• Genèse 47-50

    Chapitre 47

    1 Et Joseph entra, et rapporta au Pharaon, et dit : Mon père et mes frères, et leur menu et
    leur gros bétail, et tout ce qui est à eux, sont venus du pays de Canaan ; et voici, ils sont
    dans le pays de Goshen*.
    2 Et, d’entre ses frères, il prit cinq hommes, et les présenta au Pharaon.
    3 Et le Pharaon dit à ses frères : Quelle est votre occupation ? Et ils dirent au Pharaon :
    Tes serviteurs sont bergers, tant nous que nos pères.
    4 Et ils dirent au Pharaon : Nous sommes venus pour séjourner dans le pays, parce qu’il
    n’y a point de pâture pour le bétail de tes serviteurs, car la famine pèse sur le pays de
    Canaan ; et maintenant, que tes serviteurs, nous t’en prions, habitent dans le pays de
    Goshen.
    5 Et le Pharaon parla à Joseph, disant : Ton père et tes frères sont venus vers toi.
    6 Le pays d’Égypte est devant toi ; fais habiter ton père et tes frères dans la meilleure
    partie du pays : qu’ils demeurent dans le pays de Goshen ; et si tu connais qu’il y ait parmi
    eux des hommes capables, tu les établiras chefs des troupeaux qui sont à moi.
    7 Et Joseph fit entrer Jacob, son père, et le fit se tenir devant le Pharaon ; et Jacob bénit
    le Pharaon.
    8 Et le Pharaon dit à Jacob : Combien sont les jours des années de ta vie ?
    9 Et Jacob dit au Pharaon : Les jours des années de mon séjournement sont cent trente
    ans ; les jours des années de ma vie ont été courts et mauvais, et ils n’ont pas atteint les
    jours des années de la vie de mes pères, dans les jours de leur séjournement.
    10 Et Jacob bénit le Pharaon, et sortit de devant le Pharaon.
    11 Et Joseph assigna une demeure à son père et à ses frères, et leur donna une
    possession dans le pays d’Égypte, dans la meilleure partie du pays, dans le pays de
    Ramsès, comme le Pharaon l’avait commandé.
    12 Et Joseph fournit de pain son père et ses frères, et toute la maison de son père, selon
    le nombre des enfants.
    *
    13 Et il n’y avait pas de pain dans tout le pays, car la famine était très-intense ; et le pays
    d’Égypte et le pays de Canaan étaient épuisés à cause de la famine.
    14 Et Joseph recueillit tout l’argent qui se trouva dans le pays d’Égypte et dans le pays de
    Canaan, pour le blé qu’on achetait ; et Joseph fit entrer l’argent dans la maison du
    Pharaon.
    15 Et quand l’argent du pays d’Égypte et du pays de Canaan fut épuisé, tous les
    Égyptiens vinrent à Joseph, disant : Donne-nous du pain ; et pourquoi mourrions-nous
    devant toi, car l’argent manque ?
    16 Et Joseph dit : Donnez votre bétail, et je vous donnerai [du pain] contre votre bétail, si
    l’argent vous manque.
    17 Et ils amenèrent leur bétail à Joseph ; et Joseph leur donna du pain contre des
    chevaux, et contre des troupeaux de menu bétail, et contre des troupeaux de gros bétail,
    et contre des ânes : et il les fournit de pain cette année-là contre tous leurs troupeaux.
    18 Et cette année-là finit ; et ils vinrent à lui la seconde année, et lui dirent : Nous ne
    cacherons pas à mon seigneur que l’argent est épuisé, et mon seigneur a les troupeaux
    de bétail : il ne reste rien devant mon seigneur que nos corps et nos terres.
    19 Pourquoi mourrions-nous devant tes yeux, tant nous que nos terres ? Achète-nous, et
    nos terres, contre du pain ; et nous serons, nous et nos terres, serviteurs du Pharaon. Et
    donne-nous de la semence, afin que nous vivions et ne mourions pas, et que la terre ne
    soit pas désolée.
    20 Et Joseph acheta tout le sol de l’Égypte pour le Pharaon : car les Égyptiens vendirent
    chacun son champ, parce que la famine les pressait ; et la terre fut au Pharaon.
    21 Et quant au peuple, il le fit passer dans les villes, d’un bout des limites de l’Égypte
    jusqu’à l’autre bout.
    22 Seulement il n’acheta pas les terres des sacrificateurs, car il y avait de la part du
    Pharaon une portion assignée pour les sacrificateurs ; et ils mangeaient leur portion
    assignée que le Pharaon leur donnait ; c’est pourquoi ils ne vendirent pas leurs terres.
    23 Et Joseph dit au peuple : Voici, je vous ai achetés aujourd’hui, et vos terres, pour le
    Pharaon. Voici de la semence pour vous : ensemencez la terre.
    24 Et il arrivera, lors des récoltes, que vous donnerez le cinquième au Pharaon, et les
    quatre [autres] parties seront pour vous, pour la semence des champs, et pour votre
    nourriture, et pour ceux qui sont dans vos maisons, et pour la nourriture de vos petits
    enfants.
    25 Et ils dirent : Tu nous as conservé la vie ; que nous trouvions grâce aux yeux de mon
    seigneur, et nous serons serviteurs du Pharaon.
    26 Et Joseph en fit une loi, jusqu’à ce jour, sur les terres de l’Égypte : au Pharaon un
    cinquième. Seulement, les terres des sacrificateurs seuls ne furent pas au Pharaon.
    *
    27 Et Israël habita dans le pays d’Égypte, dans le pays de Goshen ; et ils y acquirent des
    possessions, et fructifièrent, et multiplièrent extrêmement.
    28 Et Jacob vécut dans le pays d’Égypte dix-sept ans ; et les jours de Jacob, les années
    de sa vie, furent cent quarante-sept ans.
    29 Et les jours d’Israël s’approchèrent de la mort. Et il appela Joseph, son fils, et lui dit : Si
    j’ai trouvé grâce à tes yeux, mets, je te prie, ta main sous ma cuisse, et use envers moi de
    bonté et de vérité : ne m’enterre pas, je te prie, en Égypte ;
    30 mais quand je serai couché avec mes pères, tu m’emporteras d’Égypte, et tu
    m’enterreras dans leur sépulcre. Et il dit : Je ferai selon ta parole.
    31 Et [Jacob] dit : Jure-le-moi. Et il le lui jura. Et Israël se prosterna sur le chevet du lit.

    Notes :
    — v. 1 : date : A.C. 1706.

    ***

    Chapitre 48

    1 Et il arriva après ces choses, qu’on dit à Joseph : Voici, ton père est malade. Et il prit
    avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm.
    2 Et on avertit Jacob, et on dit : Voici, ton fils Joseph vient vers toi. Et Israël rassembla ses
    forces, et s’assit sur le lit.
    3 Et Jacob dit à Joseph : Le *Dieu Tout-puissant* m’est apparu à Luz, dans le pays de
    Canaan, et il m’a béni, et m’a dit :
    4 Voici, je te ferai fructifier et je te multiplierai, et je te ferai devenir une assemblée de
    peuples, et je donnerai ce pays à ta semence, après toi, en possession perpétuelle.
    5 Et maintenant, tes deux fils qui te sont nés dans le pays d’Égypte, avant que je vinsse
    vers toi en Égypte, sont à moi : Éphraïm et Manassé sont à moi comme Ruben et Siméon.
    6 Et tes enfants que tu as* engendrés après eux seront à toi ; ils seront appelés d’après le
    nom de leurs frères, dans leur héritage.
    7 Et moi,… comme je venais de Paddan, Rachel mourut auprès de moi, dans le pays de
    Canaan, en chemin, comme il y avait encore quelque espace de pays pour arriver à
    Éphrath ; et je l’enterrai là, sur le chemin d’Éphrath, qui est Bethléhem.
    8 Et Israël vit les fils de Joseph, et il dit : Qui sont ceux-ci ?
    9 Et Joseph dit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Et il dit : Amèneles-
    moi, je te prie, et je les bénirai.
    10 Or les yeux d’Israël étaient appesantis de vieillesse ; il ne pouvait voir. Et [Joseph] les
    fit approcher de lui, et il les baisa et les embrassa.
    11 Et Israël dit à Joseph : Je n’avais pas pensé voir ton visage ; et voici, Dieu m’a fait voir
    aussi ta semence.
    12 Et Joseph les retira d’entre ses genoux, et se prosterna le visage contre terre.
    13 Et Joseph les prit les deux, Éphraïm de sa main droite, à la gauche d’Israël, et
    Manassé de sa main gauche, à la droite d’Israël, et les fit approcher de lui ;
    14 mais Israël étendit sa main droite, et la posa sur la tête d’Éphraïm (or il était le plus
    jeune), et sa main gauche sur la tête de Manassé, plaçant ainsi ses mains à dessein*, car
    Manassé était le premier-né.
    15 Et il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu devant la face duquel ont marché mes pères,
    Abraham et Isaac, le Dieu qui a été mon berger depuis que je suis jusqu’à ce jour,
    16 l’Ange qui m’a délivré* de tout mal, bénisse ces jeunes hommes ; et qu’ils soient
    appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils croissent pour
    être une multitude au milieu du pays**.
    17 Et Joseph vit que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm, et cela fut
    mauvais à ses yeux ; et il saisit la main de son père pour la détourner de dessus la tête
    d’Éphraïm [et la poser] sur la tête de Manassé.
    18 Et Joseph dit à son père : Pas ainsi, mon père ; car celui-ci est le premier-né ; mets ta
    main droite sur sa tête.
    19 Et son père refusa, disant : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un
    peuple, et lui aussi sera grand ; toutefois son frère, qui est le plus jeune, sera plus grand
    que lui, et sa semence sera une plénitude de nations.
    20 Et il les bénit ce jour-là, disant : En toi Israël bénira, disant : Dieu te rende tel
    qu’Éphraïm et que Manassé ! Et il mit Éphraïm avant Manassé.
    21 Et Israël dit à Joseph : Voici, je meurs ; et Dieu sera avec vous, et vous fera retourner
    dans le pays de vos pères.
    22 Et moi, je te donne, de plus qu’à tes frères, une portion* que j’ai prise de la main de
    l’Amoréen avec mon épée et mon arc.

    Notes :
    — v. 3 : El-Shaddaï. — v. 6 : ou : auras.
    — v. 14 : quelques-uns : croisant ses mains.
    — v. 16* : litt.: racheté. — v. 16** : ou : de la terre.
    — v. 22 : hébreu : Sichem.

    ***

    Chapitre 49

    1 Et Jacob appela ses fils, et dit : Assemblez-vous, et je vous ferai savoir ce qui vous
    arrivera à la fin des jours.
    2 Réunissez-vous, et écoutez, fils de Jacob ; écoutez Israël, votre père.
    *
    3 Ruben, tu es mon premier-né, ma force, et le commencement de ma vigueur,
    prééminent en dignité, et prééminent en force !
    4 Bouillonnant comme les eaux, tu n’excelleras pas, car tu es monté sur la couche de ton
    père ; tu l’as alors profanée… Il est monté sur mon lit !
    *
    5 Siméon et Lévi sont frères. Leurs glaives* ont été des instruments de violence.
    6 Mon âme, n’entre pas dans leur conseil secret ; ma gloire, ne t’unis pas à leur
    assemblée !
    Car dans leur colère ils ont tué des hommes*, et pour leur plaisir ils ont coupé les jarrets
    du taureau.
    7 Maudite soit leur colère, car elle a été violente ; et leur furie, car elle a été cruelle !
    Je les diviserai en Jacob, et les disperserai en Israël.
    *
    8 Toi, Juda*, tes frères te loueront ; ta main sera sur la nuque de tes ennemis ; les fils de
    ton père se prosterneront devant toi.
    9 Juda est un jeune lion. Tu es monté d’auprès de la proie, mon fils.
    Il se courbe, il se couche comme un lion, et comme une lionne ; qui le fera lever ?
    10 Le sceptre* ne se retirera point de Juda, ni un législateur** d’entre ses pieds, jusqu’à ce
    que Shilo vienne ; et à lui sera l’obéissance*** des peuples.
    11 Il attache à la vigne son ânon, et au cep excellent le petit de son ânesse ; il lave dans le
    vin son vêtement, et dans le sang des raisins son manteau.
    12 Ses yeux sont rouges de vin, et ses dents blanches de lait.
    *
    13 Zabulon logera sur la côte des mers, et sera sur la côte des navires ; et son côté sera
    près de Sidon.
    *
    14 Issacar est un âne ossu, couché entre deux parcs*.
    15 Il voit que le repos est bon, et que le pays est agréable, et il incline son épaule pour
    porter, et s’assujettit au tribut du serviteur.
    *
    16 Dan* jugera son peuple, comme une autre des tribus d’Israël.
    17 Dan sera un serpent sur le chemin, une vipère sur le sentier, qui mord les talons du
    cheval, et celui qui le monte tombe à la renverse.
    18 J’ai attendu ton salut, ô Éternel !
    *
    19 Gad*, une troupe lui tombera dessus ; et lui, il leur tombera sur les talons.
    *
    20 D’Aser [viendra] le pain excellent ; et lui, il fournira les délices royales.
    *
    21 Nephthali est une biche lâchée ; il profère de belles paroles.
    *
    22 Joseph est une branche qui porte du fruit, une branche qui porte du fruit près d’une
    fontaine ; [ses] rameaux poussent par-dessus la muraille.
    23 Les archers l’ont provoqué amèrement, et ont tiré contre lui, et l’ont haï ;
    24 Mais son arc est demeuré ferme, et les bras de ses mains sont souples par les mains
    du Puissant de Jacob.
    25 De là est le berger, la pierre d’Israël : du *Dieu de ton père, et il t’aidera ; et du Tout-
    Puissant, et il te bénira des bénédictions des cieux en haut, des bénédictions de l’abîme
    qui est* en bas, des bénédictions des mamelles et de la matrice.
    26 Les bénédictions de ton père surpassent les bénédictions de mes ancêtres jusqu’au
    bout des collines éternelles ; elles seront sur la tête de Joseph, et sur le sommet de la tête
    de celui qui a été mis à part* de ses frères.
    *
    27 Benjamin est un loup qui déchire : le matin, il dévore la proie, et le soir, il partage le
    butin.
    *
    28 Tous ceux-là sont les douze tribus d’Israël, et c’est là ce que leur père leur dit en les
    bénissant : il les bénit, chacun selon sa bénédiction.
    29 Et il leur commanda, et leur dit : Je suis recueilli vers mon peuple ; enterrez-moi auprès
    de mes pères, dans la caverne qui est dans le champ d’Éphron, le Héthien,
    30 dans la caverne qui est dans le champ de Macpéla, qui est en face de Mamré, au pays
    de Canaan, et qu’Abraham acheta d’Éphron, le Héthien, avec le champ, pour la posséder
    comme sépulcre :
    31 là on a enterré Abraham et Sara, sa femme ; là on a enterré Isaac et Rebecca, sa
    femme ; et là j’ai enterré Léa.
    32 L’acquisition du champ et de la caverne qui y est [fut faite] des fils de Heth.
    33 Et quand Jacob eut achevé de donner ses commandements à ses fils, il retira ses
    pieds dans le lit, et expira, et fut recueilli vers ses peuples.

    Notes :
    — v. 5 : le sens du mot hébreu est douteux. — v. 6 : litt.: [l’]homme.
    — v. 8, 16, 19 : il y a paronomase en hébreu à propos des noms de Juda, de Dan et de Gad.
    — v. 10* : ou : verge (de la tribu). — v. 10** : ou : bâton de commandement. — v. 10*** : ou : le rassemblement.
    — v. 14 : ou : limites.
    — v. 25 : litt.: gît. — v. 26 : ou : nazaréen ; quelques-uns : couronné.

    ***

    Chapitre 50

    1 Et Joseph se jeta sur le visage de son père, et pleura sur lui, et le baisa.
    2 Et Joseph commanda à ses serviteurs, les médecins, d’embaumer son père ; et les
    médecins embaumèrent Israël.
    3 Et quarante jours s’accomplirent pour lui ; car ainsi s’accomplissaient les jours de
    l’embaumement. Et les Égyptiens le pleurèrent soixante-dix jours.
    4 Et les jours où on le pleura étant passés, Joseph parla à la maison du Pharaon, disant :
    Si j’ai trouvé grâce à vos yeux, parlez, je vous prie, aux oreilles du Pharaon, disant :
    5 Mon père m’a fait jurer, disant : Voici, je meurs ; dans le sépulcre que je me suis taillé
    dans le pays de Canaan, là tu m’enterreras. Et maintenant, permets que je monte, et que
    j’enterre mon père ; et je reviendrai.
    6 Et le Pharaon dit : Monte, et enterre ton père, comme il t’a fait jurer.
    7 Et Joseph monta pour enterrer son père ; et tous les serviteurs du Pharaon, les anciens
    de sa maison, et tous les anciens du pays d’Égypte, montèrent avec lui,
    8 et toute la maison de Joseph, et ses frères, et la maison de son père ; seulement ils
    laissèrent leurs petits enfants, et leur menu et leur gros bétail dans le pays de Goshen.
    9 Et avec lui montèrent aussi des chariots et des cavaliers ; et il y eut un très-gros camp.
    10 Et ils vinrent à l’aire d’Atad, qui est au delà du Jourdain, et ils s’y lamentèrent de
    grandes et profondes lamentations ; et [Joseph] fit à son père un deuil de sept jours.
    11 Et les habitants du pays, les Cananéens, virent le deuil dans l’aire d’Atad, et ils dirent :
    C’est ici un grand deuil pour les Égyptiens. C’est pourquoi on appela son nom Abel-
    Mitsraïm*, — qui est au delà du Jourdain.
    12 Et les fils de Jacob* firent pour lui comme il leur avait commandé ;
    13 et ses fils le transportèrent dans le pays de Canaan, et l’enterrèrent dans la caverne du
    champ de Macpéla, qu’Abraham avait achetée d’Éphron, le Héthien, avec le champ, en
    face de Mamré, pour la posséder comme sépulcre.
    14 Et Joseph, après qu’il eut enterré son père, retourna en Égypte, lui et ses frères, et
    tous ceux qui étaient montés avec lui pour enterrer son père.
    15 Et les frères de Joseph virent que leur père était mort, et ils dirent : Peut-être Joseph
    nous haïra-t-il, et ne manquera-t-il pas de nous rendre tout le mal que nous lui avons fait.
    16 Et ils mandèrent à Joseph, disant : Ton père a commandé avant sa mort, disant :
    17 Vous direz ainsi à Joseph : Pardonne, je te prie, la transgression de tes frères, et leur
    péché ; car ils t’ont fait du mal. Et maintenant, pardonne, nous te prions, la transgression
    des serviteurs du Dieu de ton père. Et Joseph pleura quand ils lui parlèrent.
    18 Et ses frères aussi allèrent, et tombèrent [sur leurs faces] devant lui, et dirent : Nous
    voici, nous sommes tes serviteurs.
    19 Et Joseph leur dit : Ne craignez point ; car suis-je à la place de Dieu ?
    20 Vous, vous aviez pensé du mal contre moi : Dieu l’a pensé en bien, pour faire comme il
    en est aujourd’hui, afin de conserver la vie à un grand peuple.
    21 Et maintenant, ne craignez point ; moi je vous entretiendrai, vous et vos petits enfants.
    Et il les consola, et parla à leur coeur.
    22 Et Joseph habita en Égypte, lui et la maison de son père ; et Joseph vécut cent dix ans.
    23 Et Joseph vit les fils d’Éphraïm de la troisième [génération] ; les fils aussi de Makir, fils
    de Manassé, naquirent sur les genoux de Joseph.
    24 Et Joseph dit à ses frères : Je meurs, et Dieu vous visitera certainement, et vous fera
    monter de ce pays-ci dans le pays qu’il a promis par serment à Abraham, à Isaac et à
    Jacob.
    25 Et Joseph fit jurer les fils d’Israël, disant : Certainement Dieu vous visitera, et vous
    ferez monter d’ici mes os.
    26 Et Joseph mourut, âgé de cent dix ans ; et on l’embauma, et on le mit dans un cercueil
    en Égypte*.

    Notes :
    — v. 11 : deuil des Égyptiens. — v. 12 : litt.: ses fils.
    — v. 26 : date : A.C. 1636.

    ***

    La Bonne Semence : Deux malfaiteurs

    « Genèse 44-46Exode 1-3 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :