• Genèse 1-3

    Chapitre 1

    1 Au commencement Dieu* créa les cieux et la terre..
    2 Et la terre était désolation et vide*, et il y avait des ténèbres sur la face de l’abîme. Et
    l’Esprit de Dieu planait sur la face des eaux.
    3 Et Dieu dit : Que la lumière soit. Et la lumière fut.
    4 Et Dieu vit la lumière, qu’elle était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres.
    5 Et Dieu appela la lumière Jour ; et les ténèbres, il les appela Nuit. Et il y eut soir, et il y
    eut matin : — premier* jour.
    6 Et Dieu dit : Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les
    eaux.
    7 Et Dieu fit l’étendue, et sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les
    eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et il fut ainsi.
    8 Et Dieu appela l’étendue Cieux. Et il y eut soir, et il y eut matin : — second jour.
    9 Et Dieu dit : Que les eaux [qui sont] au-dessous des cieux se rassemblent en un lieu, et
    que le sec paraisse. Et il fut ainsi.
    10 Et Dieu appela le sec Terre, et le rassemblement des eaux, il l’appela Mers. Et Dieu vit
    que cela était bon.
    11 Et Dieu dit : Que la terre produise l’herbe, la plante portant de la semence, l’arbre
    fruitier produisant du fruit selon son espèce, ayant sa semence en soi sur la terre.
    12 Et il fut ainsi. Et la terre produisit l’herbe, la plante portant de la semence selon son
    espèce, et l’arbre produisant du fruit ayant sa semence en soi selon son espèce. Et Dieu
    vit que cela était bon.
    13 Et il y eut soir, et il y eut matin : — troisième jour.
    14 Et Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue des cieux pour séparer le jour
    d’avec la nuit, et qu’ils soient pour signes et pour saisons [déterminées] et pour jours et
    pour années ;
    15 et qu’ils soient pour luminaires dans l’étendue des cieux pour donner de la lumière sur
    la terre. Et il fut ainsi.
    16 Et Dieu fit les deux grands luminaires, le grand luminaire pour dominer sur le jour, et le
    petit luminaire pour dominer sur la nuit ; et les étoiles.
    17 Et Dieu les plaça dans l’étendue des cieux pour donner de la lumière sur la terre,
    18 et pour dominer de jour et de nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Et
    Dieu vit que cela était bon.
    19 Et il y eut soir, et il y eut matin : — quatrième jour.
    20 Et Dieu dit : Que les eaux foisonnent d’un fourmillement d’êtres* vivants, et que les
    oiseaux volent au-dessus de la terre devant** l’étendue des cieux.
    21 Et Dieu créa les grands animaux des eaux*, et tout être vivant qui se meut, dont les
    eaux fourmillent, selon leurs espèces, et tout oiseau ailé selon son espèce. Et Dieu vit que
    cela était bon.
    22 Et Dieu les bénit, disant : Fructifiez, et multipliez, et remplissez les eaux dans les mers,
    et que l’oiseau multiplie sur la terre.
    23 Et il y eut soir, et il y eut matin : — cinquième jour.
    24 Et Dieu dit : Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, le bétail, et [tout]
    ce qui rampe, et les bêtes de la terre selon leur espèce. Et il fut ainsi.
    25 Et Dieu fit les bêtes de la terre selon leur espèce, et le bétail selon son espèce, et tout
    reptile* du sol selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
    26 Et Dieu dit : Faisons [l’]homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’ils
    dominent sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur
    toute la terre, et sur tout [animal] rampant qui rampe sur la terre.
    27 Et Dieu créa l’homme* à son image ; il le créa à l’image de Dieu ; il les créa mâle et
    femelle.
    28 Et Dieu les bénit ; et Dieu leur dit : Fructifiez, et multipliez, et remplissez la terre et
    l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur
    tout être vivant qui se meut sur la terre.
    29 Et Dieu dit : Voici, je vous ai donné toute plante portant semence, qui est sur la face de
    toute la terre, et tout arbre dans lequel il y a un fruit d’arbre, portant semence ; [cela] vous
    sera pour nourriture ;
    30 et à tout animal de la terre, et à tout oiseau des cieux, et à tout ce qui rampe sur la
    terre, qui a en soi une âme vivante, [j’ai donné] toute plante verte pour nourriture. Et il fut
    ainsi.
    31 Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et voici, cela était très-bon. Et il y eut soir, et il y eut
    matin : — le sixième jour.

    Notes :
    — v. 1 : en hébreu : Élohim, (pluriel d’Éloah, le Dieu suprême), la Déité, dans le sens absolu
    — v. 2 : le vide.
    — v. 5 : ou : un.
    — v. 20* : en hébreu : âme, ici et versets 21, 24, et 2:19.
    — v. 20** : litt.: à la face de.
    — v.21 : ailleurs aussi : serpents, crocodiles.
    — v. 25 : ce qui rampe ; (ici et ailleurs).
    — v. 27 : l’homme, la race humaine, ici, et ailleurs souvent.

    ***

    Chapitre 2

    1 Et les cieux et la terre furent achevés, et toute leur armée*.
    2 Et Dieu eut achevé au septième jour son oeuvre qu’il fit ; et il se reposa au septième jour
    de toute son oeuvre qu’il fit.
    3 Et Dieu bénit le septième jour, et le sanctifia ; car en ce jour* il se reposa de toute son
    oeuvre que Dieu créa en la faisant.
    4 Ce sont ici les générations des cieux et de la terre lorsqu’ils furent créés, au jour que
    l’Éternel* Dieu fit la terre et les cieux,
    5 et tout arbuste des champs avant qu’il fût sur la terre, et toute herbe* des champs avant
    qu’elle crût ; car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas
    d’homme pour travailler le sol ;
    6 mais une vapeur montait de la terre et arrosait toute la surface du sol.
    7 Et l’Éternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une
    respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante.
    8 Et l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden*, du côté de l’orient, et il y plaça l’homme**
    qu’il avait formé.
    9 Et l’Éternel Dieu fit croître du sol tout arbre agréable à voir et bon à manger, et l’arbre de
    vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.
    10 Et un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait et devenait quatre
    rivières*.
    11 Le nom de la première est Pishon : c’est elle qui entoure tout le pays de Havila, où il y a
    de l’or.
    12 Et l’or de ce pays-là est bon ; là est le bdellium* et la pierre d’onyx**.
    13 Et le nom de la seconde rivière est Guihon : c’est elle qui entoure tout le pays de Cush.
    14 Et le nom de la troisième rivière est Hiddékel* : c’est elle qui coule en avant vers
    Assur**. Et la quatrième rivière, c’est l’Euphrate***.
    15 Et l’Éternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le
    garder.
    16 Et l’Éternel Dieu commanda à l’homme, disant : Tu mangeras librement de tout arbre
    du jardin ;
    17 mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car, au
    jour que tu en mangeras, tu mourras certainement.
    18 Et l’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide qui lui
    corresponde.
    19 Et l’Éternel Dieu forma de la terre* tous les animaux des champs et tous les oiseaux
    des cieux, et les fit venir vers l’homme pour voir comment il les nommerait ; et tout nom
    que l’homme donnait à un être vivant fut son nom.
    20 Et l’homme donna des noms à tout le bétail, et aux oiseaux des cieux, et à toutes les
    bêtes des champs. Mais pour Adam*, il ne trouva pas d’aide qui lui correspondît.
    21 Et l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, et il dormit ; et il prit une
    de ses côtes, et il en ferma la place avec de la chair.
    22 Et l’Éternel Dieu forma* une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et l’amena
    vers l’homme.
    23 Et l’homme dit : Cette fois, celle-ci est os de mes os et chair de ma chair ; celle-ci sera
    appelée femme (Isha), parce qu’elle a été prise de l’homme (Ish).
    24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils
    seront une seule chair.
    25 Et ils étaient tous deux nus, l’homme et sa femme, et ils n’en avaient pas honte.

    Notes :
    — v. 1 : date : A.C. 4004. — v. 3 : litt.: en lui.
    — v. 4 : en hébreu : Jéhovah. Selon d’autres : Jahveh, ou Jahoh ou Yahweh ; voir Ex. 6.
    — v. 5 : plus haut : plante.
    — v. 8* : plaisir, charme. — v. 8** : l’homme, la race humaine, ici et ailleurs souvent.
    — v. 10 : litt.: têtes. — v. 12* : sorte de résine (?). — v. 12** : ou : béryl.
    — v. 14* : le Tigre. — v. 14** : ou : Assyrie. — v. 14*** : en hébreu : Phrath.
    — v. 19 : litt.: du sol.
    — v. 20 : ailleurs : homme (ici, sans l’article).
    — v. 22 : litt.: bâtit

    ***

    Chapitre 3

    1 Or le serpent était plus rusé qu’aucun animal des champs que l’Éternel Dieu avait fait ;
    et il dit à la femme : Quoi, Dieu a dit : Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin ?
    2 Et la femme dit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin ;
    3 mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point,
    et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.
    4 Et le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point certainement ;
    5 car Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez
    comme Dieu*, connaissant le bien et le mal.
    6 Et la femme vit que l’arbre était bon à manger, et qu’il était un plaisir pour les yeux, et
    que l’arbre était désirable pour rendre intelligent ; et elle prit de son fruit et en mangea ; et
    elle en donna aussi à son mari [pour qu’il en mangeât] avec elle, et il en mangea.
    7 Et les yeux de tous deux furent ouverts, et ils connurent qu’ils étaient nus ; et ils
    cousirent ensemble des feuilles de figuier et s’en firent des ceintures.
    8 Et ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu qui se promenait dans le jardin au frais du jour.
    Et l’homme et sa femme se cachèrent de devant l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du
    jardin.
    9 Et l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit : Où es-tu ?
    10 Et il dit : J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, car je suis nu, et je me suis
    caché.
    11 Et l’Éternel Dieu dit* : Qui t’a montré que tu étais nu ? As-tu mangé de l’arbre dont je
    t’ai commandé de ne pas manger ?
    12 Et l’homme dit : La femme que tu [m’]as donnée [pour être] avec moi, — elle, m’a
    donné de l’arbre, et j’en ai mangé.
    13 Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Qu’est-ce que tu as fait ? Et la femme dit : Le serpent
    m’a séduite, et j’en ai mangé.
    14 Et l’Éternel Dieu dit au serpent : Parce que tu as fait cela, tu es maudit par-dessus tout
    le bétail et par-dessus toutes les bêtes des champs ; tu marcheras sur ton ventre, et tu
    mangeras la poussière tous les jours de ta vie ;
    15 et je mettrai inimitié entre toi et la femme, et entre ta semence et sa semence. Elle* te
    brisera la tête, et toi tu lui briseras le talon.
    16 À la femme il dit : Je rendrai très-grandes tes souffrances et ta grossesse ; en travail tu
    enfanteras des enfants, et ton désir sera [tourné] vers ton mari, et lui dominera sur toi.
    17 Et à Adam il dit : Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de
    l’arbre au sujet duquel je t’ai commandé, disant : Tu n’en mangeras pas, — maudit est le
    sol à cause de toi ; tu en mangeras [en travaillant] péniblement tous les jours de ta vie.
    18 Et il te fera germer des épines et des ronces, et tu mangeras l’herbe des champs.
    19 À la sueur de ton visage tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes au sol, car
    c’est de lui que tu as été pris ; car tu es poussière et tu retourneras à la poussière.
    20 Et l’homme appela sa femme du nom d’Ève*, parce qu’elle était la mère de tous les
    vivants.
    21 Et l’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des vêtements de peau, et les revêtit.
    22 Et l’Éternel Dieu dit : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour connaître le
    bien et le mal ; et maintenant, — afin qu’il n’avance pas sa main et ne prenne aussi de
    l’arbre de vie et n’en mange et ne vive à toujours… !
    23 Et l’Éternel Dieu le mit hors du jardin d’Éden, pour labourer le sol, d’où il avait été pris :
    24 il chassa l’homme, et plaça à l’orient du jardin d’Éden les chérubins et la lame de l’épée
    qui tournait çà et là, pour garder le chemin de l’arbre de vie.

    Notes :
    — v. 5 : ou : des dieux.
    — v. 11 : litt.: Et il dit.
    — v. 15 : c. à d. : la semence de la femme.
    — v. 20 : du verbe Khava, vivre.

    ***

     La bonne semence : Il n'est jamais trop tard  

    « PrésentationGenèse 4-7 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :