• Deutéronome 8-10

    Chapitre 8

    1 Vous prendrez garde à pratiquer tous les commandements que je vous commande
    aujourd’hui, afin que vous viviez, et que vous multipliiez, et que vous entriez dans le pays
    que l’Éternel a promis par serment à vos pères, et que vous le possédiez.
    2 Et tu te souviendras de tout le chemin par lequel l’Éternel, ton Dieu, t’a fait marcher ces
    quarante ans, dans le désert, afin de t’humilier, [et] de t’éprouver, pour connaître ce qui
    était dans ton coeur, si tu garderais ses commandements, ou non.
    3 Et il t’a humilié, et t’a fait avoir faim ; et il t’a fait manger la manne que tu n’avais pas
    connue et que tes pères n’ont pas connue, afin de te faire connaître que l’homme ne vit
    pas de pain seulement, mais que l’homme vivra de tout ce qui sort de la bouche de
    l’Éternel.
    4 Ton vêtement ne s’est point usé sur toi, et ton pied ne s’est point enflé, pendant ces
    quarante ans.
    5 Connais dans ton coeur que, comme un homme châtie son fils, l’Éternel, ton Dieu, te
    châtie ;
    6 et garde les commandements de l’Éternel, ton Dieu, pour marcher dans ses voies et
    pour le craindre.
    7 Car l’Éternel, ton Dieu, te fait entrer dans un bon pays, un pays de ruisseaux d’eau, de
    sources, et d’eaux profondes, qui sourdent dans les vallées et dans les montagnes ;
    8 un pays de froment, et d’orge, et de vignes, et de figuiers, et de grenadiers, un pays
    d’oliviers à huile, et de miel ;
    9 un pays où tu ne mangeras pas [ton] pain dans la pauvreté, où tu ne manqueras de
    rien ; un pays dont les pierres sont du fer, et des montagnes duquel tu tailleras l’airain.
    10 Et tu mangeras, et tu seras rassasié, et tu béniras l’Éternel, ton Dieu, à cause du bon
    pays qu’il t’a donné.
    11 Prends garde à toi, de peur que tu n’oublies l’Éternel, ton Dieu, pour ne pas garder ses
    commandements, et ses ordonnances, et ses statuts, que je te commande aujourd’hui ;
    12 de peur que, quand tu mangeras, et que tu seras rassasié, et que tu bâtiras de bonnes
    maisons, et y habiteras,
    13 et que ton gros et ton menu bétail se multipliera, et que l’argent et l’or te seront
    multipliés, et que tout ce qui est à toi se multipliera,
    14 alors ton coeur ne s’élève, et que tu n’oublies l’Éternel, ton Dieu, qui t’a fait sortir du
    pays d’Égypte, de la maison de servitude ;
    15 qui t’a fait marcher dans le désert grand et terrible, [désert] de serpents brûlants et de
    scorpions, une terre aride où il n’y a point d’eau ; qui a fait sortir pour toi de l’eau du roc
    dur ;
    16 qui t’a fait manger dans le désert la manne que tes pères n’ont pas connue, afin de
    t’humilier et afin de t’éprouver, pour te faire du bien à la fin,
    17 — et que tu ne dises dans ton coeur : Ma puissance et la force de ma main m’ont
    acquis ces richesses.
    18 Mais tu te souviendras de l’Éternel, ton Dieu, que c’est lui qui te donne de la force pour
    acquérir ces richesses, afin de ratifier son alliance, qu’il a jurée à tes pères, comme [il
    paraît] aujourd’hui.
    19 Et s’il arrive que tu oublies en aucune manière l’Éternel, ton Dieu, et que tu ailles après
    d’autres dieux, et que tu les serves et que tu t’inclines devant eux, je rends témoignage
    aujourd’hui contre vous que vous périrez entièrement :
    20 comme les nations que l’Éternel fait périr devant vous, ainsi vous périrez, parce que
    vous n’aurez pas écouté la voix de l’Éternel, votre Dieu.

    ***

    Chapitre 9

    1 Écoute, Israël : Tu passes aujourd’hui le Jourdain, pour entrer, pour posséder des
    nations plus grandes et plus fortes que toi, des villes grandes et murées jusqu’aux cieux,
    2 un peuple grand et de haute stature, les fils des Anakim, que tu connais et dont tu as
    entendu dire : Qui peut tenir devant les fils d’Anak ?
    3 Et sache aujourd’hui que l’Éternel, ton Dieu, c’est lui qui passe devant toi, un feu
    consumant ; c’est lui qui les détruira, et lui qui les abattra devant toi ; et tu les
    déposséderas, et tu les feras périr subitement, comme l’Éternel te l’a dit.
    4 Ne parle pas en ton coeur, quand l’Éternel, ton Dieu, les aura chassés de devant toi,
    disant : C’est à cause de ma justice que l’Éternel m’a fait entrer pour posséder ce pays.
    Mais c’est à cause de la méchanceté de ces nations que l’Éternel les dépossède devant
    toi.
    5 Ce n’est point à cause de ta justice, ni à cause de la droiture de ton coeur, que tu entres
    pour posséder leur pays ; car c’est à cause de la méchanceté de ces nations, que
    l’Éternel, ton Dieu, les dépossède devant toi, et afin de ratifier la parole que l’Éternel a
    jurée à tes pères, à Abraham, à Isaac, et à Jacob.
    6 Et sache que ce n’est pas à cause de ta justice que l’Éternel, ton Dieu, te donne ce bon
    pays pour le posséder ; car tu es un peuple de cou roide.
    7 Souviens-toi, [et] n’oublie pas comment tu as excité à colère l’Éternel, ton Dieu, dans le
    désert : depuis le jour où tu es sorti du pays d’Égypte, jusqu’à votre arrivée en ce lieu,
    vous avez été rebelles contre l’Éternel.
    8 Et à Horeb, vous avez excité à colère l’Éternel, et l’Éternel s’irrita contre vous, pour vous
    détruire :
    9 quand je montai sur la montagne pour recevoir les tables de pierre, les tables de
    l’alliance que l’Éternel avait faite avec vous, je demeurai sur la montagne quarante jours et
    quarante nuits ; je ne mangeai point de pain, et je ne bus point d’eau ;
    10 et l’Éternel me donna les deux tables de pierre, écrites du doigt de Dieu ; et sur elles
    étaient écrites toutes les paroles* que l’Éternel vous avait dites sur la montagne, du milieu
    du feu, le jour de la congrégation ;
    11 et il arriva, au bout de quarante jours et de quarante nuits, que l’Éternel me donna les
    deux tables de pierre, les tables de l’alliance ;
    12 et l’Éternel me dit : Lève-toi, descends promptement d’ici, car ton peuple, que tu as fait
    sortir d’Égypte, s’est corrompu ; ils se sont vite détournés du* chemin que je leur avais
    commandé, ils se sont fait une image de fonte.
    13 Et l’Éternel me parla, disant : J’ai vu ce peuple, et voici, c’est un peuple de cou roide.
    14 Laisse-moi, et je les détruirai, et j’effacerai leur nom de dessous les cieux ; et je ferai de
    toi une nation plus forte et plus nombreuse qu’eux.
    15 Et je me tournai, et je descendis de la montagne (et la montagne était brûlante de feu),
    et les deux tables de l’alliance étaient sur mes deux mains.
    16 Et je vis, et voici, vous aviez péché contre l’Éternel, votre Dieu ; vous vous étiez fait un
    veau de fonte ; vous vous étiez vite détournés du chemin que l’Éternel vous avait
    commandé.
    17 Et je saisis les deux tables, et les jetai de dessus mes deux mains, et je les brisai
    devant vos yeux.
    18 Et je me prosternai devant l’Éternel, comme au commencement, quarante jours et
    quarante nuits ; je ne mangeai point de pain et je ne bus point d’eau, à cause de tout votre
    péché que vous aviez commis, en faisant ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel, afin de
    le provoquer à colère ;
    19 car j’eus peur de la colère et de la fureur dont l’Éternel était courroucé contre vous,
    pour vous détruire ; et l’Éternel m’écouta aussi cette fois-là.
    20 Et l’Éternel fut fort irrité contre Aaron, pour le détruire ; et j’intercédai aussi pour Aaron,
    en ce temps-là ;
    21 et je pris votre péché, le veau que vous aviez fait, et je le brûlai au feu, et je le pilai, je
    le moulus bien, jusqu’à ce qu’il fût réduit en poudre, et j’en jetai la poudre dans le torrent
    qui descendait de la montagne.
    22 Et à Tabhéra, et à Massa, et à Kibroth-Hattaava, vous avez excité à colère l’Éternel.
    23 Et lorsque l’Éternel vous envoya de Kadès-Barnéa, en disant : Montez, et possédez le
    pays que je vous ai donné, vous rebellâtes contre le commandement* de l’Éternel, votre
    Dieu, et vous ne le crûtes point, et vous n’écoutâtes pas sa voix.
    24 Vous avez été rebelles à l’Éternel depuis le jour que je vous ai connus.
    25 Et je me prosternai devant l’Éternel, les quarante jours et les quarante nuits pendant
    lesquels je me prosternai [devant lui] ; car l’Éternel avait dit qu’il vous détruirait.
    26 Et je suppliai l’Éternel, et je dis : Seigneur Éternel ! ne détruis pas ton peuple, et ton
    héritage, que tu as racheté par ta grandeur, que tu as fait sortir d’Égypte à main forte !
    27 Souviens-toi de tes serviteurs, d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob ; ne regarde pas à la
    dureté de ce peuple, et à sa méchanceté, et à son péché ;
    28 de peur qu’on ne dise dans le pays d’où tu nous as fait sortir : Parce que l’Éternel ne
    pouvait pas les faire entrer dans le pays qu’il leur avait promis, et parce qu’il les haïssait, il
    les a fait sortir pour les faire mourir dans le désert.
    29 Or ils sont ton peuple et ton héritage, que tu as fait sortir par ta grande puissance et par
    ton bras étendu.

    Notes :
    — v. 10 : litt.: sur elles selon toutes les. — v. 12 : ou : ont vite abandonné le ; ici, et ailleurs.
    — v. 23 : voir 1:26 et Nombres 3:16.

    ***

    Chapitre 10

    1 En ce temps-là, l’Éternel me dit : Taille-toi deux tables de pierre comme les premières, et
    monte vers moi sur la montagne, et fais-toi une arche de bois ;
    2 et j’écrirai sur les tables les paroles qui étaient sur les premières tables que tu as
    brisées, et tu les mettras dans l’arche.
    3 Et je fis une arche de bois de sittim, et je taillai deux tables de pierre comme les
    premières ; et je montai sur la montagne, les deux tables dans ma main.
    4 — Et il écrivit sur les tables, selon ce qu’il avait écrit la première fois*, les dix paroles que
    l’Éternel vous avait dites sur la montagne, du milieu du feu, le jour de la congrégation ; et
    l’Éternel me les donna.
    5 Et je me tournai, et je descendis de la montagne, et je mis les tables dans l’arche que
    j’avais faite, et elles sont là, comme l’Éternel me l’avait commandé.
    6 (Et les fils d’Israël partirent de Beéroth-Bené-Jaakan pour Moséra. Là mourut Aaron, et il
    y fut enseveli ; et Éléazar, son fils, exerça la sacrificature à sa place.
    7 De là ils partirent pour Gudgoda, et de Gudgoda pour Jotbatha, un pays de ruisseaux
    d’eau).
    8 — En ce temps-là, l’Éternel sépara la tribu de Lévi pour porter l’arche de l’alliance de
    l’Éternel, pour se tenir devant l’Éternel, pour faire son service, et pour bénir en son nom,
    jusqu’à ce jour.
    9 C’est pourquoi Lévi n’a point de part ni d’héritage avec ses frères ; l’Éternel est son
    héritage, comme l’Éternel, ton Dieu, le lui a dit.
    10 Et moi, je me tins sur la montagne comme les jours précédents, quarante jours et
    quarante nuits ; et l’Éternel m’écouta aussi cette fois-là : l’Éternel ne voulut pas te détruire.
    11 Et l’Éternel me dit : Lève-toi, va, pour marcher devant le peuple, et qu’ils entrent dans le
    pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner, et qu’ils le possèdent.
    12 Et maintenant, Israël ! qu’est-ce que l’Éternel, ton Dieu, demande de toi, sinon que tu
    craignes l’Éternel, ton Dieu, pour marcher dans toutes ses voies, et pour l’aimer, et pour
    servir l’Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur et de toute ton âme,
    13 en gardant les commandements de l’Éternel, et ses statuts, que je te commande
    aujourd’hui, pour ton bien ?
    14 Voici, à l’Éternel, ton Dieu, appartiennent les cieux, et les cieux des cieux, la terre et
    tout ce qui est en elle.
    15 Cependant* l’Éternel s’est attaché à tes pères pour les aimer ; et il vous a choisis,
    vous, leur semence, après eux, d’entre tous les peuples, comme [il parait] aujourd’hui.
    16 Circoncisez donc votre coeur*, et ne roidissez plus votre cou ;
    17 car l’Éternel, votre Dieu, est le Dieu des dieux et le Seigneur des seigneurs, le *Dieu
    grand, puissant, et terrible, qui ne fait point acception de personnes, et qui ne prend pas
    de présents ;
    18 qui fait droit à l’orphelin et à la veuve, et qui aime l’étranger pour lui donner le pain et le
    vêtement.
    19 Et vous aimerez l’étranger ; car vous avez été étrangers dans le pays d’Égypte.
    20 Tu craindras l’Éternel, ton Dieu ; tu le serviras, et tu t’attacheras à lui, et tu jureras par
    son nom.
    21 Lui est ta louange, et lui est ton Dieu, qui a fait pour toi ces choses grandes et terribles
    que tes yeux ont vues.
    22 Tes pères sont descendus en Égypte au nombre de soixante-dix âmes ; et maintenant
    l’Éternel, ton Dieu, t’a fait devenir* comme les étoiles des cieux, en multitude.

    Notes :
    — v. 4 : litt.: selon le premier écrit.
    — v. 15 : ou : Seulement. — v. 16 : litt.: le prépuce de votre coeur. — v. 22 : litt.: t’a mis.

    ***

    La Bonne Semence : Ce petit livre m'indiquait la direction

    « Deutéronome 5-7Deutéronome 11-12 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :