• Psaume 41-48

    Psaume 41

    Au chef de musique. Psaume de David,
    1 Bienheureux celui qui comprend le pauvre ! Au mauvais jour, l’Éternel le délivrera.
    2 L’Éternel le gardera, et le conservera en vie : il sera rendu heureux sur la terre, et tu ne le livreras point à l’animosité de ses ennemis.
    3 L’Éternel le soutiendra sur un lit de langueur. Tu transformeras tout son lit, quand il sera malade.
    *
    4 J’ai dit : Éternel ! use de grâce envers moi, guéris mon âme, car j’ai péché contre toi.
    5 Mes ennemis me souhaitent du mal : Quand mourra-t-il ? Quand périra son nom ?
    6 Et si l’un vient me voir, il dit des paroles de fausseté ; son cœur amasse par devers lui l’iniquité ; … il sort dehors, il en parle.
    7 Tous ceux qui me haïssent chuchotent ensemble contre moi ; ils imaginent du mal contre moi* :
    8 Quelque œuvre de Bélial est attachée à lui, et maintenant qu’il est couché, il ne se relèvera plus.
    9 Mon intime ami* aussi, en qui je me confiais, qui mangeait mon pain, a levé le talon contre moi.
    10 Et toi, Éternel ! use de grâce envers moi et relève-moi, et je [le] leur rendrai.
    *
    11 À ceci je connais que tu prends plaisir en moi, c’est que mon ennemi ne triomphe pas de moi.
    12 Et moi, tu m’as maintenu dans mon intégrité, et tu m’as établi devant toi pour toujours.
    13 Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, de l’éternité jusqu’en éternité ! Amen, oui, amen !

    Notes:
    — v. 7 : ou : m’imputent du mal. — v. 9 : litt. : L’homme de ma paix.

    ***

    Psaume 42

    Au chef de musique. Instruction. Des fils de Coré.
    1 Comme le cerf brame après les courants d’eau, ainsi mon âme crie* après toi, ô Dieu !
    2 Mon âme a soif de Dieu, du *Dieu vivant. Quand viendrai-je et paraîtrai-je devant Dieu ?
    3 Mes larmes ont été mon pain, jour et nuit, quand on me disait tout le jour : Où est ton Dieu ?
    4 Je me souvenais de ces choses, et je répandais mon âme au dedans de moi : comment j’allais avec la foule, et je m’avançais en leur compagnie, avec une voix de triomphe et de louange, jusqu’à la maison de Dieu,… une multitude en fête.
    *
    5 Pourquoi es-tu abattue, mon âme, et es-tu agitée au dedans de moi ? Attends-toi à Dieu ; car je le célébrerai encore : sa face est le salut*.
    6 Mon Dieu ! mon âme est abattue au dedans de moi ; c’est pourquoi il me souvient de toi depuis le pays du Jourdain et des Hermons, de la montagne de Mitsear.
    *
    7 Un abîme appelle un autre abîme à la voix de tes cataractes ; toutes tes vagues et tes flots ont passé sur moi.
    8 De jour, l’Éternel commandera à sa bonté ; et, de nuit, son cantique sera avec moi, ma prière au *Dieu de ma vie.
    9 Je dirai à *Dieu, mon rocher : Pourquoi m’as-tu oublié ? Pourquoi marché-je en deuil à cause de l’oppression de l’ennemi ?
    10 Mes adversaires m’outragent comme un brisement dans mes os quand ils me disent tout le jour : Où est ton Dieu ?
    *
    11 Pourquoi es-tu abattue, mon âme ? et pourquoi es-tu agitée au dedans de moi ? Attends-toi à Dieu ; car je le célébrerai encore : il est le salut de ma face et mon Dieu.

    Notes:
    — v. 1 : litt. : brame. — v. 5 : ou : pour le salut de sa face.

    ***

    Psaume 43

    1 Juge-moi, ô Dieu ! et prends en main ma cause contre une nation sans piété* ; délivre-moi de l’homme trompeur et inique.
    2 Car toi, ô Dieu ! tu es ma force* ; pourquoi m’as-tu rejeté ? Pourquoi marché-je en deuil à cause de l’oppression de l’ennemi ?
    3 Envoie ta lumière et ta vérité : elles me conduiront, elles m’amèneront à ta montagne sainte et à tes demeures.
    4 Et je viendrai à l’autel de Dieu, au *Dieu de l’allégresse de ma joie ; et je te célébrerai sur la harpe, ô Dieu, mon Dieu !
    *
    5 Pourquoi es-tu abattue, mon âme ? et pourquoi es-tu agitée au dedans de moi ? Attends-toi à Dieu ; car je le célébrerai encore : il est le salut de ma face et mon Dieu.

    Notes:
    — v. 1 : ailleurs : bonté. — v. 2 : litt. : Dieu de ma force.

    ***

    Psaume 44

    Au chef de musique. Des fils de Coré. Instruction.
    1 Ô Dieu ! nous avons entendu de nos oreilles, nos pères nous ont raconté l’œuvre que tu as opérée dans leurs jours, aux jours d’autrefois.
    2 Tu as, par ta main, dépossédé les nations, et tu as planté nos pères* ; tu as affligé les peuples et tu les as chassés**.
    3 Car ce n’est point par leur épée qu’ils ont possédé le pays, et ce n’est pas leur bras qui les a sauvés ; car c’est ta droite et ton bras et la lumière de ta face, parce que tu avais pris ton plaisir en eux.
    *
    4 C’est toi qui es mon roi, ô Dieu ! Commande le salut pour Jacob.
    5 Avec toi, nous frapperons nos adversaires ; par ton nom, nous foulerons ceux qui s’élèvent contre nous.
    6 Car ce n’est pas en mon arc que je me confie, et mon épée ne me sauvera point ;
    7 Car tu nous as sauvés de nos adversaires, et tu rends confus ceux qui nous haïssent.
    8 En Dieu nous nous glorifierons* tout le jour, et nous célébrerons ton nom à toujours. Sélah.
    *
    9 Mais tu nous as rejetés et rendus confus, et tu ne sors plus avec nos armées ;
    10 Tu nous as fait retourner en arrière devant l’adversaire, et ceux qui nous haïssent ont pillé pour eux-mêmes ;
    11 Tu nous as livrés comme des brebis [destinées] à être mangées, et tu nous as dispersés parmi les nations ;
    12 Tu as vendu ton peuple pour rien, et tu ne t’es pas agrandi par leur prix* ;
    13 Tu nous as mis en opprobre chez nos voisins, en risée et en raillerie auprès de nos alentours ;
    14 Tu nous as mis comme proverbe parmi les nations, comme hochement de tête parmi les peuples.
    15 Tout le jour ma confusion est devant moi, et la honte de ma face m’a couvert,
    16 À cause de la voix de celui qui outrage et qui injurie, à cause de l’ennemi et du vengeur.
    *
    17 Tout cela nous est arrivé, et nous ne t’avons pas oublié, et nous n’avons pas été infidèles à ton alliance.
    18 Notre cœur ne s’est pas retiré en arrière, et nos pas n’ont point dévié de ton sentier ;
    19 Quoique tu nous aies écrasés dans le lieu des chacals, et que tu nous aies couverts de l’ombre de la mort.
    20 Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, et étendu nos mains vers un *dieu étranger,
    21 Dieu ne s’en enquerrait-il pas ? car lui connaît les secrets du cœur.
    22 Mais, à cause de toi, nous sommes mis à mort tous les jours, nous sommes estimés comme des brebis de tuerie.
    *
    23 Éveille-toi ! Pourquoi dors-tu, Seigneur ? Réveille-toi ; ne nous rejette pas pour toujours.
    24 Pourquoi caches-tu ta face, [et] oublies-tu notre affliction et notre oppression ?
    25 Car notre âme est courbée jusque dans la poussière, notre ventre est attaché à la terre.
    26 Lève-toi, aide-nous, et rachète-nous à cause de ta bonté.

    Notes:
    — v. 2* : litt. : les as plantés. — v. 2** : ou : et eux, tu les as étendus. — v. 8 : ou : nous célébrerons. — v. 12 : ou : n’as pas fait hausser leur prix.

    ***

    Psaume 45

    Au chef de musique. Sur Shoshannim*. Des fils de Coré. Instruction. Un cantique du bien-aimé.
    1 Mon cœur bouillonne d’une bonne parole ; je dis ce que j’ai composé au sujet du roi ; ma langue est le style d’un écrivain habile.
    *
    2 Tu es plus beau que les fils des hommes ; la grâce est répandue sur tes lèvres : c’est pourquoi Dieu t’a béni à toujours.
    3 Ceins ton épée sur ton côté, homme vaillant, [dans] ta majesté et ta magnificence ;
    4 Et, prospérant dans ta magnificence, mène en avant ton char, à cause de la vérité et de la débonnaireté [et] de la justice ; et ta droite t’enseignera des choses terribles.
    5 Tes flèches sont aiguës, — les peuples tomberont sous toi, — dans le cœur des ennemis du roi.
    *
    6 Ton trône, ô Dieu, est pour toujours et à perpétuité ; c’est un sceptre de droiture que le sceptre de ton règne.
    7 Tu as aimé la justice, et tu as haï la méchanceté ; c’est pourquoi Dieu, ton Dieu, t’a oint d’une huile de joie au-dessus de tes compagnons.
    *
    8 Tous tes vêtements sont myrrhe, aloès, et casse, [quand tu sors] des palais d’ivoire d’où ils t’ont réjoui*.
    9 Des filles de rois ont été parmi tes dames d’honneur ; la reine est à ta droite, parée d’or d’Ophir.
    10 Écoute, fille ! et vois, et incline ton oreille ; et oublie ton peuple et la maison de ton père ;
    11 Et le roi désirera ta beauté, car il est ton seigneur : adore-le.
    12 Et avec une offrande, la fille de Tyr, les plus riches du peuple* rechercheront ta faveur.
    13 La fille du roi est tout gloire, dans l’intérieur [du palais] ; son vêtement est de broderies d’or.
    14 Elle sera amenée au roi en vêtements de brocart ; des vierges qui la suivent, ses compagnes, te seront amenées ;
    15 Elles te seront amenées avec joie et allégresse, elles entreront dans le palais du roi.
    *
    16 Au lieu de tes pères, tu auras tes fils ; tu les établiras pour princes dans tout le pays*.
    17 Je rappellerai ton nom dans toutes les générations ; c’est pourquoi les peuples te célébreront à toujours et à perpétuité.

    Notes:
    — * : les lis. — v. 8 : ou : dans les palais d’ivoire, des instruments à cordes t’ont réjoui. — v. 12 : ou : des peuples. — v. 16 : ou : toute la terre.

    ***

    Psaume 46

    Au chef de musique. Des fils de Coré. Sur Alamoth*. Chant.
    1 Dieu est notre refuge et notre force, un secours dans les détresses, toujours facile à trouver.
    2 C’est pourquoi nous ne craindrons point, quand la terre serait transportée de sa place, et que les montagnes seraient remuées [et jetées] au cœur des mers ;
    3 Quand ses eaux mugiraient, qu’elles écumeraient, [et] que les montagnes seraient ébranlées à cause de son emportement. Sélah.
    *
    4 Il y a un fleuve dont les ruisseaux réjouissent la ville de Dieu, le saint lieu des demeures du Très-haut.
    5 Dieu est au milieu d’elle ; elle ne sera pas ébranlée. Dieu la secourra au lever du matin.
    6 Les nations s’agitent tumultueusement, les royaumes sont ébranlés ; il a fait entendre sa voix : la terre s’est fondue.
    7 L’Éternel des armées est avec nous ; le Dieu de Jacob nous est une haute retraite. Sélah.
    *
    8 Venez, voyez les actes de l’Éternel, quelles dévastations il a faites sur la terre !
    9 Il a fait cesser les guerres jusqu’au bout de la terre ; il brise les arcs et met en pièces les lances, il brûle les chariots par le feu.
    *
    10 Tenez-vous tranquilles, et sachez que je suis Dieu : je serai exalté parmi les nations, je serai exalté sur la terre.
    *
    11 L’Éternel des armées est avec nous ; le Dieu de Jacob nous est une haute retraite. Sélah.

    Notes:
    — * : Peut-être : [voix de] jeunes filles.

    ***

    Psaume 47

    Au chef de musique. Des fils de Coré. Psaume.
    1 Battez des mains, vous, tous les peuples ; poussez des cris de joie vers Dieu avec une voix de triomphe ;
    2 Car l’Éternel, le Très-haut, est terrible, un grand roi sur toute la terre.
    3 Il assujettit les peuples sous nous, et les peuplades sous nos pieds.
    4 Il nous a choisi notre héritage, la gloire de Jacob qu’il a aimé. Sélah.
    *
    5 Dieu est monté avec un chant de triomphe, l’Éternel avec la voix de la trompette.
    6 Chantez Dieu, chantez ; chantez à notre roi, chantez ;
    7 Car Dieu est le roi de toute la terre ; chantez avec intelligence*.
    8 Dieu règne sur les nations, Dieu est assis sur le trône de sa sainteté.
    9 Ceux d’entre les peuples qui sont de bonne volonté se sont réunis au peuple du Dieu d’Abraham ; car les boucliers de la terre sont à Dieu : il est fort exalté.

    Notes:
    — v. 7 : litt. : en instruisant.

    ***

    Psaume 48

    Cantique. Psaume des fils de Coré.
    1 L’Éternel est grand et fort digne de louange dans la ville de notre Dieu, dans sa montagne sainte.
    *
    2 Belle dans son élévation, la joie de toute la terre, est la montagne de Sion, aux côtés du nord, la ville du grand roi ;
    3 Dieu est connu dans ses palais pour une haute retraite.
    4 Car voici, les rois se sont assemblés*, ils ont passé outre ensemble :
    5 Ils ont vu, — ils ont été étonnés ; ils ont été troublés, ils se sont enfuis consternés.
    6 Là, le tremblement les a saisis, une angoisse comme [celle de] la femme qui enfante.
    7 Par le vent d’orient tu as brisé les navires de Tarsis.
    *
    8 Comme nous avons entendu, ainsi nous l’avons vu dans la ville de l’Éternel des armées, dans la ville de notre Dieu : Dieu l’établit pour toujours. Sélah.
    9 Ô Dieu ! nous avons pensé à ta bonté, au milieu de ton temple.
    10 Ô Dieu ! comme ton nom, ainsi est ta louange, jusqu’aux bouts de la terre ; ta droite est pleine de justice.
    *
    11 Que la montagne de Sion se réjouisse, que les filles de Juda s’égayent, à cause de tes jugements.
    12 Faites le tour de Sion, et faites-en le circuit ; comptez ses tours,
    13 Faites attention à son rempart, considérez ses palais, afin que vous le racontiez à la génération à venir.
    14 Car ce Dieu est notre Dieu, pour toujours et à perpétuité ; il sera notre guide jusqu’à la mort.

    Notes:
    — v. 4 : ou : se sont donné rendez-vous.

    ***

    La Bonne Semence :

    ***

    « Psaumes 35-40Esaïe 15-20 »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :