• Juges 6-7

    Chapitre 6

    1 Et les fils d’Israël firent ce qui est mauvais aux yeux de l’Éternel ; et l’Éternel les livra en
    la main de Madian pendant sept ans.*
    2 Et la main de Madian fut forte sur Israël. À cause de Madian, les fils d’Israël se firent les
    antres qui sont dans les montagnes, et les cavernes, et les lieux forts.
    3 Et il arrivait que, quand Israël avait semé, Madian montait, et Amalek et les fils de
    l’orient ; et ils montaient contre lui.
    4 Et ils campaient contre eux, et détruisaient les produits du pays jusqu’à ce que tu
    viennes à Gaza, et ils ne laissaient point de vivres en Israël, ni mouton*, ni boeuf, ni âne.
    5 Car ils montaient, eux et leurs troupeaux et leurs tentes ; ils venaient nombreux comme
    des sauterelles ; et eux et leurs chameaux étaient sans nombre ; et ils venaient dans le
    pays pour le ravager.
    6 Et Israël fut très-appauvri à cause de Madian ; et les fils d’Israël crièrent à l’Éternel.
    7 Et il arriva que, lorsque les fils d’Israël crièrent à l’Éternel à cause de Madian,
    8 l’Éternel envoya aux fils d’Israël un prophète qui leur dit : Ainsi dit l’Éternel, le Dieu
    d’Israël : Je vous ai fait monter d’Égypte, et je vous ai fait sortir de la maison de servitude,
    9 et je vous ai délivrés de la main des Égyptiens et de la main de tous vos oppresseurs ;
    et je les ai chassés de devant vous, et je vous ai donné leur pays.
    10 Et je vous ai dit : Moi, je suis l’Éternel, votre Dieu ; vous ne craindrez point les dieux de
    l’Amoréen, dans le pays duquel vous habitez. Et vous n’avez pas écouté ma voix.
    11 Et un ange de l’Éternel vint, et s’assit sous le térébinthe qui est à Ophra, lequel était à
    Joas, l’Abiézerite. Et Gédéon, son fils, battait du froment dans le pressoir, pour le mettre
    en sûreté de devant Madian.
    12 Et l’Ange de l’Éternel lui apparut, et lui dit : L’Éternel est avec toi, fort et vaillant homme.
    13 Et Gédéon lui dit : Ah ! mon seigneur, si l’Éternel est avec nous, pourquoi donc toutes
    ces choses nous sont-elles arrivées ? Et où sont toutes ses merveilles que nos pères nous
    ont racontées, en disant : L’Éternel ne nous a-t-il pas fait monter hors d’Égypte ? Et
    maintenant l’Éternel nous a abandonnés, et nous a livrés en la main de Madian.
    14 Et l’Éternel le regarda, et [lui] dit : Va avec cette force que tu as, et tu sauveras Israël
    de la main de Madian. Ne t’ai-je pas envoyé ?
    15 — Et il lui dit : Ah ! Seigneur, avec quoi sauverai-je Israël ? Voici, mon millier est le plus
    pauvre en Manassé, et moi je suis le plus petit dans la maison de mon père.
    16 Et l’Éternel lui dit : Moi je serai* avec toi ; et tu frapperas Madian comme un seul
    homme.
    17 Et il lui dit : Je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, donne-moi un signe que c’est toi
    qui parles avec moi.
    18 Ne te retire pas d’ici, je te prie, jusqu’à ce que je vienne à toi, et que j’apporte mon
    présent et que je le dépose devant toi. Et il dit : Je m’assiérai jusqu’à ce que tu reviennes.
    19 Et Gédéon entra, et apprêta un chevreau et des pains sans levain d’un épha de farine ;
    il mit la chair dans un panier et mit le bouillon dans un pot, et les lui apporta sous le
    térébinthe, et les présenta.
    20 Et l’Ange de Dieu lui dit : Prends la chair et les pains sans levain, et pose-les sur ce
    rocher-là, et verse le bouillon. Et il fit ainsi.
    21 Et l’Ange de l’Éternel étendit le bout du bâton qu’il avait en sa main, et toucha la chair
    et les pains sans levain ; et le feu monta du rocher et consuma la chair et les pains sans
    levain. Et l’Ange de l’Éternel s’en alla de devant ses yeux.
    22 Et Gédéon vit que c’était un ange de l’Éternel, et Gédéon dit : Ah ! Seigneur Éternel, si
    c’est pour cela que j’ai vu l’Ange de l’Éternel face à face !
    23 Et l’Éternel lui dit : Paix te soit ; ne crains point, tu ne mourras pas.
    24 Et Gédéon bâtit là un autel à l’Éternel, et l’appela Jéhovah-Shalom*. Jusqu’à ce jour il
    est encore à Ophra des Abiézerites.
    25 Et il arriva, en cette nuit-là, que l’Éternel lui dit : Prends le jeune taureau qui est à ton
    père et* le second taureau de sept ans ; et tu renverseras l’autel de Baal qui est à ton
    père, et tu couperas l’ashère** qui est auprès ;
    26 et tu bâtiras un autel à l’Éternel, ton Dieu, sur le sommet de ce lieu fort, avec
    l’arrangement [convenable]. Et tu prendras le second taureau, et tu l’offriras* en
    holocauste sur le bois de l’ashère que tu auras coupée.
    27 Et Gédéon prit dix hommes d’entre ses serviteurs, et fit comme l’Éternel lui avait dit ; et
    comme, à le faire de jour, il craignait la maison de son père et les hommes de la ville, il le
    fit de nuit.
    28 Et quand les hommes de la ville se levèrent de bonne heure le matin, voici, l’autel de
    Baal était démoli, et l’ashère qui était auprès était coupée, et le second taureau était offert*
    sur l’autel qui avait été bâti.
    29 Et ils se dirent l’un à l’autre : Qui a fait cela ? Et ils s’enquirent et cherchèrent, et dirent :
    Gédéon, fils de Joas, a fait cela.
    30 Et les hommes de la ville dirent à Joas : Fais sortir ton fils, et qu’il meure ; car il a
    démoli l’autel de Baal et a coupé l’ashère qui était auprès.
    31 Et Joas dit à tous ceux qui se tenaient près de lui : Est-ce vous qui plaiderez pour
    Baal ? Est-ce vous qui le sauverez ? Celui qui plaide pour lui, qu’il soit mis à mort, d’ici au
    matin. S’il est dieu, qu’il plaide pour lui-même, car on a démoli son autel.
    32 Et en ce jour on appela Gédéon* Jerubbaal**, en disant : Que Baal plaide contre lui,
    car il a démoli son autel.
    33 Et tout Madian, et Amalek, et les fils de l’orient, se réunirent ensemble et passèrent [le
    Jourdain], et campèrent dans la vallée de Jizreël.
    34 Et l’Esprit de l’Éternel revêtit Gédéon, et il sonna de la trompette, et les Abiézerites
    furent assemblés à sa suite.
    35 Et il envoya des messagers par tout Manassé, et eux aussi furent assemblés à sa
    suite ; et il envoya des messagers à Aser, et à Zabulon, et à Nephthali ; et ils montèrent à
    leur rencontre.*
    36 Et Gédéon dit à Dieu : Si tu veux sauver Israël par ma main, comme tu l’as dit,
    37 voici, je mets une toison de laine dans l’aire : si la rosée est sur la toison seule, et que
    la sécheresse soit sur toute la terre, alors je connaîtrai que tu sauveras Israël par ma
    main, comme tu l’as dit.
    38 Et il arriva ainsi. Et il se leva de bonne heure le lendemain, et il pressa la toison et
    exprima la rosée de la toison, plein une* coupe d’eau.
    39 Et Gédéon dit à Dieu : Que ta colère ne s’embrase pas contre moi, et je parlerai
    seulement cette fois : encore une seule fois, je te prie, je ferai un essai avec la toison ; je
    te prie qu’il n’y ait de la sécheresse que sur la toison, et que sur toute la terre il y ait de la
    rosée.
    40 Et Dieu fit ainsi cette nuit-là : et la sécheresse fut sur la toison seule, et sur toute la
    terre il y eut de la rosée.

    Notes :
    — v. 1 : date : A.C. 1280, environ. — v. 4 : ou : chèvre.
    — v. 16 : ou : Certainement je serai, comme Exode 3:12.
    — v. 24 : l’Éternel de paix.
    — v. 25* : ou : savoir. — v. 25** : voir note à Exode 34:13.
    — v. 26 : offrir, ici : offrir en holocauste ; voir Lévitique 14:20 (offrir sur l’autel même).
    — v. 28 : voir note au verset 26. — v. 32* : litt.: on l’appela. — v. 32** : que Baal plaide.
    — v. 35 : date : A.C. 1274, environ. — v. 38 : litt.: la.

    ***

    Chapitre 7

    1 Et Jerubbaal, qui est Gédéon, se leva de bonne heure, et tout le peuple qui était avec
    lui, et ils campèrent près de la source de Harod ; et il avait le camp de Madian au nord, du
    côté de la colline de Moré, dans la vallée.
    2 Et l’Éternel dit à Gédéon : Le peuple qui est avec toi est trop nombreux, pour que je livre
    Madian en leur main, de peur qu’Israël ne se glorifie contre moi, disant : Ma main m’a
    sauvé.
    3 Et maintenant, crie aux oreilles du peuple, disant : Quiconque est peureux et tremble,
    qu’il s’en retourne et s’éloigne de la montagne de Galaad. Et vingt-deux mille [hommes] du
    peuple s’en retournèrent ; et il en resta dix mille.
    4 Et l’Éternel dit à Gédéon : Le peuple est encore nombreux ; fais-les descendre vers
    l’eau, et là je te les épurerai ; et il arrivera que celui dont je te dirai : Celui-ci ira avec toi,
    celui-là ira avec toi ; et que chacun de qui je te dirai : Celui-ci n’ira pas avec toi, celui-là
    n’ira pas.
    5 Et il fit descendre le peuple vers l’eau. Et l’Éternel dit à Gédéon : Quiconque lapera l’eau
    avec sa langue, comme lape le chien, tu le mettras à part, et aussi tous ceux qui se
    courberont sur leurs genoux pour boire.
    6 Et le nombre de ceux qui lapèrent dans leur main [en la portant] à leur bouche, fut de
    trois cents hommes ; et tout le reste du peuple se courba sur ses genoux pour boire l’eau.
    7 Et l’Éternel dit à Gédéon : Par les trois cents hommes qui ont lapé [l’eau] je vous
    sauverai, et je livrerai Madian en ta main ; mais que tout le peuple s’en aille, chacun en
    son lieu.
    8 Et les [trois cents hommes] prirent en leurs mains les vivres du peuple et ses trompettes.
    Et [Gédéon] renvoya tous les hommes d’Israël, chacun à sa tente, et retint les trois cents
    hommes. Or le camp de Madian était au-dessous de lui, dans la vallée.
    9 Et il arriva, cette nuit-là, que l’Éternel lui dit : Lève-toi ; descends au camp, car je l’ai livré
    en ta main ;
    10 et si tu crains d’y descendre, descends vers le camp, toi et Pura, ton jeune homme ;
    11 et tu entendras ce qu’ils diront, et ensuite tes mains seront fortifiées et tu descendras
    au camp. Et il descendit, lui et Pura, son jeune homme, aux avant-postes* des hommes
    armés qui étaient dans le camp.
    12 Et Madian et Amalek et tous les fils de l’orient s’étendaient dans la vallée, nombreux
    comme des sauterelles ; et leurs chameaux étaient sans nombre, en multitude comme le
    sable qui est sur le bord de la mer.
    13 Et Gédéon arriva, et voici, un homme racontait un songe à son compagnon ; et il
    disait : Voici, j’ai songé un songe ; et voici, un gâteau de pain d’orge roulait dans le camp
    de Madian, et il arriva jusqu’à la tente et la heurta, et elle tomba ; et il la retourna sens
    dessus dessous, et la tente était là renversée.
    14 Et son compagnon répondit et dit : Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils
    de Joas, homme d’Israël : Dieu a livré Madian et tout le camp en sa main.
    15 Et il arriva que, lorsque Gédéon entendit le récit du songe et son interprétation, il se
    prosterna. Et il retourna au camp d’Israël, et dit : Levez-vous, car l’Éternel a livré le camp
    de Madian en votre main.
    16 Et il divisa les trois cents hommes en trois corps, et il leur mit à tous des trompettes à la
    main, et des cruches vides, et des torches dans les cruches.
    17 Et il leur dit : Regardez ce que je vais faire, et faites de même ; voici, quand j’arriverai
    au bout du camp, alors ce que je ferai, vous le ferez de même ;
    18 et quand je sonnerai de la trompette, moi et tous ceux qui sont avec moi, vous aussi
    vous sonnerez des trompettes autour de tout le camp, et vous direz : Pour l’Éternel et pour
    Gédéon !
    19 Et Gédéon et les cent hommes qui étaient avec lui arrivèrent au bout du camp, au
    commencement de la veille du milieu [de la nuit] ; on venait seulement de placer les
    gardes. Et ils sonnèrent des trompettes, et brisèrent les cruches qu’ils avaient à la main ;
    20 et les trois corps sonnèrent des trompettes, et brisèrent les cruches : ils tenaient dans
    leur main gauche les torches, et dans leur main droite les trompettes pour sonner, et
    criaient : L’épée de l’Éternel et de Gédéon !
    21 Et ils se tenaient chacun à sa place autour du camp ; et tout le camp se mit à courir, et
    à pousser des cris, et à fuir.
    22 Et les trois cents hommes sonnaient des trompettes ; et l’Éternel tourna l’épée de
    chacun contre son compagnon, dans tout le camp. Et le camp s’enfuit jusqu’à Beth-Sitta,
    vers Tseréra, jusqu’au bord d’Abel-Mehola, près de Tabbath.
    23 Et les hommes d’Israël se rassemblèrent, de Nephthali, et d’Aser et de tout Manassé,
    et poursuivirent Madian.
    24 Et Gédéon envoya des messagers dans toute la montagne d’Éphraïm, pour dire :
    Descendez à la rencontre de Madian, et enlevez-leur les eaux jusqu’à Beth-Bara, et le
    Jourdain. Et tous les hommes d’Éphraïm se rassemblèrent, et s’emparèrent des eaux
    jusqu’à Beth-Bara, et du Jourdain.
    25 Et ils prirent les deux princes de Madian, Oreb et Zeëb ; et ils tuèrent Oreb au rocher
    d’Oreb, et ils tuèrent Zeëb au pressoir de Zeëb. Et ils poursuivirent Madian, et apportèrent
    les têtes d’Oreb et de Zeëb, à Gédéon, de l’autre côté du Jourdain.

    Notes :
    — v. 11 : litt.: à l’extrémité.

    ***

    La Bonne Semence : Tempête dans une chambre

     

    « Juges 4-5Juges 8-9 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :