• Job 19-22

    Chapitre 19

    1 Et Job répondit et dit :
    2 Jusques à quand affligerez-vous mon âme, et m’accablerez-vous de paroles ?
    3 Voilà dix fois que vous m’avez outragé, vous n’avez pas honte de m’étourdir*.
    4 Mais si vraiment j’ai erré, mon erreur demeure avec moi.
    5 Si réellement vous voulez vous élever contre moi et faire valoir mon opprobre contre moi,
    6 Sachez donc que c’est #Dieu qui me renverse* et qui m’entoure de son filet.
    7 Voici, je crie à la violence, et je ne suis pas exaucé ; je pousse des cris, et il n’y a pas de jugement.
    8 Il a fermé mon chemin et je ne puis passer, et il a mis des ténèbres sur mes sentiers ;
    9 Il m’a dépouillé de ma gloire et a ôté la couronne de dessus ma tête ;
    10 Il m’a détruit de tous côtés, et je m’en vais ; il a arraché mon espérance comme un arbre.
    11 Il a allumé contre moi sa colère, et il m’a tenu pour l’un de ses ennemis.
    12 Ses troupes sont venues ensemble, et elles ont dressé en chaussée leur chemin contre moi et se sont campées autour de ma tente.
    13 Il a éloigné de moi mes frères, et ceux de ma connaissance me sont devenus entièrement étrangers ;
    14 Mes proches m’ont délaissé, et ceux que je connaissais m’ont oublié.
    15 Ceux qui séjournent dans ma maison et mes servantes me tiennent pour un étranger ; je suis à leurs yeux comme un homme du dehors.
    16 J’ai appelé mon serviteur, et il n’a pas répondu ; de ma bouche je l’ai supplié.
    17 Mon haleine est étrangère* à ma femme, et ma supplication**, aux fils du sein de ma mère***.
    18 Même les petits enfants me méprisent ; je me lève, et ils parlent contre moi.
    19 Tous les hommes de mon intimité m’ont en horreur, et ceux que j’aimais se sont tournés contre moi.
    20 Mes os s’attachent à ma peau et à ma chair, et j’ai échappé avec la peau de mes dents !
    *
    21 Ayez pitié de moi, ayez pitié de moi, vous mes amis ! car la main de #Dieu m’a atteint.
    22 Pourquoi, comme *Dieu, me poursuivez-vous et n’êtes-vous pas rassasiés de ma chair ?
    23 Oh ! si seulement mes paroles étaient écrites ! si seulement elles étaient inscrites dans un livre,
    24 Avec un style de fer et du plomb, et gravées dans le roc pour toujours !
    25 Et moi, je sais que mon rédempteur est vivant, et que, le dernier*, il sera debout sur la terre ;
    26 Et après ma peau, ceci sera détruit, et de ma chair je verrai #Dieu,
    27 Que je verrai, moi, pour moi-même ; et mes yeux [le] verront, et non un autre : — mes reins se consument dans mon sein.
    28 Si vous dites : Comment le poursuivrons-nous ? et que la racine de la chose se trouve en moi,
    29 Tremblez pour vous-mêmes devant l’épée ! car l’épée est l’instrument de la fureur contre les iniquités ; afin que vous sachiez qu’il y a un jugement !

    Notes:
    — v. 3 : quelques-uns : me traiter comme dur et stupide. — v. 6 : ou : me fait un chemin tortueux. — v. 17* : ou : odieuse. — v. 17** : ou : ma mauvaise odeur.
    — v. 17*** : selon d’autres : à mes propres enfants ; litt. : aux fils de mon sein. — v. 25 : comparer Ésaïe 48:12.

    ***

    Chapitre 20

    1 Et Tsophar, le Naamathite, répondit et dit :
    2 C’est pourquoi mes pensées m’inspirent une réponse, et à cause de ceci l’ardeur de mon esprit [agit] en moi :
    3 J’entends une réprimande qui me couvre de honte, et mon esprit me répond par mon intelligence.
    4 Sais-tu bien que, de tout temps, depuis que l’homme a été mis sur la terre,
    5 L’exultation des méchants est courte, et la joie de l’impie n’est que pour un moment ?
    6 Si sa hauteur s’élève jusqu’aux cieux, et que sa tête touche les nuées,
    7 Il périra pour toujours comme ses ordures ; ceux qui l’ont vu diront : Où est-il ?
    8 Il s’envole comme un songe, et on ne le trouve pas ; il s’enfuit comme une vision de la nuit.
    9 L’œil l’a regardé et ne l’aperçoit plus, et son lieu ne le revoit plus.
    10 Ses fils rechercheront la faveur des pauvres, et ses mains restitueront [ce que] sa violence [a ravi] *.
    11 Ses os étaient pleins de sa jeunesse* : elle se couchera avec lui sur la poussière.
    12 Si le mal est doux dans sa bouche, [et] qu’il le cache sous sa langue,
    13 S’il l’épargne et ne l’abandonne pas, mais qu’il le retienne dans sa bouche*,
    14 Son pain sera changé dans ses entrailles en un fiel d’aspic au dedans de lui.
    15 Il a avalé les richesses, et il les vomira ; *Dieu les chassera de son ventre.
    16 Il sucera le venin des aspics, la langue de la vipère le tuera.
    17 Il ne verra pas des ruisseaux, des rivières, des torrents de miel et de beurre.
    18 Il rendra le fruit de son travail, et ne l’avalera pas ; il le restituera selon sa valeur, et ne s’en réjouira pas.
    19 Car il a opprimé, délaissé les pauvres ; il a pillé une maison* qu’il n’avait pas bâtie.
    20 Parce qu’il n’a pas connu de repos dans son désir*, il ne sauvera rien de ce qu’il a de plus cher.
    21 Rien n’a échappé à sa voracité : c’est pourquoi son bien-être ne durera pas.
    22 Dans la plénitude de son abondance, il sera dans la détresse ; toutes les mains des malheureux viendront sur lui.
    23 Il arrivera que, pour remplir son ventre, [Dieu] enverra sur lui l’ardeur de sa colère, et la fera pleuvoir sur lui dans sa chair*.
    24 S’il fuit devant les armes de fer, un arc d’airain le transpercera.
    25 Il arrache [la flèche] et elle sort de son corps, et le fer étincelant de son fiel : les terreurs sont sur lui.
    26 Toutes les ténèbres sont réservées pour ses trésors ; un feu qu’on ne souffle pas le dévorera, [et] se repaîtra de ce qui reste dans sa tente.
    27 Les cieux révéleront son iniquité, et la terre s’élèvera contre lui.
    28 Le revenu de sa maison sera emporté ; il s’écoulera au jour de Sa colère.
    29 Telle est, de la part de Dieu, la portion de l’homme méchant, et l’héritage qui lui est assigné par *Dieu.

    Notes:
    — v. 10 : ou : restitueront son bien. — v. 11 : peut-être : péchés de sa jeunesse ; comparer Psaume 90:8. — v. 13 : litt. : sous son palais. — v. 19 : ou : il s’est emparé d’une maison. — v. 20 : hébreu : ventre. — v. 23 : ou : comme sa nourriture.

    ***

    Chapitre 21

    1 Et Job répondit et dit :
    2 Écoutez, écoutez* mon discours, et cela tiendra lieu de vos consolations.
    3 Supportez-moi, et moi je parlerai, et après mes paroles, moque-toi !
    4 Ma plainte s’adresse-t-elle à un homme ? Et pourquoi mon esprit ne serait-il pas à bout de patience ?
    5 Tournez-vous vers moi, et soyez étonnés, et mettez la main sur la bouche.
    6 Quand je m’en souviens, je suis terrifié, et le frisson saisit ma chair :
    7 Pourquoi les méchants vivent-ils, deviennent-ils âgés, et croissent-ils même en force ?
    8 Leur postérité s’établit devant eux, auprès d’eux, et leurs descendants devant leurs yeux.
    9 Leurs maisons sont en paix, loin de la frayeur, et la verge de #Dieu n’est pas sur eux.
    10 Leur taureau engendre sans manquer, leur vache vêle et n’avorte pas.
    11 Ils font sortir leurs jeunes enfants comme un troupeau, et leurs enfants s’ébattent.
    12 Ils chantent au son du tambourin et de la harpe, et se réjouissent au son du chalumeau.
    13 Ils passent leurs jours dans le bonheur, et en un moment descendent dans le shéol.
    14 Et ils disent à *Dieu : Retire-toi de nous, nous ne prenons pas plaisir à la connaissance de tes voies.
    15 Qu’est-ce que le Tout-puissant pour que nous le servions, et que nous profitera-t-il de nous adresser à lui ?
    16 Voici, leur bonheur n’est pas dans leur main. Loin de moi le conseil des méchants !
    *
    17 Combien de fois la lampe des méchants s’éteint-elle, et leur calamité vient-elle sur eux, [et] leur distribue-t-Il des douleurs* dans sa colère,
    18 [Et] sont-ils comme la paille devant le vent, et comme la balle chassée par la tempête ?
    19 #Dieu réserve à ses* fils [la punition de] sa méchanceté : il la lui rend, et il le saura ;
    20 Ses yeux verront sa calamité, et il boira de la fureur du Tout-puissant.
    21 Car quel plaisir [a-t-il] à sa maison après lui, quand le nombre de ses mois est tranché ?
    22 Est-ce à *Dieu qu’on enseignera la connaissance, quand c’est lui qui juge ceux qui sont haut élevés ?
    23 L’un meurt en pleine vigueur, entièrement tranquille et à l’aise ;
    24 Ses flancs sont garnis de graisse*, et la moelle de ses os est abreuvée.
    25 Et l’autre meurt dans l’amertume de son âme et n’a jamais goûté* le bonheur.
    26 Ils gisent ensemble sur la poussière, et les vers les couvrent.
    *
    27 Voici, je connais vos pensées, et vos plans contre moi pour me faire violence.
    28 Car vous dites : Où est la maison du noble, et où la tente des demeures des méchants ?
    29 Ne l’avez-vous pas demandé à ceux qui passent par le chemin ? Et n’avez-vous pas reconnu ce qui les distingue :
    30 Que le méchant est épargné pour le jour de la calamité, qu’ils sont emmenés au jour de la fureur ?
    31 Qui lui dira en face sa voie ? et ce qu’il a fait, qui le lui rendra ?
    32 Il sera conduit dans un sépulcre, et sur le tertre il veillera.
    33 Les mottes de la vallée lui sont douces ; et après lui tout homme suit à la file, et ceux qui l’ont précédé sont sans nombre.
    34 Et comment me consolez-vous avec de vaines [consolations] ? Vos réponses restent perfides.

    Notes:
    — v. 2 : ou : Écoutez attentivement. — v. 17 : quelques-uns : leur [lot]. — v. 19 : ses, c’est-à-dire [les fils] du méchant. — v. 24 : ou : Ses vases sont remplis de lait.
    — v. 25 : litt. : mangé.

    ***

    Chapitre 22

    1 Et Éliphaz, le Thémanite, répondit et dit :
    2 L’homme peut-il être de quelque profit à *Dieu ? C’est bien à lui-même que l’homme intelligent profitera.
    3 Est-ce un plaisir pour le Tout-puissant que tu sois juste, et un gain [pour lui] que tu sois parfait dans tes voies ?
    4 Contestera-t-il avec toi parce qu’il te craint, [et] ira-t-il avec toi en jugement ?
    5 Ta méchanceté n’est-elle pas grande, et tes iniquités ne sont-elles pas sans fin ?
    6 Car sans cause tu as pris un gage de ton frère, et tu as dépouillé de leurs vêtements ceux qui étaient nus.
    7 Tu n’as pas donné d’eau à boire à celui qui se pâmait de soif, et tu as refusé du pain à celui qui avait faim ;
    8 Et l’homme fort,… à lui était la terre, et celui qui était considéré y habitait.
    9 Tu as renvoyé les veuves à vide, et les bras des orphelins ont été écrasés.
    10 C’est pourquoi il y a des pièges autour de toi, et une terreur subite t’effraie ;
    11 Ou bien, ce sont des ténèbres, de sorte que tu ne vois pas, et le débordement des eaux te couvre*.
    12 #Dieu n’est-il pas aussi haut que les cieux ? Regarde le faîte des étoiles, combien elles sont élevées !
    13 Et tu as dit : Qu’est-ce que *Dieu sait ? Jugera-t-il à travers l’obscurité des nuées ?
    14 Les nuages l’enveloppent, et il ne voit pas ; il se promène dans la voûte des cieux.
    15 Observes-tu* le sentier ancien où ont marché les hommes vains,
    16 Qui ont été emportés avant le temps, [et] dont les fondements se sont écoulés comme un fleuve ;
    17 Qui disaient à *Dieu : Retire-toi de nous ! Et que nous* ferait le Tout-puissant ? —
    18 Quoiqu’il eût rempli de biens leurs maisons. Mais que le conseil des méchants soit loin de moi !
    19 Les justes le verront et se réjouiront, et l’innocent se moquera d’eux :
    20 Celui qui s’élevait contre nous n’a-t-il pas été retranché, et le feu n’a-t-il pas dévoré leur abondance ?
    *
    21 Réconcilie-toi avec Lui, je te prie, et sois en paix : ainsi le bonheur t’arrivera.
    22 Reçois l’instruction de sa bouche, et mets ses paroles dans ton cœur.
    23 Si tu retournes vers le Tout-puissant, tu seras rétabli*. Si tu éloignes l’iniquité de ta tente,
    24 Et que tu mettes l’or avec la poussière, et [l’or d’]Ophir parmi les cailloux des torrents,
    25 Le Tout-puissant sera ton or, et il sera pour toi de l’argent amassé.
    26 Car alors tu trouveras tes délices dans le Tout-puissant, et vers #Dieu tu élèveras ta face ;
    27 Tu le supplieras et il t’entendra, et tu acquitteras tes vœux.
    28 Tu décideras une chose, et elle te réussira, et la lumière resplendira sur tes voies.
    29 Quand elles seront abaissées, alors tu diras : Lève-toi ! et celui qui a les yeux baissés, Il le sauvera ;
    30 Même Il délivrera celui qui n’est pas innocent : il sera délivré par la pureté de tes mains.

    Notes:
    — v. 11 : quelques-uns : ne verras-tu (ou ne vois-tu) pas les ténèbres, et le débordement des eaux qui te couvre ? — v. 15 : quelques-uns : Suis-tu.
    — v. 17 : litt. : leur. — v. 23 : litt. : bâti.

    ***

    La Bonne Semence :

    « Job 15-18Job 23-28 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :