• Genèse 21-23

    Chapitre 21

    1 Et l’Éternel visita Sara comme il avait dit, et l’Éternel fit à Sara comme il en avait parlé.
    2 Et Sara conçut, et enfanta à Abraham un fils dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu
    lui avait parlé.
    3 Et Abraham appela le nom de son fils qui lui était né, que Sara lui avait enfanté, Isaac.
    4 Et Abraham circoncit Isaac, son fils, à l’âge de huit jours, comme Dieu le lui avait
    commandé.
    5 Et Abraham était âgé de cent ans lorsque Isaac, son fils, lui naquit.
    6 Et Sara dit : Dieu m’a donné lieu de rire ; quiconque l’entendra rira avec moi*.
    7 Et elle dit : Qui eût dit à Abraham : Sara allaitera des fils ? Car je lui ai enfanté un fils
    dans sa vieillesse.*
    8 Et l’enfant grandit, et fut sevré ; et Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.
    9 Et Sara vit rire le fils d’Agar, l’Égyptienne, qu’elle avait enfanté à Abraham ;
    10 et elle dit à Abraham : Chasse cette servante et son fils ; car le fils de cette servante
    n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac.
    11 Et cela fut très-mauvais aux yeux d’Abraham, à cause de son fils.
    12 Et Dieu dit à Abraham : Que cela ne soit pas mauvais à tes yeux à cause de l’enfant, et
    à cause de ta servante. Dans tout ce que Sara t’a dit, écoute sa voix ; car en Isaac te sera
    appelée [une] semence.
    13 Et je ferai aussi devenir une nation le fils de la servante, car il est ta semence.
    14 Et Abraham se leva de bon matin, et il prit du pain et une outre d’eau, et les donna à
    Agar, les mettant sur son épaule, et [il lui donna] l’enfant, et la renvoya.
    15 Et elle s’en alla, et erra dans le désert de Beër-Shéba.
    16 Et l’eau de l’outre étant épuisée, elle jeta l’enfant sous un des arbrisseaux, et s’en alla
    et s’assit vis-à-vis, à une portée d’arc ; car elle disait : Que je ne voie pas mourir l’enfant.
    Et elle s’assit vis-à-vis, et elle éleva sa voix et pleura.
    17 Et Dieu entendit la voix de l’enfant, et l’Ange de Dieu appela des cieux Agar, et lui dit :
    Qu’as-tu, Agar ? Ne crains point, car Dieu a entendu la voix de l’enfant, là où il est.
    18 Lève-toi, relève l’enfant et prends-le de ta main ; car je le ferai devenir une grande
    nation.
    19 Et Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits d’eau ; et elle alla et remplit d’eau l’outre,
    et fit boire l’enfant.
    20 Et Dieu fut avec l’enfant, et il grandit, et habita dans le désert et devint tireur d’arc.
    21 Et il habita dans le désert de Paran ; et sa mère lui prit une femme du pays d’Égypte.
    22 Et il arriva, dans ce temps-là, qu’Abimélec, et Picol, chef de son armée, parlèrent à
    Abraham, disant : Dieu est avec toi en tout ce que tu fais.
    23 Et maintenant, jure-moi ici, par Dieu, que tu n’agiras faussement ni envers moi, ni
    envers mes enfants, ni envers mes petits-enfants : selon la bonté dont j’ai usé envers toi,
    tu agiras envers moi et envers le pays dans lequel tu as séjourné.
    24 Et Abraham dit : Je le jurerai.
    25 Et Abraham reprit Abimélec à cause d’un puits d’eau dont les serviteurs d’Abimélec
    s’étaient emparés de force.
    26 Et Abimélec dit : Je ne sais pas qui a fait cette chose-là, et aussi tu ne m’en as pas
    averti, et moi, je n’en ai entendu parler qu’aujourd’hui.
    27 Et Abraham prit du menu et du gros bétail, et le donna à Abimélec, et ils firent alliance,
    eux deux.
    28 Et Abraham mit à part sept jeunes brebis du troupeau ;
    29 et Abimélec dit à Abraham : Qu’est-ce que ces sept jeunes brebis que tu as mises à
    part ?
    30 Et il répondit : C’est que tu prendras de ma main ces sept jeunes brebis, pour me servir
    de témoignage que j’ai creusé ce puits.
    31 C’est pourquoi on appela ce lieu-là Beër-Shéba*, parce qu’ils y jurèrent, les deux.
    32 Et ils firent alliance à Beër-Shéba. Et Abimélec se leva, et Picol, chef de son armée, et
    ils retournèrent au pays des Philistins.
    33 Et [Abraham] planta un tamarisc* à Beër-Shéba ; et là il invoqua le nom de l’Éternel, le
    *Dieu d’éternité.
    34 Et Abraham séjourna longtemps dans le pays des Philistins.

    Notes:
    — v. 6 : ou : à mon sujet ; voir 17:19. — v. 7 : date : A.C. 1896.
    — v. 31 : puits du serment. — v. 33 : ou : bosquet.

    ***

    Chapitre 22

    1 Et il arriva, après ces choses, que Dieu éprouva* Abraham, et lui dit : Abraham ! Et il dit :
    Me voici.
    2 Et [Dieu] dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va-t’en au pays de
    Morija, et là offre-le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai.
    3 Et Abraham se leva de bon matin et bâta son âne et prit avec lui deux de ses jeunes
    hommes, et Isaac, son fils ; et il fendit le bois pour l’holocauste, et se leva, et s’en alla vers
    le lieu que Dieu lui avait dit.
    4 Le troisième jour, Abraham leva ses yeux, et vit le lieu de loin.
    5 Et Abraham dit à ses jeunes hommes : Restez ici, vous, avec l’âne ; et moi et l’enfant
    nous irons jusque-là, et nous adorerons ; et nous reviendrons vers vous.
    6 Et Abraham prit le bois de l’holocauste, et le mit sur Isaac, son fils ; et il prit dans sa
    main le feu et le couteau ; et ils allaient les deux ensemble.
    7 Et Isaac parla à Abraham, son père, et dit : Mon père ! Et il dit : Me voici, mon fils. Et il
    dit : Voici le feu et le bois ; mais où est l’agneau pour l’holocauste ?
    8 Et Abraham dit : Mon fils, Dieu se pourvoira de l’agneau pour l’holocauste. Et ils allaient
    les deux ensemble.
    9 Et ils arrivèrent au lieu que Dieu lui avait dit. Et Abraham bâtit là l’autel, et arrangea le
    bois, et lia Isaac, son fils, et le mit sur l’autel, sur le bois.
    10 Et Abraham étendit sa main et prit le couteau pour égorger son fils.
    11 Mais l’Ange de l’Éternel lui cria des cieux, et dit : Abraham ! Abraham ! Et il dit : Me
    voici.
    12 Et il dit : N’étends pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien ; car maintenant je sais que
    tu crains Dieu, et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique.
    13 Et Abraham leva ses yeux, et vit, et voici, il y avait derrière [lui] un bélier retenu à un
    buisson par les cornes ; et Abraham alla et prit le bélier, et l’offrit en holocauste à la place
    de son fils.
    14 Et Abraham appela le nom de ce lieu-là : Jéhovah-Jiré*, comme on dit aujourd’hui : En
    la montagne de l’Éternel il y sera pourvu.
    15 Et l’Ange de l’Éternel cria des cieux à Abraham, une seconde fois,
    16 et dit : J’ai juré par moi-même, dit l’Éternel : Parce que tu as fait cette chose-là, et que
    tu n’as pas refusé ton fils, ton unique,
    17 certainement je te bénirai, et je multiplierai abondamment ta semence comme les
    étoiles des cieux et comme le sable qui est sur le bord de la mer ; et ta semence
    possédera la porte de ses ennemis.
    18 Et toutes les nations de la terre se béniront* en ta semence, parce que tu as écouté ma
    voix.
    19 Et Abraham retourna vers ses jeunes hommes ; et ils se levèrent, et s’en allèrent
    ensemble à Beër-Shéba ; et Abraham habita à Beër-Shéba.
    20 Et il arriva, après ces choses, qu’on rapporta à Abraham en disant : Voici, Milca, elle
    aussi, a enfanté des enfants à Nakhor, ton frère :
    21 Uts, son premier-né ; et Buz, son frère ; et Kemuel, père d’Aram ;
    22 et Késed, et Hazo, et Pildash et Jidlaph, et Bethuel.
    23 Or Bethuel engendra Rebecca. Milca enfanta ces huit à Nakhor, frère d’Abraham.
    24 Et sa concubine, nommée Reüma, elle aussi enfanta Tébakh, et Gakham, et
    Thakhash, et Maaca.

    Notes:
    — v. 1 : même mot que tenter.
    — v. 14 : L’Éternel y pourvoira.
    — v. 18 : ou : seront bénies.

    ***

    Chapitre 23

    1 Et la vie de Sara fut de cent vingt-sept ans : [ce sont là] les années de la vie de Sara.
    2 Et Sara mourut à Kiriath-Arba, qui est Hébron, dans le pays de Canaan ; et Abraham vint
    pour mener deuil sur Sara, et pour la pleurer.
    3 Et Abraham se leva de devant son mort ; et il parla aux fils de Heth, disant :
    4 Je suis étranger, habitant parmi vous ; donnez-moi la possession d’un sépulcre parmi
    vous, et j’enterrerai mon mort de devant moi.
    5 Et les fils de Heth répondirent à Abraham, lui disant :
    6 Écoute-nous, mon seigneur : Tu es un prince de Dieu au milieu de nous ; enterre ton
    mort dans le meilleur de nos sépulcres ; aucun de nous ne te refusera son sépulcre pour y
    enterrer ton mort.
    7 Et Abraham se leva, et se prosterna devant le peuple du pays, devant les fils de Heth ;
    8 et il leur parla, disant : Si c’est votre volonté que j’enterre mon mort de devant moi,
    écoutez-moi, et intercédez pour moi auprès d’Éphron, fils de Tsokhar,
    9 afin qu’il me donne la caverne de Macpéla, qui est à lui, qui est au bout de son champ ;
    qu’il me la donne au milieu de vous pour sa pleine valeur, afin que je la possède comme
    sépulcre.
    10 Or Éphron habitait* parmi les fils de Heth. Et Éphron, le Héthien, répondit à Abraham,
    aux oreilles des fils de Heth, devant tous ceux qui entraient par la porte de sa ville, disant :
    11 Non, mon seigneur, écoute-moi : Je te donne le champ ; et la caverne qui s’y trouve, je
    te la donne ; je te la donne aux yeux des fils de mon peuple : enterre ton mort.
    12 Et Abraham se prosterna devant le peuple du pays ;
    13 et il parla à Éphron, aux oreilles du peuple du pays, disant : Si pourtant tu voulais bien
    m’écouter. Je donne l’argent du champ, prends-le de moi, et j’y enterrerai mon mort.
    14 Et Éphron répondit à Abraham, lui disant :
    15 Mon seigneur, écoute-moi : Une terre de quatre cents sicles d’argent, qu’est-ce que
    cela entre moi et toi ? Enterre donc ton mort.
    16 Et Abraham écouta Éphron, et Abraham pesa à Éphron l’argent dont il avait parlé en
    présence des* fils de Heth, quatre cents sicles d’argent ayant cours entre les marchands.
    17 Et le champ d’Éphron, qui était à Macpéla, devant Mamré, le champ et la caverne qui y
    était, et tous les arbres qui étaient dans le champ, dans toutes ses limites tout à l’entour,
    18 furent assurés en propriété à Abraham, aux yeux des fils de Heth, devant tous ceux qui
    entraient par la porte de la ville.
    19 Et, après cela, Abraham enterra Sara, sa femme, dans la caverne du champ de
    Macpéla, en face de Mamré, qui est Hébron, dans le pays de Canaan.
    20 Et le champ et la caverne qui s’y trouve furent assurés à Abraham pour les posséder
    comme sépulcre, de la part des fils de Heth.

    Notes:
    — v. 10 : ou : était assis.
    — v. 16 : litt.: parlé aux oreilles des.

    ***

    La Bonne Semence : Blaspème

    *** 

    Ecoute ! Le ciel Parle. from Media Evangile on Vimeo

    « Genèse 18-20Genèse 24-25 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :