manassé, et tout le
    pays de Juda jusqu’à la mer d’occident,
    3 et le midi, et la plaine [du Jourdain], la vallée de Jéricho, la ville des palmiers, jusqu’à
    Tsoar.
    4 — Et l’Éternel lui dit : C’est ici le pays au sujet duquel j’ai juré à Abraham, à Isaac, et à
    Jacob, disant : Je le donnerai à ta semence. Je te l’ai fait voir de tes yeux, mais tu n’y
    passeras* pas.
    5 Et Moïse, serviteur de l’Éternel, mourut là dans le pays de Moab, selon la parole de
    l’Éternel.
    6 Et il l’enterra dans la vallée, dans le pays de Moab, vis-à-vis de Beth-Péor ; et personne
    ne connaît son sépulcre, jusqu’à aujourd’hui.
    7 Et Moïse était âgé de cent vingt ans quand il mourut ; son oeil n’était pas affaibli, et sa
    vigueur ne s’en était pas allée.
    8 — Et les fils d’Israël pleurèrent Moïse dans les plaines de Moab, trente jours ; et les
    jours des pleurs du deuil de Moïse furent terminés. *
    9 Et Josué, fils de Nun, était rempli de l’esprit de sagesse, car Moïse avait posé ses mains
    sur lui ; et les fils d’Israël l’écoutèrent, et firent comme l’Éternel l’avait commandé à Moïse.
    10 Et il ne s’est plus levé en Israël de prophète tel que Moïse, que l’Éternel ait connu face
    à face,
    11 selon tous les signes et les merveilles que l’Éternel l’envoya faire dans le pays d’Égypte
    contre le Pharaon et tous ses serviteurs et tout son pays,
    12 et selon toute cette main forte, et selon tous les terribles prodiges que fit Moïse aux
    yeux de tout Israël.

    Notes :
    — v. 4 : passer, ici, dans le sens d’entrer. — v. 8 : date : A.C. 1451.

    La Bonne Semence : Apprendre de Jésus

    « Deutéronome 29-31Josué 1-3 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :