• Psaume 1

    1 Bienheureux l’homme qui ne marche pas dans le conseil des méchants, et ne se tient pas dans le chemin des pécheurs, et ne s’assied pas au siège* des moqueurs,
    2 Mais qui a son plaisir en la loi de l’Éternel, et médite dans sa loi jour et nuit !
    3 Et il sera comme un arbre planté près des ruisseaux d’eaux, qui rend son fruit en sa saison, et dont la feuille ne se flétrit point ; et tout ce qu’il fait prospère.
    *
    4 Il n’en est pas ainsi des méchants, mais ils sont comme la balle que le vent chasse.
    5 C’est pourquoi les méchants ne subsisteront point dans le jugement, ni les pécheurs dans l’assemblée des justes ;
    6 Car l’Éternel connaît la voie des justes ; mais la voie des méchants périra.

    Notes:
    — v. 1 : ou : dans la compagnie.

    ***

    Psaume 2

    1 Pourquoi s’agitent les nations, et les peuples* méditent-ils la vanité ?
    2 Les rois de la terre se lèvent, et les princes consultent ensemble contre l’Éternel et contre son Oint :
    3 Rompons leurs liens, et jetons loin de nous leurs cordes !
    *
    4 Celui qui habite dans les cieux se rira [d’eux], le Seigneur* s’en moquera.
    5 Alors il leur parlera dans sa colère, et, dans sa fureur, il les épouvantera :
    6 Et moi, j’ai oint mon roi sur Sion, la montagne de ma sainteté.
    *
    7 Je raconterai le décret : l’Éternel m’a dit : Tu es mon Fils ; aujourd’hui, je t’ai engendré.
    8 Demande-moi, et je te donnerai les nations pour héritage, et, pour ta possession, les bouts de la terre ;
    9 Tu les briseras avec un sceptre* de fer ; comme un vase de potier tu les mettras en pièces.
    *
    10 Et maintenant, ô rois, soyez intelligents ; vous, juges de la terre, recevez instruction :
    11 Servez l’Éternel avec crainte, et réjouissez-vous avec tremblement ;
    12 Baisez le Fils, de peur qu’il ne s’irrite, et que vous ne périssiez dans le chemin, quand sa colère s’embrasera tant soit peu. Bienheureux tous ceux qui se confient en lui !

    Notes:
    — v. 1 : ailleurs : peuplades. — v. 4 : hébreu : Adonaï. — v. 9 : ou : verge ; voir Genèse 49:10

    ***

    Psaume 3

    Psaume de David, lorsqu’il s’enfuyait de devant Absalom, son fils.

    1 Éternel ! combien sont multipliés mes ennemis, et sont nombreux ceux qui s’élèvent contre moi.
    2 Beaucoup disent de mon âme : Il n’y a point de salut pour lui en Dieu. Sélah*.
    3 Mais toi, Éternel ! tu es un bouclier pour moi ; tu es ma gloire, et celui qui élève ma tête.
    *
    4 Je crierai de ma voix à l’Éternel, et il me répondra de sa montagne sainte. Sélah.
    5 Je me suis couché, et je m’endormirai : je me réveillerai, car l’Éternel me soutient.
    6 Je n’aurai pas de crainte des myriades du peuple qui se sont mises contre moi tout autour.
    *
    7 Lève-toi, Éternel ; sauve-moi, mon Dieu ! Car tu as frappé à la joue tous mes ennemis ; tu as cassé les dents des méchants.
    8 De l’Éternel est le salut. Ta bénédiction est sur ton peuple. Sélah.

    Notes:
    — v. 2 : pause avec intermède de musique ; selon d’autres : élévation, renforcement des voix ; le sens du mot est controversé.

    ***

    Psaume 4

    Au chef de musique. Sur Neguinoth*. Psaume de David.
    — * : instruments à cordes.

    1 Quand je crie, réponds-moi, Dieu de ma justice ! Dans la détresse tu m’as mis au large ; use de grâce envers moi, et écoute ma prière.
    *
    2 Fils d’hommes, jusques à quand [livrerez-vous] ma gloire à l’opprobre ? [Jusques à quand] aimerez-vous la vanité et chercherez-vous le mensonge ? Sélah.
    3 Mais sachez que l’Éternel s’est choisi l’homme pieux. L’Éternel écoutera quand je crierai à lui.
    4 Agitez-vous*, et ne péchez pas ; méditez dans vos cœurs sur votre couche, et soyez tranquilles. Sélah.
    5 Offrez des sacrifices de justice, et confiez-vous en l’Éternel.
    *
    6 Beaucoup disent : Qui nous fera voir du bien ? Lève sur nous la lumière de ta face, ô Éternel !
    7 Tu as mis de la joie dans mon cœur, plus qu’au temps où leur froment et leur moût ont été abondants.
    8 Je me coucherai, et aussi je dormirai en paix ; car toi seul, ô Éternel ! tu me fais habiter en sécurité.

    Notes:
    — v. 4 : ou : Tremblez.

    ***

    Psaume 5

    Au chef de musique. Pour Nehiloth*. Psaume de David.
    — * : instruments à vent ( ?).

    1 Prête l’oreille à mes paroles, ô Éternel ! Considère ma méditation.
    2 Sois attentif à la voix de ma supplication, mon Roi et mon Dieu ! car c’est toi que je prie.
    *
    3 Éternel ! le matin, tu entendras ma voix ; le matin, je disposerai [ma prière] devant toi, et j’attendrai.
    4 Car tu n’es pas un *Dieu* qui prenne plaisir à la méchanceté ; le mal** ne séjournera point chez toi.
    5 Les insensés ne subsisteront point devant tes yeux ; tu hais tous les ouvriers d’iniquité.
    6 Tu feras périr ceux qui profèrent le mensonge ; l’homme de sang et de fourbe, l’Éternel l’a en abomination.
    7 Mais moi, dans l’abondance de ta bonté, j’entrerai dans ta maison ; je me prosternerai devant le temple de ta sainteté, dans ta crainte.
    *
    8 Éternel ! conduis-moi dans ta justice, à cause de mes ennemis ; dresse* ta voie devant moi ;
    9 Car il n’y a rien de sûr dans leur bouche ; leur intérieur n’est que perversion ; c’est un sépulcre ouvert que leur gosier ; ils flattent de leur langue.
    *
    10 Punis-les, ô Dieu ! Qu’ils tombent par leurs propres conseils ; chasse-les à cause de la multitude de leurs transgressions ; car ils se sont rebellés contre toi.
    11 Et tous ceux qui se confient en toi se réjouiront, ils chanteront de joie à toujours, et tu les protégeras ; et ceux qui aiment ton nom s’égayeront en toi.
    12 Car toi, tu béniras le juste, ô Éternel ! Comme d’un bouclier* tu l’environneras de faveur.

    Notes:
    — v. 4* : hébreu : El ; voir note à Genèse 14:18. — v. 4** : ou : le méchant. — v. 8 : litt. : fais droite. — v. 12 : ici : grand bouclier.

    ***

    Psaume 6

    Au chef de musique. Sur Neguinoth, sur Sheminith*. Psaume de David.
    — * : huitième (l’octave de basse ?).

    1 Éternel ! ne me reprends pas dans ta colère, et ne me châtie pas dans ta fureur.
    2 Use de grâce envers moi, Éternel ! car je suis défaillant ; guéris-moi, Éternel ! car mes os sont troublés.
    3 Mon âme aussi est fort troublée… Et toi, Éternel ! jusques à quand ?
    *
    4 Reviens, Éternel ! délivre mon âme ; sauve-moi à cause de ta bonté.
    5 Car on ne se souvient point de toi dans la mort ; dans le shéol*, qui te célébrera ?
    6 Je suis las à force de gémir ; toute la nuit je baigne ma couche, je trempe mon lit de mes larmes.
    7 Mon œil dépérit de chagrin, il a vieilli à cause de tous ceux qui me pressent.
    *
    8 Retirez-vous de moi, vous, tous les ouvriers d’iniquité, car l’Éternel a entendu la voix de mes pleurs ;
    9 L’Éternel a entendu ma supplication ; l’Éternel a reçu ma prière.
    10 Tous mes ennemis seront honteux et fort troublés ; ils s’en retourneront, ils seront confus en un moment.

    Notes:
    — v. 5 : mot hébreu très-vague désignant le séjour des âmes séparées du corps.

    ***

    Psaume 7

    Shiggaïon* de David, qu’il chanta à l’Éternel à l’occasion des paroles de Cush, le Benjaminite.
    — * : mot de signification douteuse.

    1 Éternel, mon Dieu ! en toi j’ai mis ma confiance : sauve-moi de tous ceux qui me poursuivent, et délivre-moi ;
    2 De peur qu’il ne déchire mon âme comme un lion qui met en pièces, et il n’y a personne qui délivre.
    *
    3 Éternel, mon Dieu ! si j’ai fait cela, s’il y a de la méchanceté dans mes mains,
    4 Si j’ai rendu le mal à celui qui était en paix avec moi (mais j’ai délivré celui qui me pressait sans cause),
    5 Que l’ennemi poursuive mon âme et l’atteigne, et qu’il foule à terre ma vie, et qu’il fasse demeurer ma gloire dans la poussière. Sélah.
    *
    6 Lève-toi dans ta colère, ô Éternel ! Élève-toi contre les fureurs de ceux qui me pressent, et réveille-toi pour moi : tu as commandé le jugement.
    7 Et l’assemblée des peuplades t’environnera ; et [toi], à cause d’elle*, retourne en haut.
    *
    8 L’Éternel jugera les peuples. Juge-moi, ô Éternel, selon ma justice et selon mon intégrité qui est en moi.
    9 Que la malice des méchants prenne fin, je te prie, et affermis le juste, toi, le Dieu juste, qui sondes les cœurs et les reins.
    *
    10 Mon bouclier est par devers Dieu qui sauve ceux qui sont droits de cœur.
    11 Dieu est un juste juge, et un *Dieu qui s’irrite tout le jour.
    12 Si [le méchant] ne se retourne pas, [Dieu] aiguisera son épée : il a bandé son arc, et l’a ajusté,
    13 Et il a préparé contre lui des instruments de mort, il a rendu brûlantes ses flèches.
    14 Voici, [le méchant] est en travail pour l’iniquité, et il conçoit le trouble et il enfante le mensonge.
    15 Il a creusé une fosse, et il l’a rendue profonde ; et il est tombé dans la fosse qu’il a faite.
    16 Le trouble qu’il avait préparé* retombera sur sa tête, et sa violence descendra sur son crâne.
    *
    17 Je célébrerai l’Éternel selon sa justice, et je chanterai le nom de l’Éternel, le Très-haut.

    Notes:
    — v. 7 : ou : au-dessus d’elle. — v. 16 : litt. : Son trouble.

    ***

    Psaume 8

    Au chef de musique. Sur Guitthith*. Psaume de David.
    — * : mot de signification douteuse.

    1 Éternel, notre Seigneur ! que ton nom est magnifique par toute la terre ; tu as mis ta majesté au-dessus des cieux !
    2 Par* la bouche des petits enfants et de ceux qui tètent, tu as fondé [ta] force**, à cause de tes adversaires, afin de réduire au silence l’ennemi et le vengeur.
    *
    3 Quand je regarde tes cieux, l’ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu as disposées :
    4 Qu’est-ce que l’homme*, que tu te souviennes de lui, et le fils de l’homme**, que tu le visites ?
    5 Tu l’as fait de peu inférieur aux anges, et tu l’as couronné de gloire et d’honneur ;
    6 Tu l’as fait dominer sur les œuvres de tes mains ; tu as mis toutes choses sous ses pieds :
    7 Les brebis et les bœufs, tous ensemble, et aussi les bêtes des champs,
    8 L’oiseau des cieux, et les poissons de la mer, ce qui passe par les sentiers des mers.
    9 Éternel, notre Seigneur ! que ton nom est magnifique par toute la terre !

    Notes:
    — v. 2* : litt. : De. — v. 2** : d’autres : louange. — v. 4* : hébreu : énosh ; voir Genèse 4:26. — v. 4** : hébreu : adam.

    ***

    Psaume 9

    Au chef de musique. Sur Muth-Labben*. Psaume de David.
    — * : mort du fils ; d’autres expliquent le mot autrement.

    1 Je célébrerai l’Éternel de tout mon cœur ; je raconterai toutes tes merveilles.
    2 Je me réjouirai et je m’égayerai en toi ; je chanterai ton nom, ô Très-haut !
    *
    3 Quand mes ennemis sont retournés en arrière, ils ont bronché, et ont péri devant toi.
    4 Car tu as maintenu mon droit et ma cause ; tu t’es assis sur le trône, toi qui juges justement.
    5 Tu as tancé les nations, tu as fait périr le méchant ; tu as effacé leur nom pour toujours et à perpétuité.
    6 Ô ennemi ! les dévastations sont venues à leur fin pour toujours. Tu as aussi rasé des villes, leur mémoire a péri avec elles.
    7 Mais l’Éternel est assis pour toujours ; il a préparé son trône pour le jugement,
    8 Et il jugera le monde avec justice, et exercera le jugement sur les peuples avec droiture.
    9 Et l’Éternel sera une haute retraite pour l’opprimé, une haute retraite dans les temps de détresse.
    10 Et ceux qui connaissent ton nom se confieront en toi ; car tu n’as pas abandonné ceux qui te cherchent, ô Éternel !
    *
    11 Chantez à l’Éternel qui habite en Sion, annoncez parmi les peuples ses [hauts] faits.
    12 Car en recherchant le sang il se souvient d’eux ; il n’oublie pas le cri des affligés.
    13 Ô Éternel ! use de grâce envers moi ; regarde mon affliction [que je souffre] de la part de ceux qui me haïssent, toi qui me fais remonter des portes de la mort ;
    14 Afin que je raconte toutes tes louanges dans les portes de la fille de Sion. Je me réjouirai en ton salut.
    *
    15 Les nations se sont enfoncées dans la fosse qu’elles ont faite ; au filet même qu’elles ont caché, leur pied a été pris.
    16 L’Éternel s’est fait connaître par le jugement qu’il a exécuté ; le méchant est enlacé dans l’œuvre de ses mains. Higgaïon*. Sélah.
    17 Les méchants seront repoussés jusque dans le shéol, toutes les nations qui oublient Dieu ;
    18 Car le pauvre ne sera pas oublié à jamais, l’attente des débonnaires* ne périra pas pour toujours.
    *
    19 Lève-toi, Éternel ! que l’homme ne prévale pas. Que les nations soient jugées devant ta face.
    20 Éternel ! remplis-les de frayeur. Que les nations sachent qu’elles ne sont que des hommes. Sélah

    Notes:
    — v. 16 : mot relatif à la musique et dont le sens est douteux. — v. 18 : d’autres lisent : affligés ; les deux mots sont étroitement liés en hébreu.

    ***

    La Bonne Semence :

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Psaumes 10

    1 Pourquoi, ô Éternel ! te tiens-tu loin, te caches-tu aux temps de la détresse ?
    *
    2 Le méchant, dans son orgueil, poursuit ardemment l’affligé ; ils seront pris dans les trames qu’ils ont ourdies.
    3 Car le méchant se glorifie du désir de son âme ; et il bénit l’avare, il méprise l’Éternel.
    4 Le méchant, dans la fierté de sa face, [dit] : Il ne s’enquerra [de rien] *. — Il n’y a point de Dieu : [voilà] toutes ses pensées.
    5 Ses voies réussissent en tout temps ; tes jugements sont trop hauts pour être devant lui ; il souffle contre tous ses adversaires.
    6 Il dit en son cœur : Je ne serai pas ébranlé ; de génération en génération [je ne tomberai] pas dans le malheur.
    7 Sa bouche est pleine de malédiction, et de tromperies, et d’oppressions ; il n’y a sous sa langue que trouble et que vanité*.
    8 Il se tient aux embuscades des villages ; dans des lieux cachés, il tue l’innocent ; ses yeux épient le malheureux.
    9 Il se tient aux embûches dans un lieu caché, comme un lion dans son fourré ; il se tient aux embûches pour enlever l’affligé ; il enlève l’affligé, quand il l’a attiré* dans son filet.
    10 Il se tapit, il se baisse, afin que les malheureux tombent par sa force*.
    11 Il dit en son cœur : *Dieu a oublié, il cache sa face, il ne verra pas, à jamais.
    *
    12 Lève-toi, Éternel ! Ô *Dieu, élève ta main ! n’oublie pas les affligés*.
    13 Pourquoi le méchant méprise-t-il Dieu ? Il dit en son cœur : Tu ne t’enquerras pas.
    14 Tu l’as vu, car toi tu regardes la peine et le chagrin pour [les] rendre par ta main ; le malheureux s’abandonne à toi, tu es le secours de l’orphelin.
    15 Casse le bras du méchant, et recherche l’iniquité du méchant jusqu’à ce que tu n’en trouves plus.
    *
    16 L’Éternel est roi à toujours et à perpétuité ; les nations ont péri de dessus sa terre.
    17 Éternel ! tu as exaucé le désir des débonnaires, tu as établi leur cœur ; tu as prêté l’oreille,
    18 Pour faire droit à l’orphelin et à l’opprimé, afin que l’homme qui est de la terre n’effraye plus.

    Notes:
    — v. 4 : quelques-uns : … face, ne cherche pas [Dieu]. — v. 7 : ailleurs aussi : iniquité. — v. 9 : ou : l’entraînant. — v. 10 : litt. : ses forts.
    — v. 12 : d’autres lisent : débonnaires.

    ***

    Psaumes 11

    Au chef de musique. De David.
    1 Je me suis confié en l’Éternel ; — pourquoi dites-vous à mon âme : Oiseau, envole-toi vers votre montagne ?
    *
    2 Car voici, les méchants bandent l’arc, ils ajustent leur flèche sur la corde, pour tirer dans les ténèbres sur ceux qui sont droits de cœur.
    3 Si les fondements sont détruits, que fera le juste ?
    4 L’Éternel est dans le palais de sa sainteté, l’Éternel a son trône dans les cieux ; ses yeux voient, ses paupières sondent les fils des hommes.
    *
    5 L’Éternel sonde le juste et le méchant ; et celui qui aime la violence, son âme le hait.
    6 Il fera pleuvoir sur les méchants des pièges, du feu et du soufre ; et un vent brûlant sera la portion de leur coupe.
    7 Car l’Éternel juste aime la justice ; sa face regarde l’homme droit*.

    Notes:
    — v. 7 : ou : les hommes droits verront sa face.

    ***

    Psaumes 12

    Au chef de musique. Sur Sheminith. Psaume de David.
    1 Sauve, Éternel ! car l’homme pieux n’est plus, car les fidèles ont disparu d’entre les fils des hommes.
    *
    2 Ils parlent la fausseté*, l’un à l’autre ; [leur] lèvre est flatteuse, ils parlent d’un cœur double**.
    3 L’Éternel retranchera toutes les lèvres flatteuses, la langue qui parle de grandes choses,
    4 Ceux qui disent : Par nos langues nous prévaudrons, nos lèvres sont à nous ; qui est seigneur sur nous ?
    5 À cause de l’oppression des affligés, à cause du gémissement des pauvres, maintenant je me lèverai, dit l’Éternel ; je mettrai en sûreté [celui] contre qui on souffle.
    *
    6 Les paroles de l’Éternel sont des paroles pures, un argent affiné dans le creuset de terre*, coulé sept fois.
    7 Toi, Éternel ! tu les garderas, tu les préserveras de cette génération, à toujours.
    *
    8 Les méchants se promènent de toutes parts quand la bassesse est élevée parmi les fils des hommes.

    Notes:
    — v. 2* : ou : la vanité. — v. 2** : litt. : un cœur et un cœur. — v. 6 : ou : en terre.

    ***

    Psaumes 13

    Au chef de musique. Psaume de David.
    1 Jusques à quand, ô Éternel, m’oublieras-tu toujours ? Jusques à quand cacheras-tu ta face de moi ?
    2 Jusques à quand consulterai-je dans mon âme, avec chagrin dans mon cœur, tous les jours ? Jusques à quand mon ennemi s’élèvera-t-il par-dessus moi ?
    3 Regarde, réponds-moi, Éternel, mon Dieu ! Illumine mes yeux, de peur que je ne dorme [du sommeil] de la mort ;
    4 De peur que mon ennemi ne dise : J’ai eu le dessus sur lui, [et] que mes adversaires ne se réjouissent de ce que j’aurai été ébranlé.
    5 Mais pour moi, je me suis confié en ta bonté, mon cœur s’est réjoui dans ton salut.
    *
    Je chanterai à l’Éternel, parce qu’il m’a fait du bien.

    ***

    Psaumes 14

    Au chef de musique. De David.
    1 L’insensé a dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu.
    *
    Ils se sont corrompus, ils ont rendu abominables leurs actions ; il n’y a personne qui fasse le bien.
    *
    2 L’Éternel a regardé des cieux sur les fils des hommes, pour voir s’il y a quelqu’un qui soit intelligent, qui recherche Dieu :
    3 Ils se sont tous détournés, ils se sont tous ensemble corrompus ; il n’y a personne qui fasse le bien, non pas même un seul.
    *
    4 Tous les ouvriers d’iniquité n’ont-ils aucune connaissance ? Ils dévorent mon peuple comme on mange du pain ; ils n’invoquent point l’Éternel.
    5 Là, ils ont été saisis de frayeur ; car Dieu est au milieu de la génération juste.
    6 Vous jetez l’opprobre sur le conseil de l’affligé, parce que l’Éternel était sa confiance.
    *
    7 Oh ! si de Sion le salut d’Israël était venu ! Quand l’Éternel rétablira les captifs de son peuple*, Jacob s’égayera, Israël se réjouira.

    Notes:
    — v. 7 : dans ce sens, qu’il rétablit la bénédiction, et ne ramène pas seulement les captifs individuellement ; comparer pour ce dernier cas, Néh. 9:36-37, et Psaume 126:1-3 ; et voir Deut. 30:3.

    ***

    Psaumes 15

    Psaume de David.
    1 Éternel ! qui séjournera dans ta tente ? qui demeurera en ta montagne sainte ?
    *
    2 Celui qui marche dans l’intégrité, et qui fait ce qui est juste, et qui parle la vérité de son cœur ;
    3 Qui ne médit pas de sa langue ; qui ne fait pas de mal à son compagnon, et qui ne fait pas venir l’opprobre sur son prochain ;
    4 Aux yeux duquel l’homme vil est méprisable, mais qui honore ceux qui craignent l’Éternel ; qui jure à son détriment, et ne change pas ;
    5 Qui ne donne pas son argent à intérêt*, et qui ne prend pas de présent contre l’innocent. Celui qui fait ces choses ne sera jamais ébranlé.

    Notes:
    — v. 5 : ou : usure.

    ***

    Psaumes 16

    Mictam* de David.
    — * : mot d’un sens incertain.

    1 Garde-moi, ô *Dieu ! car je me confie en toi.
    *
    2 Tu as dit à l’Éternel : Tu es le Seigneur, ma bonté [ne s’élève] pas jusqu’à toi.
    3 [Tu as dit] aux saints qui sont sur la terre, et aux excellents : En eux sont toutes mes délices.
    *
    4 Les misères de ceux qui courent après un autre seront multipliées : je ne répandrai pas leurs libations de sang, et je ne prendrai pas leurs noms sur mes lèvres.
    5 L’Éternel est la portion de mon héritage et de ma coupe ; tu maintiens mon lot.
    6 Les cordeaux* sont tombés pour moi en des lieux agréables ; oui, un bel héritage m’est échu.
    7 Je bénirai l’Éternel qui me donne conseil ; durant les nuits même mes reins m’enseignent.
    8 Je me suis toujours proposé l’Éternel devant moi ; parce qu’il est à ma droite je ne serai pas ébranlé.
    9 C’est pourquoi mon cœur se réjouit, et mon âme* s’égaie ; même ma chair reposera en assurance.
    10 Car tu n’abandonneras pas mon âme au shéol*, tu ne permettras pas que ton saint** voie la corruption.
    11 Tu me feras connaître le chemin de la vie ; ta face est un rassasiement de joie, il y a des plaisirs à ta droite pour toujours.

    Notes:
    — v. 6 : voir Michée 2:5. — v. 9 : litt. : gloire ; quelques-uns, avec les Septante : langue. — v. 10* : voir la note à Ps. 6:5. — v. 10** : ailleurs : pieux ; voir la note à 2 Chron. 6:42.

    ***

    Psaumes 17

    Prière de David.
    1 Écoute, ô Éternel, la justice ; sois attentif à mon cri ; prête l’oreille à ma prière, qui ne s’élève pas de lèvres trompeuses.
    2 Que mon droit sorte de ta présence, que tes yeux regardent à la droiture.
    3 Tu as sondé mon cœur, tu [m’]as visité de nuit ; tu m’as éprouvé au creuset, tu n’as rien trouvé ; ma pensée ne va pas au delà de ma parole.
    4 Quant aux actions de l’homme, par la parole de tes lèvres je me suis gardé des voies de l’homme violent.
    5 Quand tu soutiens mes pas dans tes sentiers*, mes pieds ne chancellent point.
    *
    6 Je t’ai invoqué, car tu m’exauceras, ô Dieu ! Incline ton oreille vers moi, écoute mes paroles.
    7 Rends admirable ta bonté, toi qui, par ta droite, sauves de [leurs] adversaires* ceux qui se confient [en toi].
    8 Garde-moi comme la prunelle de l’œil ; cache-moi sous l’ombre de tes ailes,
    9 De devant ces méchants qui me dévastent, mes ardents ennemis qui m’entourent.
    10 Ils sont enfermés dans leur propre graisse ; de leur bouche, ils parlent avec hauteur.
    11 À [chacun de] nos pas, maintenant ils nous environnent ; ils fixent leurs yeux, se baissant jusqu’à terre* :
    12 Il est semblable au lion avide de déchirer, et comme le lionceau qui se tient dans les lieux cachés.
    13 Lève-toi, Éternel ! devance-le, renverse-le ; délivre mon âme du méchant [par] * ton épée,
    14 [Délivre-moi] des hommes [par] * ta main, ô Éternel ! des hommes de ce monde, [qui ont] leur portion dans cette vie, et dont tu remplis le ventre de tes biens cachés ; ils sont rassasiés de fils**, et ils laissent le reste de leurs [biens] à leurs enfants.
    *

    Notes:
    — v. 5 : ou : Soutiens mes pas dans tes sentiers, de sorte que. — v. 7 : litt. : de ceux qui s’élèvent [contre eux]. — v. 11 : ou : pour [nous] étendre par terre.
    — v. 13 : ou peut-être : qui est. — v. 14* : ou : qui sont. — v. 14** : ou : [leurs] fils sont rassasiés.

    ***

    Psaumes 18

    Au chef de musique. Du serviteur de l’Éternel, de David, qui adressa à l’Éternel les paroles de ce cantique, le jour où l’Éternel l’eut délivré de la main de tous ses ennemis, et de la main de Saül. Et il dit :
    1 Je t’aimerai, ô Éternel, ma force !
    2 Éternel, mon rocher, et mon lieu fort, et celui qui me délivre ! Mon *Dieu, mon rocher, en qui je me confie, mon bouclier et la corne de mon salut, ma haute retraite !
    3 Je crierai à l’Éternel, qui est digne d’être loué, et je serai sauvé de mes ennemis.
    *
    4 Les cordeaux de la mort m’ont environné, et les torrents de Bélial* m’ont fait peur ;
    5 Les cordeaux du shéol* m’ont entouré, les filets de la mort m’ont surpris :
    6 Dans ma détresse j’ai invoqué l’Éternel, et j’ai crié à mon Dieu : de son temple, il a entendu ma voix, et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles.
    *
    7 Alors la terre fut ébranlée, et trembla, et les fondements des montagnes furent secoués et furent ébranlés, parce qu’il était irrité.
    8 Une fumée montait de ses narines, et un feu sortant de sa bouche dévorait ; des charbons en jaillissaient embrasés.
    9 Et il abaissa les cieux, et descendit ; et il y avait une obscurité profonde sous ses pieds.
    10 Il était monté sur un chérubin, et volait, et il planait sur les ailes du vent.
    11 Il mit les ténèbres pour sa demeure secrète comme sa tente autour de lui, des ténèbres d’eaux, d’épaisses nuées de l’air.
    12 De la splendeur qui était devant lui, ses nuées épaisses passaient, de la grêle et des charbons de feu.
    13 Et l’Éternel tonna dans les cieux, et le Très-haut fit retentir sa voix, — de la grêle et des charbons de feu.
    14 Et il tira ses flèches et dispersa [mes ennemis] * ; il lança des éclairs** et les mit en déroute.
    15 Alors les lits des eaux parurent, et les fondements du monde furent mis à découvert, quand tu les tanças, ô Éternel, par le souffle du vent de tes narines.
    16 D’en haut il étendit [sa main], il me il prit, il me tira des grandes eaux ;
    17 Il me délivra de mon puissant ennemi et de ceux qui me haïssaient ; car ils étaient plus forts que moi.
    18 Ils m’avaient surpris au jour de ma calamité, mais l’Éternel fut mon appui.
    *
    19 Et il me fit sortir au large, il me délivra, parce qu’il prenait son plaisir en moi.
    20 L’Éternel m’a récompensé selon ma justice, il m’a rendu selon la pureté de mes mains ;
    21 Car j’ai gardé les voies de l’Éternel, et je ne me suis point méchamment détourné de mon Dieu.
    22 Car toutes ses ordonnances ont été devant moi ; et ses statuts, je ne les ai pas écartés de moi.
    23 Et j’ai été parfait* avec lui, et je me suis gardé de mon iniquité.
    24 Et l’Éternel m’a rendu selon ma justice, selon la pureté de mes mains devant ses yeux.
    25 Avec celui qui use de grâce, tu uses de grâce ; avec l’homme parfait, tu te montres parfait ;
    26 Avec celui qui est pur, tu te montres pur ; et avec le pervers, tu es roide*.
    27 Car toi tu sauveras le peuple affligé, et tu abaisseras les yeux hautains.
    28 Car c’est toi qui fais luire ma lampe : l’Éternel, mon Dieu, fait resplendir mes ténèbres.
    29 Car, par toi, je courrai au travers d’une troupe, et, par mon Dieu, je franchirai une muraille.
    *
    30 Quant à *Dieu, sa voie est parfaite ; la parole de l’Éternel est affinée ; il est un bouclier à tous ceux qui se confient en lui.
    31 Car qui est #Dieu*, hormis l’Éternel, et qui est un rocher, si ce n’est notre Dieu,
    32 Le *Dieu qui me ceint de force et qui rend ma voie parfaite ? —
    33 Qui rend mes pieds pareils à ceux des biches, et me fait tenir debout sur mes lieux élevés ;
    34 Qui enseigne mes mains à combattre, et mes bras bandent* un arc d’airain.
    35 Et tu m’as donné le bouclier de ton salut, et ta droite m’a soutenu, et ta débonnaireté m’a agrandi.
    36 Tu as mis au large mes pas sous moi, et les chevilles de mes pieds n’ont pas chancelé.
    37 J’ai poursuivi mes ennemis, et je les ai atteints ; et je ne m’en suis pas retourné que je ne les aie consumés.
    38 Je les ai transpercés, et ils n’ont pu se relever ; ils sont tombés sous mes pieds.
    39 Et tu m’as ceint de force pour le combat ; tu as courbé sous moi ceux qui s’élevaient contre moi.
    40 Et tu as fait que mes ennemis m’ont tourné le dos ; et ceux qui me haïssaient, je les ai détruits.
    41 Ils criaient, et il n’y avait point de sauveur ; [ils criaient] à l’Éternel, et il ne leur a pas répondu.
    42 Et je les ai brisés menu comme la poussière devant le vent ; je les ai jetés loin comme la boue des rues.
    *
    43 Tu m’as délivré des débats du peuple ; tu m’as établi chef des nations ; un peuple que je ne connaissais pas me servira.
    44 Dès qu’ils ont entendu de leur oreille, ils m’ont obéi ; les fils de l’étranger se sont soumis à moi en dissimulant*.
    45 Les fils de l’étranger ont dépéri, et ils sont sortis en tremblant de leurs lieux cachés*.
    *
    46 L’Éternel est vivant ; et que mon Rocher soit béni ! Et que le Dieu de mon salut soit exalté,
    47 Le *Dieu qui m’a donné des vengeances, et qui m’a assujetti les peuples,
    48 Qui m’a délivré de mes ennemis ! Même tu m’as élevé au-dessus de ceux qui s’élèvent contre moi, tu m’as délivré de l’homme violent.
    49 C’est pourquoi, Éternel ! je te célébrerai parmi les nations, et je chanterai des cantiques à [la gloire de] ton nom.
    50 [C’est lui] qui a donné de grandes délivrances à son roi, et qui use de bonté envers son oint, envers David, et envers sa semence, à toujours.

    Notes:
    — v. 4 : ou : d’iniquité. — v. 5 : voir note à Ps. 6:5. — v. 14* : litt. : les dispersa. — v. 14** : ou : [il lança] beaucoup d’éclairs.
    — v. 23 : ou : intègre. — v. 26 : c’est-à-dire tu le rencontres avec une volonté adverse. — v. 31 : hébreu : Éloah ; voir Deut. 32:15. — v. 34 : selon d’autres : brisent.
    — v. 44 : rendant une obéissance feinte. — v. 45 : ou : ont tremblé dans leurs châteaux forts.

    ***

    La Bonne Semence :

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Psaumes 19

    Au chef de musique. Psaume de David.
    1 Les cieux racontent la gloire de *Dieu, et l’étendue annonce l’ouvrage de ses mains.
    2 Un jour en proclame* la parole à l’autre jour, et une nuit la fait connaître à l’autre nuit.
    3 Il n’y a point de langage, il n’y a point de paroles ; toutefois leur voix est entendue.
    4 Leur cordeau* s’étend par toute la terre, et leur langage jusqu’au bout du monde. En eux, il a mis une tente pour le soleil.
    5 Il sort comme un époux de sa chambre nuptiale ; comme un homme vaillant, il se réjouit de courir sa carrière.
    6 Sa sortie est d’un bout des cieux, et son tour jusqu’à l’autre bout ; et rien n’est caché à sa chaleur.
    *
    7 La loi de l’Éternel est parfaite, restaurant l’âme ; les témoignages* de l’Éternel sont sûrs, rendant sages les sots.
    8 Les ordonnances de l’Éternel sont droites, réjouissant le cœur ; le commandement de l’Éternel est pur, illuminant les yeux.
    9 La crainte de l’Éternel est pure, subsistant pour toujours ; les jugements de l’Éternel sont la vérité, justes tous ensemble.
    10 Ils sont plus précieux que l’or et que beaucoup d’or fin, et plus doux que le miel et que ce qui distille des rayons de miel.
    11 Aussi ton serviteur est instruit par eux ; il y a un grand salaire à les garder.
    *
    12 Qui est-ce qui comprend ses erreurs ? Purifie-moi de mes [fautes] cachées.
    13 Garde aussi ton serviteur des péchés commis avec fierté ; qu’ils ne dominent pas sur moi : alors je serai irréprochable, et je serai innocent de la* grande transgression.
    14 Que les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur soient agréables devant toi, ô Éternel, mon rocher et mon rédempteur !

    Notes:
    — v. 2 : litt. : fait jaillir. — v. 4 : c’est-à-dire : l’étendue de leur témoignage. — v. 7 : litt. : le témoignage. — v. 13 : ou : d’une.

    ***

    Psaumes 20

    Au chef de musique. Psaume de David.
    1 Que l’Éternel te réponde au jour de la détresse ! Que le nom du Dieu de Jacob te protège !
    2 Que du sanctuaire* il envoie ton secours, et que de Sion il te soutienne !
    3 Qu’il se souvienne de toutes tes offrandes, et qu’il accepte ton holocauste ! Sélah.
    4 Qu’il te donne selon ton cœur, et qu’il accomplisse tous tes conseils !
    5 Nous triompherons dans ton salut, et nous élèverons nos bannières au nom de notre Dieu. Que l’Éternel accomplisse toutes tes demandes !
    *
    6 Maintenant je sais que l’Éternel sauve son oint ; il lui répondra des cieux de sa sainteté, par les actes puissants du salut de sa droite.
    7 Ceux-ci font gloire de [leurs] chars, et ceux-là de [leurs] chevaux, mais nous, du nom de l’Éternel, notre Dieu.
    8 Ceux-là se courbent et tombent ; mais nous nous relevons et nous tenons debout.
    9 Éternel, sauve ! Que le roi nous réponde au jour où nous crions.

    Notes:
    — v. 2 : ou : lieu saint.

    ***

    Psaumes 21

    Au chef de musique. Psaume de David.
    1 Éternel ! le roi se réjouira en ta force, et combien s’égayera-t-il en ton salut !
    2 Tu lui as donné le désir de son cœur, et tu ne lui as pas refusé la requête de ses lèvres. Sélah.
    3 Car tu l’as prévenu par des bénédictions excellentes ; tu as mis sur sa tête une couronne d’or fin.
    4 Il t’a demandé la vie : tu [la] lui as donnée, — une longueur de jours pour toujours et à perpétuité !
    5 Sa gloire est grande dans ta délivrance ; tu l’as revêtu de majesté et de magnificence.
    6 Car tu l’as mis pour bénédictions à toujours ; tu l’as rempli de joie par ta face.
    7 Car le roi se confie en l’Éternel, et, par la bonté du Très-haut, il ne sera pas ébranlé.
    *
    8 Ta main trouvera tous tes ennemis, ta droite trouvera ceux qui te haïssent.
    9 Tu les rendras comme un four de feu, au temps de ta présence ; l’Éternel, dans sa colère, les engloutira, et le feu les dévorera.
    10 Tu feras périr leur fruit de dessus la terre, et leur semence d’entre les fils des hommes.
    11 Car ils ont essayé de faire venir du mal sur toi, et ont médité des desseins qu’ils n’ont pu mettre à exécution.
    12 Car tu leur feras tourner le dos, quand tu ajusteras la corde de ton arc* contre leurs faces.
    13 Sois exalté, ô Éternel, dans ta force ! Nous chanterons, et nous célébrerons ta puissance.

    Notes:
    — v. 12 : litt. : tes cordes.

    ***

    Psaumes 22

    Au chef de musique. Sur Ajéleth-Hashakhar*. Psaume de David.
    — * : la biche de l’aurore.

    1 Mon *Dieu ! mon *Dieu ! pourquoi m’as-tu abandonné, [te tenant] loin de mon salut, — des paroles de mon rugissement ?
    2 Mon Dieu ! je crie de jour, mais tu ne réponds point ; et de nuit, et il n’y a point de repos pour moi.
    3 Et toi, tu es saint, toi qui habites [au milieu des] louanges d’Israël.
    *
    4 Nos pères se sont confiés en toi ; ils se sont confiés, et tu les as délivrés.
    5 Ils ont crié vers toi, et ils ont été sauvés ; ils se sont confiés en toi, et ils n’ont point été confus.
    6 Mais moi, je suis un ver, et non point un homme ; l’opprobre des hommes, et le méprisé du peuple.
    7 Tous ceux qui me voient se moquent de moi ; ils ouvrent la bouche, ils hochent la tête :
    8 Il se confie à l’Éternel : qu’il le fasse échapper, qu’il le délivre, car il prend son plaisir en lui !
    9 Mais c’est toi qui m’as tiré du sein [qui m’a porté] ; tu m’as donné confiance sur les mamelles de ma mère.
    10 C’est à toi que je fus remis dès la matrice ; tu es mon *Dieu dès le ventre de ma mère.
    11 Ne te tiens pas loin de moi, car la détresse est proche, car il n’y a personne qui secoure.
    *
    12 Beaucoup de taureaux m’ont environné, des puissants de Basan m’ont entouré ;
    13 Ils ouvrent leur gueule contre moi, comme un lion déchirant et rugissant.
    14 Je suis répandu comme de l’eau, et tous mes os se déjoignent ; mon cœur est comme de la cire, il est fondu au dedans de mes entrailles.
    15 Ma vigueur est desséchée comme un têt, et ma langue est attachée à mon palais ; et tu m’as mis dans la poussière de la mort.
    *
    16 Car des chiens m’ont environné, une assemblée de méchants m’a entouré ; ils ont percé mes mains et mes pieds ;
    17 Je compterais tous mes os. Ils me contemplent, ils me regardent ;
    18 Ils partagent entre eux mes vêtements, et sur ma robe ils jettent le sort.
    19 Et toi, Éternel ! ne te tiens pas loin ; ma Force ! hâte-toi de me secourir.
    20 Délivre mon âme de l’épée, mon unique de la patte du chien.
    21 Sauve-moi de la gueule du lion.
    *
    Tu m’as répondu* d’entre les cornes des buffles.
    22 J’annoncerai ton nom à mes frères, je te louerai au milieu de la congrégation.
    23 Vous qui craignez l’Éternel, louez-le ; toute la semence de Jacob, glorifiez-le ; et révérez-le, vous, toute la semence d’Israël ;
    24 Car il n’a pas méprisé ni rejeté l’affliction de l’affligé, et n’a point caché sa face de lui ; mais, quand il a crié vers lui, il l’a écouté.
    *
    25 De toi [vient] ma louange dans la grande congrégation. Je payerai mes vœux devant ceux qui le craignent.
    26 Les débonnaires mangeront et seront rassasiés ; ceux qui cherchent l’Éternel le loueront ; votre cœur vivra à toujours.
    *
    27 Tous les bouts de la terre se souviendront, et ils se tourneront vers l’Éternel, et toutes les familles des nations se prosterneront devant toi.
    28 Car le royaume est à l’Éternel, et il domine au milieu des nations.
    29 Tous les gras de la terre mangeront et se prosterneront : devant lui se courberont tous ceux qui descendent dans la poussière, et celui qui ne peut faire vivre son âme.
    *
    30 Une semence le servira ; elle sera comptée au Seigneur comme une génération.
    31 Ils viendront et raconteront sa justice à un peuple qui naîtra,… qu’il a fait [ces choses].

    Notes:
    — v. 21 : ou : Réponds-moi.

    ***

    Psaumes 23

    Psaume de David.
    1 L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien.
    2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, il me mène à des eaux paisibles.
    3 Il restaure mon âme ; il me conduit dans des sentiers de justice, à cause de son nom.
    *
    4 Même quand je marcherais par la vallée de l’ombre de la mort, je ne craindrai aucun mal ; car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton, ce sont eux qui me consolent.
    5 Tu dresses devant moi une table, en la présence de mes ennemis ; tu as oint ma tête d’huile, ma coupe est comble.
    *
    6 Oui, la bonté et la gratuité me suivront tous les jours de ma vie, et mon habitation sera dans la maison de l’Éternel pour de longs jours.

    ***

    Psaumes 24

    De David. Psaume.
    1 À l’Éternel est la terre et tout ce qu’elle contient*, le monde et ceux qui l’habitent ;
    2 Car lui l’a fondée sur les mers, et l’a établie sur les fleuves.
    3 Qui est-ce qui montera en la montagne de l’Éternel ? et qui se tiendra dans le lieu de sa sainteté ?
    4 Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur, qui n’élève pas son âme à la vanité, et ne jure pas avec fausseté.
    5 Il recevra bénédiction de l’Éternel, et justice du Dieu de son salut.
    6 Telle est la génération de ceux qui le cherchent, de ceux qui recherchent ta face, ô Jacob. Sélah.
    *
    7 Portes, élevez vos têtes ! et élevez-vous, portails éternels, et le roi de gloire entrera.
    8 Qui est ce roi de gloire ? L’Éternel fort et puissant, l’Éternel puissant dans la bataille.
    9 Portes, élevez vos têtes ! et élevez-vous, portails éternels, et le roi de gloire entrera.
    10 Qui est-il, ce roi de gloire ? L’Éternel des armées, lui, est le roi de gloire. Sélah.

    Notes:
    — v. 1 : litt. : sa plénitude.

    ***

    Psaumes 25*

    De David.
    — * : Dans ce psaume et le Ps. 34, la lettre hébraïque initiale de chaque verset suit l’ordre alphabétique.

    1 À toi Éternel, j’élève mon âme.
    2 Mon Dieu, en toi j’ai mis ma confiance ; que je ne sois pas confus, que mes ennemis ne triomphent pas de moi.
    3 Non, aucun de ceux qui s’attendent à toi ne sera confus ; ceux-là seront confus qui agissent perfidement sans cause.
    *
    4 Fais-moi connaître tes voies, ô Éternel ! enseigne-moi tes sentiers.
    5 Fais-moi marcher dans ta vérité, et enseigne-moi, car tu es le Dieu de mon salut ; c’est à toi que je m’attends tout le jour.
    6 Souviens-toi de ta miséricorde, ô Éternel, et de ta bonté ; car elles sont de tout temps.
    7 Ne te souviens pas des péchés de ma jeunesse ni de mes transgressions* ; selon ta gratuité souviens-toi de moi à cause de ta bonté, ô Éternel.
    *
    8 L’Éternel est bon et droit ; c’est pourquoi il enseignera le chemin aux pécheurs.
    9 Il fera marcher dans le droit [chemin] * les débonnaires, et il enseignera sa voie aux débonnaires.
    10 Tous les sentiers de l’Éternel sont gratuité et vérité, pour ceux qui gardent son alliance et ses témoignages.
    11 À cause de ton nom, ô Éternel ! tu me pardonneras mon iniquité ; car elle est grande.
    12 Qui est l’homme qui craint l’Éternel ? Il lui enseignera le chemin qu’il doit choisir*.
    13 Son âme habitera au milieu du bien, et sa semence possédera la terre.
    14 Le secret* de l’Éternel est pour ceux qui le craignent, pour leur faire connaître son alliance.
    15 Mes yeux sont continuellement sur l’Éternel ; car c’est lui qui fera sortir mes pieds du filet.
    *
    16 Tourne-toi vers moi et use de grâce envers moi, car je suis seul et affligé.
    17 Les détresses de mon cœur se sont agrandies* ; fais-moi sortir de mes angoisses.
    18 Regarde mon affliction et mes peines, et pardonne tous mes péchés.
    19 Regarde mes ennemis, car ils sont nombreux, et ils me haïssent d’une haine violente.
    20 Garde mon âme, et délivre-moi ; que je ne sois pas confus, car je me suis confié en toi.
    21 Que l’intégrité et la droiture me gardent, car je me suis attendu à toi.
    22 Ô Dieu ! rachète Israël de toutes ses détresses.

    Notes:
    — v. 7 : voir la note à Job 7:21. — v. 9 : ailleurs : jugement. — v. 12 : ou : que lui, [l’Éternel], choisit. — v. 14 : c’est-à-dire : les communications intimes.
    — v. 17 : quelques-uns lisent : Élargis mon cœur dans ses détresses, et….

    ***

    Psaumes 26

    De David.
    1 Ô Éternel ! juge-moi, car j’ai marché dans mon intégrité, et je me suis confié en l’Éternel : je ne chancellerai pas.
    2 Sonde-moi, ô Éternel ! et éprouve-moi ; examine mes reins et mon cœur.
    3 Car ta bonté est devant mes yeux, et j’ai marché dans ta vérité.
    4 Je ne me suis pas assis avec des hommes vains, et je ne suis pas allé avec les gens dissimulés ;
    5 J’ai haï la congrégation de ceux qui font le mal, et je ne m’assiérai pas avec les méchants.
    6 Je laverai mes mains dans l’innocence, et je ferai le tour de ton autel, ô Éternel !
    7 Pour entonner la louange, et pour raconter toutes tes merveilles.
    8 Éternel ! j’ai aimé l’habitation de ta maison, et le lieu de la demeure de ta gloire.
    9 N’assemble pas mon âme avec les pécheurs, ni ma vie avec les hommes de sang,
    10 Dans les mains desquels il y a des crimes, et dont la droite est pleine de présents.
    11 Mais moi, je marcherai dans mon intégrité. Rachète-moi, et use de grâce envers moi.
    12 Mon pied se tient au chemin uni : je bénirai l’Éternel dans les congrégations.

    ***

    La Bonne Semence :

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Psaumes 56

    Au chef de musique. Sur Jonath-Élem-Rekhokim*. De David. Mictam ; quand les Philistins le prirent dans Gath.
    — * : colombe des térébinthes lointains.

    1 Use de grâce envers moi, ô Dieu ! car l’homme voudrait m’engloutir ; me faisant la guerre tout le jour, il m’opprime.
    2 Mes ennemis voudraient tout le jour m’engloutir ; car il y en a beaucoup qui me font la guerre, avec hauteur*.
    3 Au jour où je craindrai, je me confierai en toi.
    *
    4 En Dieu, je louerai sa parole ; en Dieu je me confie : je ne craindrai pas ; que me fera la chair ?
    *
    5 Tout le jour ils tordent mes paroles ; toutes leurs pensées sont contre moi en mal.
    6 Ils s’assemblent, ils se cachent, ils observent mes pas, car ils guettent mon âme.
    7 Échapperont-ils par l’iniquité ? Dans ta colère, ô Dieu, précipite les peuples !
    8 Tu comptes mes allées et mes venues ; mets mes larmes dans tes vaisseaux ; ne sont-elles pas dans ton livre ?
    9 Alors mes ennemis retourneront en arrière, au jour où je crierai ; je sais cela, car Dieu est pour moi.
    *
    10 En Dieu, je louerai sa parole ; en l’Éternel, je louerai sa parole.
    11 En Dieu je me confie : je ne craindrai pas ; que me fera l’homme ?
    *
    12 Les vœux que je t’ai faits sont sur moi, ô Dieu ! je te rendrai des louanges.
    13 Car tu as délivré mon âme de la mort : [ne garderais-tu] pas mes pieds de broncher, pour que je marche devant Dieu dans la lumière des vivants ?

    Notes :
    — v. 2 : ou : ô Très-haut ! (comme Ps. 92:8).

    ***

    Psaumes 57

    Au chef de musique. Al-Tashkheth*. De David. Mictam ; quand il fuyait devant Saül, dans la caverne.
    — * : ne détruis pas.

    1 Use de grâce envers moi, ô Dieu ! use de grâce envers moi ; car en toi mon âme se réfugie, et sous l’ombre de tes ailes je me réfugie, jusqu’à ce que les calamités soient passées.
    *
    2 Je crierai au Dieu Très-haut, à *Dieu qui mène [tout] à bonne fin pour moi.
    3 Il a envoyé des cieux, et m’a sauvé ; il a couvert de honte celui qui veut m’engloutir. Sélah. Dieu a envoyé sa bonté et sa vérité.
    4 Mon âme est au milieu de lions ; je suis couché parmi ceux qui soufflent des flammes, — les fils des hommes, dont les dents sont des lances et des flèches, et la langue une épée aiguë.
    5 Élève-toi, ô Dieu ! au-dessus des cieux ; que ta gloire soit au-dessus de toute la terre !
    *
    6 Ils ont préparé un filet pour mes pas, mon âme se courbait ; ils ont creusé devant moi une fosse, ils sont tombés dedans. Sélah.
    *
    7 Mon cœur est affermi, ô Dieu ! mon cœur est affermi ; je chanterai et je psalmodierai.
    8 Éveille-toi, mon âme* ! Éveillez-vous, luth et harpe ! Je m’éveillerai à l’aube du jour.
    9 Je te célébrerai parmi les peuples, ô Seigneur ! je chanterai tes louanges parmi les peuplades ;
    10 Car ta bonté est grande jusqu’aux cieux, et ta vérité jusqu’aux nues.
    *
    11 Élève-toi, ô Dieu ! au-dessus des cieux ; que ta gloire soit au-dessus de toute la terre !

    Notes :
    — v. 8 : litt. : ma gloire.

    ***

    Psaumes 58

    Au chef de musique. Al-Tashkheth*. De David. Mictam.
    — * : ne détruis pas.

    1 Est-ce que vraiment la justice se tait ? Prononcez-vous [ce qui est juste] ? Vous, fils des hommes, jugez-vous avec droiture ?
    2 Bien plutôt, dans le cœur, vous commettez des iniquités ; dans le pays, vous pesez* la violence de vos mains.
    3 Les méchants se sont égarés dès la matrice ; ils errent dès le ventre, parlant le mensonge.
    4 Ils ont un venin semblable au venin d’un serpent, comme l’aspic sourd qui se bouche l’oreille,
    5 Qui n’entend pas la voix des charmeurs, du sorcier expert en sorcelleries.
    *
    6 Ô Dieu ! dans leur bouche brise leurs dents ; Éternel ! arrache les grosses dents des jeunes lions.
    7 Qu’ils se fondent comme des eaux qui s’écoulent ! S’il ajuste ses flèches, qu’elles soient comme cassées* !
    8 Qu’ils soient comme une limace qui va se fondant ! Comme l’avorton d’une femme, qu’ils ne voient pas le soleil !
    9 Avant que vos chaudières aient senti les épines, vertes ou enflammées, le tourbillon les emportera.
    10 Le juste se réjouira quand il verra la vengeance ; il lavera ses pieds* dans le sang du méchant.
    11 Et l’homme dira : Certainement il y a un fruit pour le juste, certainement il y a un Dieu qui juge sur la terre.

    Notes :
    — v. 2 : ou : réfléchissez à. — v. 7 : c’est-à-dire la pointe cassée. — v. 10 : litt. : ses pas.

    ***

    Psaumes 59

    Au chef de musique. Al-Tashkheth*. De David. Mictam ; quand Saül envoya, et qu’on surveilla sa maison, afin de le faire mourir.
    — * : ne détruis pas.

    1 Délivre-moi de mes ennemis, ô mon Dieu ! protège-moi contre ceux qui s’élèvent contre moi.
    2 Délivre-moi des ouvriers d’iniquité, et sauve-moi des hommes de sang.
    3 Car voici, ils ont dressé des embûches contre ma vie, des hommes forts se sont assemblés contre moi, — non pour ma transgression, ni pour mon péché, ô Éternel !
    4 Sans qu’il y ait d’iniquité [en moi] * ils courent et se préparent ; éveille-toi pour venir à ma rencontre, et regarde.
    5 Et toi, Éternel, Dieu des armées ! Dieu d’Israël ! réveille-toi pour visiter toutes les nations ; n’use de grâce envers aucun de ceux qui trament l’iniquité. Sélah.
    *
    6 Ils reviennent le soir, ils hurlent comme un chien, et font le tour de la ville.
    7 Voici, de leur bouche ils vomissent l’injure, des épées sont sur leurs lèvres ; car, [disent-ils], qui [nous] entend ?
    8 Mais toi, Éternel, tu te riras d’eux, tu te moqueras de toutes les nations.
    *
    9 [À cause de] sa force*, je regarderai à toi ; car Dieu est ma haute retraite.
    10 Le Dieu qui use de bonté envers moi me préviendra ; Dieu me fera voir [mon plaisir] en mes ennemis.
    *
    11 Ne les tue pas, de peur que mon peuple ne l’oublie ; fais-les errer par ta puissance, et abats-les, ô Seigneur, notre bouclier !
    12 [À cause du] péché de leur bouche, — la parole de leurs lèvres, — qu’ils soient pris dans leur orgueil, et à cause de la malédiction et des mensonges qu’ils profèrent !
    13 Consume-[les] en ta fureur, consume-[les], et qu’ils ne soient plus, et qu’ils sachent que Dieu domine en Jacob jusqu’aux bouts de la terre. Sélah.
    *
    14 Et ils reviendront le soir, ils hurleront comme un chien, et feront le tour de la ville.
    15 Ils errent çà et là pour trouver à manger ; ils y passeront la nuit* s’ils ne sont pas rassasiés.
    16 Et moi je chanterai ta force, et, dès le matin, je célébrerai avec joie ta bonté : car tu m’as été une haute retraite et un refuge au jour où j’étais dans la détresse.
    17 Ma force ! à toi je chanterai ; car Dieu est ma haute retraite, le Dieu qui use de bonté envers moi.

    Notes :
    — v. 4 : litt. : Sans [mon] iniquité. — v. 9 : ou : leur force ; quelques-uns lisent : Ma force ! — v. 15 : ou : murmureront.

    ***

    Psaumes 60

    Au chef de musique. Sur Shushan*. Témoignage. Mictam. De David ; pour enseigner ; quand il fit la guerre contre les Syriens de Naharaïm**, et contre les Syriens de Tsoba, et que Joab revint et frappa les Édomites dans la vallée du Sel, au nombre de douze mille.
    — * : le lis. — ** : des deux fleuves (Mésopotamie).

    1 Ô Dieu ! tu nous as rejetés, tu nous as dispersés, tu t’es irrité ; ramène-nous.
    2 Tu as fait trembler la terre*, tu l’as fendue : répare ses brèches, car elle chancelle.
    3 Tu as fait voir à ton peuple des choses dures ; tu nous as donné à boire un vin d’étourdissement.
    *
    4 Tu as donné une bannière à ceux qui te craignent, pour la déployer à cause de la vérité, (Sélah)
    5 Afin que tes bien-aimés soient délivrés. Sauve par ta droite, et réponds-moi !
    *
    6 Dieu a parlé dans sa sainteté : je me réjouirai ; je partagerai Sichem et je mesurerai la vallée de Succoth.
    7 Galaad est à moi, et Manassé est à moi, et Éphraïm est la force* de ma tête ; Juda est mon législateur ;
    8 Moab est le bassin où je me lave ; sur Édom j’ai jeté ma sandale. Philistie, pousse des cris de triomphe à mon sujet* !
    *
    9 Qui me conduira dans la ville forte ? Qui me mènera jusqu’en Édom ?
    10 Ne sera-ce pas toi, ô Dieu, qui nous as rejetés, et qui n’es pas sorti, ô Dieu, avec nos armées ?
    11 Donne-nous du secours pour sortir de détresse ; car la délivrance qui vient de l’homme est vaine.
    12 Par Dieu nous ferons des actes de valeur, et c’est lui qui foulera nos adversaires.

    Notes :
    — v. 2 : ou : le pays. — v. 7 : ou : le rempart. — v. 8 : ou : pousse des cris à cause de moi.

    ***

    Psaumes 61

    Au chef de musique. Sur Neguinoth. De David.

    1 Ô Dieu ! écoute mon cri, sois attentif à ma prière.
    *
    2 Du bout de la terre je crierai à toi, dans l’accablement de mon cœur ; tu me conduiras sur un rocher qui est trop haut pour moi*.
    3 Car tu m’as été un refuge, une forte tour, de devant l’ennemi.
    4 Je séjournerai dans ta tente à toujours ; je me réfugierai sous l’abri de tes ailes. Sélah.
    5 Car toi, ô Dieu ! tu as entendu mes vœux, tu m’as donné l’héritage de ceux qui craignent ton nom.
    6 Tu ajouteras des jours aux jours du roi ; ses années seront comme des générations et des générations.
    7 Il habitera pour toujours devant Dieu. Donne la bonté et la vérité, afin qu’elles le gardent.
    8 Ainsi je chanterai ton nom à perpétuité, acquittant mes vœux jour par jour.

    Notes :
    — v. 2 : ou : plus haut que moi.

    ***

    Psaumes 62

    Au chef de musique. Sur Jeduthun. Psaume de David.

    1 Sur Dieu seul mon âme se repose paisiblement ; de lui vient mon salut.
    2 Lui seul est mon rocher et mon salut, ma haute retraite ; je ne serai pas beaucoup ébranlé.
    3 Jusques à quand vous jetterez-vous sur un homme, [et chercherez]-vous tous à le renverser* comme une muraille qui penche, comme un mur qui va crouler ?
    4 Ils ne consultent que pour [le] précipiter de son élévation ; ils prennent plaisir au mensonge ; ils bénissent de leur bouche, et intérieurement ils maudissent. Sélah.
    *
    5 Mais toi, mon âme, repose-toi paisiblement sur Dieu ; car mon attente est en lui.
    6 Lui seul est mon rocher et mon salut, ma haute retraite : je ne serai pas ébranlé.
    7 Sur Dieu [reposent] mon salut et ma gloire ; le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.
    8 Peuple, — confiez-vous en lui en tout temps, répandez votre cœur devant lui : Dieu est notre refuge. Sélah.
    *
    9 Les fils des gens du commun ne sont que vanité, les fils des grands ne sont que mensonge : placés dans la balance, ils montent ensemble plus [légers] que la vanité.
    10 N’ayez pas confiance dans l’oppression, et ne mettez pas un vain espoir dans la rapine ; si les biens augmentent, n’y mettez pas votre cœur.
    11 Dieu a parlé une fois ; … deux fois j’ai entendu ceci, que la force est à Dieu.
    12 Et à toi, Seigneur, est la bonté ; car toi tu rends à chacun selon son œuvre.

    Notes :
    — v. 3 : proprement : briser, mettre en pièces.

    ***

    Psaumes 63

    Psaume de David ; quand il était dans le désert de Juda.

    1 Ô Dieu ! tu es mon *Dieu ; je te cherche au point du jour ; mon âme a soif de toi, ma chair languit après toi, dans une terre aride et altérée, sans eau,
    2 Pour voir ta force et ta gloire, comme je t’ai contemplé dans le lieu saint.
    3 Car ta bonté est meilleure que la vie ; mes lèvres te loueront.
    4 Ainsi je te bénirai durant ma vie, j’élèverai mes mains en ton nom.
    5 Mon âme est rassasiée comme de moelle et de graisse, et ma bouche [te] louera avec des lèvres qui chantent de joie.
    6 Quand je me souviens de toi sur mon lit, je médite de toi durant les veilles de la nuit ;
    7 Car tu as été mon secours, et à l’ombre de tes ailes je chanterai de joie.
    *
    8 Mon âme s’attache à toi pour te suivre, ta droite me soutient.
    9 Mais ceux qui cherchent ma vie pour sa ruine entreront dans les parties inférieures de la terre ;
    10 On les livrera à la puissance de l’épée, ils seront la portion des renards.
    11 Mais le roi se réjouira en Dieu, [et] quiconque jure par lui se glorifiera ; car la bouche de ceux qui parlent faussement sera fermée.

    ***

    La Bonne Semence :

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Psaumes 102

    Prière de l’affligé, quand il est accablé et répand sa plainte devant l’Éternel.

    1 Éternel, entends ma prière, et que mon cri vienne jusqu’à toi !
    2 Ne me cache pas ta face ; au jour de ma détresse, incline vers moi ton oreille ; au jour que je crie, hâte-toi, réponds-moi.
    *
    3 Car mes jours s’évanouissent comme la fumée, et mes os sont brûlés comme un foyer.
    4 Mon cœur est frappé, et est desséché comme l’herbe ; car j’ai oublié de manger mon pain.
    5 À cause de la voix de mon gémissement, mes os s’attachent à ma chair.
    6 Je suis devenu semblable au pélican du désert ; je suis comme le hibou des lieux désolés.
    7 Je veille, et je suis comme un passereau solitaire sur un toit.
    8 Tout le jour mes ennemis m’outragent ; ceux qui sont furieux contre moi jurent par moi.
    9 Car j’ai mangé la cendre comme du pain, et j’ai mêlé de pleurs mon breuvage,
    10 À cause de ton indignation et de ta colère ; car tu m’as élevé haut, et tu m’as jeté en bas.
    *
    11 Mes jours sont comme l’ombre qui s’allonge, et je deviens sec comme l’herbe.
    12 Mais toi, Éternel ! tu demeures à toujours, et ta mémoire est de génération en génération.
    13 Tu te lèveras, tu auras compassion de Sion ; car c’est le temps d’user de grâce envers elle, car le temps assigné est venu.
    14 Car tes serviteurs prennent plaisir à ses pierres, et ont compassion de sa poussière.
    15 Alors les nations craindront le nom de l’Éternel, et tous les rois de la terre, ta gloire.
    *
    16 Quand l’Éternel bâtira Sion, il paraîtra dans sa gloire.
    17 Il aura égard à la prière du désolé, et il ne méprisera pas leur prière.
    18 Cela sera écrit pour la génération à venir ; et le peuple qui sera créé louera Jah ;
    19 Car il a regardé des lieux hauts de sa sainteté ; des cieux l’Éternel a considéré la terre,
    20 Pour entendre le gémissement du prisonnier, et pour délier ceux qui étaient voués à la mort* ;
    21 Afin qu’on annonce dans Sion le nom de l’Éternel, et sa louange dans Jérusalem,
    22 Quand les peuples seront rassemblés*, et les royaumes, pour servir l’Éternel.
    *
    23 Il a abattu ma force dans le chemin, il a abrégé mes jours.
    24 J’ai dit : Mon *Dieu, ne m’enlève pas à la moitié de mes jours !… Tes années sont de génération en génération !
    *
    25 Tu as jadis fondé la terre, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains ;
    26 Eux, ils périront, mais toi, tu subsisteras ; et ils vieilliront tous comme un vêtement ; tu les changeras comme un habit, et ils seront changés ;
    27 Mais toi, tu es le Même*, et tes années ne finiront pas.
    28 Les fils de tes serviteurs demeureront, et leur semence sera établie devant toi.

    Notes:
    — v. 20 : litt. : les fils de la mort. — v. 22 : litt. : rassemblés ensemble. — v. 27 : Celui qui existe, immuable en Lui-Même ; comparer Deut. 32:39.

    ***

    Psaumes 103

    De David.

    1 Mon âme, bénis l’Éternel ! Et que tout ce qui est au dedans de moi, [bénisse] son saint nom !
    2 Mon âme, bénis l’Éternel, et n’oublie aucun de ses bienfaits.
    3 C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes infirmités,
    4 Qui rachète ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de compassions,
    5 Qui rassasie de biens ta vieillesse* ; ta jeunesse se renouvelle comme celle de l’aigle.
    *
    6 L’Éternel fait justice* et droit à tous les opprimés.
    7 Il a fait connaître ses voies à Moïse, ses actes aux fils d’Israël.
    8 L’Éternel est miséricordieux, et plein de grâce*, lent à la colère et d’une grande bonté.
    9 Il ne contestera pas à jamais, et il ne garde pas sa colère à toujours.
    10 Il ne nous a pas fait selon nos péchés, et ne nous a pas rendu selon nos iniquités.
    11 Car comme les cieux sont élevés au-dessus de la terre, sa bonté est grande envers ceux qui le craignent.
    12 Autant l’orient est loin de l’occident, autant il a éloigné de nous nos transgressions.
    *
    13 Comme un père a compassion de ses fils, l’Éternel a compassion de ceux qui le craignent.
    14 Car il sait de quoi nous sommes formés, il se souvient que nous sommes poussière.
    15 L’homme,… ses jours sont comme l’herbe ; il fleurit comme la fleur des champs ;
    16 Car le vent passe dessus, et elle n’est plus, et son lieu ne la reconnaît plus.
    17 Mais la bonté de l’Éternel est de tout temps et à toujours sur ceux qui le craignent, et sa justice pour les fils de leurs fils,
    18 Pour ceux qui gardent son alliance, et qui se souviennent de ses préceptes pour les faire.
    *
    19 L’Éternel a établi son trône dans les cieux, et son royaume domine sur tout.
    20 Bénissez l’Éternel, vous, ses anges puissants en force, qui exécutez sa parole, écoutant la voix de sa parole !
    21 Bénissez l’Éternel, vous, toutes ses armées, qui êtes ses serviteurs, accomplissant son bon plaisir !
    22 Bénissez l’Éternel, vous, toutes ses œuvres, dans tous les lieux de sa domination ! Mon âme, bénis l’Éternel !

    Notes:
    — v. 5 : quelques-uns : ornement, bouche. — v. 6 : litt. : justices, comme Ps. 11:7. — v. 8 : ailleurs : faisant grâce.

    ***

    Psaumes 104

    1 Mon âme, bénis l’Éternel ! Éternel, mon Dieu, tu es merveilleusement grand, tu es revêtu de majesté et de magnificence !
    2 Il s’enveloppe de lumière comme d’un manteau ; il étend les cieux comme une tenture.
    3 Il joint les poutres de ses chambres hautes dans les eaux ; il fait des nuées son char ; il se promène sur les ailes du vent.
    4 Il fait ses anges des esprits*, et ses serviteurs des flammes de feu.
    *
    5 Il a fondé la terre sur ses bases ; elle ne sera point ébranlée, à toujours et à perpétuité.
    6 Tu l’avais couverte de l’abîme comme d’un vêtement, les eaux se tenaient au-dessus des montagnes :
    7 À ta menace, elles s’enfuirent ; à la voix de ton tonnerre, elles se hâtèrent de fuir : —
    8 Les montagnes s’élevèrent, les vallées s’abaissèrent, au lieu même que tu leur avais établi ; —
    9 Tu leur as mis une limite qu’elles ne dépasseront point ; elles ne reviendront pas couvrir la terre.
    10 Il a envoyé les sources dans les vallées : elles coulent entre les montagnes ;
    11 Elles abreuvent toutes les bêtes des champs ; les ânes sauvages y étanchent leur soif.
    12 Les oiseaux des cieux demeurent auprès d’elles ; ils font résonner leur voix d’entre les branches.
    13 De ses chambres hautes, il abreuve les montagnes ; la terre est rassasiée du fruit de tes œuvres.
    *
    14 Il fait germer l’herbe pour le bétail, et les plantes pour le service de l’homme, faisant sortir le pain de la terre,
    15 Et le vin qui réjouit le cœur de l’homme, faisant reluire son visage avec l’huile ; et avec le pain il soutient le cœur de l’homme.
    16 Les arbres de l’Éternel sont rassasiés, les cèdres du Liban, qu’il a plantés,
    17 Où les oiseaux font leurs nids. Les pins sont la demeure de la cigogne.
    18 Les hautes montagnes sont pour les bouquetins ; les rochers sont le refuge des damans.
    *
    19 Il a fait la lune pour les saisons ; le soleil connaît son coucher.
    20 Tu amènes les ténèbres, et la nuit arrive : alors toutes les bêtes de la forêt sont en mouvement ;
    21 Les lionceaux rugissent après la proie, et pour demander à *Dieu leur nourriture….
    22 Le soleil se lève : ils se retirent*, et se couchent dans leurs tanières.
    23 [Alors] l’homme sort à son ouvrage et à son travail, jusqu’au soir.
    *
    24 Que tes œuvres sont nombreuses, ô Éternel ! tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est pleine de tes richesses.
    *
    25 Cette mer, grande et vaste en tous sens ! Là se meuvent sans nombre des animaux, les petits avec les grands ;
    26 Là se promènent les navires, [là] ce léviathan que tu as formé pour s’y ébattre.
    27 Tous s’attendent à toi, afin que tu leur donnes leur nourriture en son temps.
    28 Tu leur donnes, ils recueillent ; tu ouvres ta main, ils sont rassasiés de biens.
    29 Tu caches ta face, ils sont troublés ; tu retires leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière.
    30 Tu envoies ton esprit : ils sont créés, et tu renouvelles la face de la terre*.
    *
    31 La gloire de l’Éternel sera à toujours ; l’Éternel se réjouira en ses œuvres.
    32 Il regarde vers la terre, et elle tremble ; il touche les montagnes, et elles fument.
    33 Je chanterai à l’Éternel durant ma vie, je chanterai des cantiques à mon Dieu tant que j’existerai.
    34 Que ma méditation lui soit agréable ; moi, je me réjouirai en l’Éternel.
    35 Les pécheurs prendront fin de dessus la terre, et les méchants ne seront plus. Mon âme, bénis l’Éternel ! Louez Jah ! *

    Notes:
    — v. 4 : c’est-à-dire il a fait (créé) ses anges tels, des esprits. — v. 22 : ou : se rassemblent. — v. 30 : ou : du sol. — v. 35 : hébreu : Halelou-iah (Alléluia) !

    ***

    Psaumes 105

    1 Célébrez l’Éternel, invoquez son nom ; faites connaître parmi les peuples ses actes !
    2 Chantez-lui, chantez-lui des cantiques ! Méditez toutes ses œuvres merveilleuses.
    3 Glorifiez-vous de son saint nom ; que le cœur de ceux qui cherchent l’Éternel se réjouisse !
    *
    4 Recherchez l’Éternel et sa force, cherchez continuellement sa face ;
    5 Souvenez-vous de ses œuvres merveilleuses qu’il a faites, de ses prodiges, et des jugements* de sa bouche,
    6 Vous, semence d’Abraham, son serviteur ; vous, fils de Jacob, ses élus.
    7 Lui, l’Éternel, est notre Dieu ; ses jugements sont en toute la terre.
    *
    8 Il s’est souvenu pour toujours de son alliance, de la parole qu’il commanda pour mille générations,
    9 [De l’alliance] qu’il a faite avec Abraham, et qu’il a jurée à* Isaac,
    10 Et qu’il a établie pour Jacob comme statut, pour Israël comme alliance perpétuelle,
    11 Disant : Je te donnerai le pays de Canaan, le lot* de votre héritage ;
    12 Quand ils étaient un petit nombre d’hommes, peu de chose, et étrangers dans le [pays],
    13 Et allant de nation en nation, d’un royaume vers un autre peuple.
    14 Il ne permit à personne de les opprimer, et il reprit des rois à cause d’eux,
    15 [Disant] : Ne touchez pas à mes oints, et ne faites pas de mal à mes prophètes,
    16 Et il appela la famine sur la terre ; il brisa tout le bâton du pain.
    17 Il envoya un homme devant eux : Joseph fut vendu pour être esclave.
    18 On lui serra les pieds dans les ceps, son âme entra dans les fers,
    19 Jusqu’au temps où arriva ce qu’il avait dit : la parole de l’Éternel l’éprouva.
    20 Le roi envoya, et il le mit en liberté ; le dominateur des peuples le relâcha.
    21 Il l’établit seigneur sur sa maison, et gouverneur sur toutes ses possessions,
    22 Pour lier ses princes à son plaisir, et pour rendre sages ses anciens.
    *
    23 Alors Israël entra en Égypte, et Jacob séjourna dans le pays de Cham.
    24 Et [l’Éternel] fit beaucoup multiplier son peuple, et le rendit plus puissant que ses oppresseurs.
    25 Il changea leur cœur pour qu’ils haïssent son peuple, pour qu’ils complotassent contre ses serviteurs.
    26 Il envoya Moïse, son serviteur, Aaron qu’il avait choisi.
    27 Ils opérèrent* au milieu d’eux ses signes, et des prodiges dans le pays de Cham.
    28 Il envoya des ténèbres, et fit une obscurité ; et ils ne se rebellèrent pas contre sa parole.
    29 Il changea leurs eaux en sang, et fit mourir leurs poissons.
    30 Leur terre fourmilla de grenouilles, [jusque] dans les chambres de leurs rois.
    31 Il parla, et il vint des mouches venimeuses, [et] des moustiques dans tous leurs confins.
    32 il leur donna pour pluie de la grêle, un feu de flammes dans leur pays ;
    33 Et il frappa leurs vignes et leurs figuiers, et brisa les arbres de leur contrée.
    34 Il parla, et les sauterelles vinrent, et des yéleks* sans nombre ;
    35 Et ils dévorèrent toutes les plantes dans leur pays, et dévorèrent le fruit de leur sol.
    36 Et il frappa tout premier-né dans leur pays, les prémices de toute leur vigueur.
    37 Et il les fit sortir avec de l’argent et de l’or, et il n’y eut aucun infirme* dans ses tribus.
    38 L’Égypte se réjouit à leur sortie, car la frayeur d’Israël* était tombée sur eux.
    *
    39 Il étendit une nuée pour couverture, et un feu pour éclairer de nuit.
    40 Ils demandèrent, et il fit venir des cailles, et il les rassasia du pain des cieux.
    41 Il ouvrit le rocher, et les eaux en découlèrent ; elles allèrent par les lieux secs, comme une rivière.
    42 Car il se souvint de sa parole sainte, [et] d’Abraham, son serviteur.
    43 Et il fit sortir son peuple avec joie, ses élus avec chant de triomphe ;
    44 Et il leur donna les pays des nations, et ils possédèrent le travail des peuples ;
    45 Afin qu’ils gardassent ses statuts, et qu’ils observassent ses lois. Louez Jah ! *

    Notes:
    — v. 5 : souvent : ordonnances. — v. 9 : litt. : et de son serment à. — v. 11 : litt. : cordeau.
    — v. 27 : litt. : placèrent. — v. 34 : espèce de sauterelle. — v. 37 : ou : trébuchant. — v. 38 : litt. : leur frayeur.
    — v. 45 : Alléluia !

    ***

    La Bonne Semence :

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Psaumes 27

    De David.
    1 L’Éternel est ma lumière et mon salut : de qui aurai-je peur ? L’Éternel est la force de ma vie : de qui aurai-je frayeur ?
    *
    2 Quand les méchants, mes adversaires et mes ennemis, se sont approchés de moi pour dévorer ma chair, ils ont bronché et sont tombés.
    3 Quand une armée camperait contre moi, mon cœur ne craindrait pas ; si la guerre s’élève contre moi, en ceci j’aurai confiance :
    4 J’ai demandé une chose à l’Éternel, je la rechercherai : [c’est] que j’habite dans la maison de l’Éternel tous les jours de ma vie, pour voir la beauté de l’Éternel et pour m’enquérir diligemment [de lui] dans son temple.
    5 Car, au mauvais jour, il me mettra à couvert dans sa loge, il me tiendra caché dans le secret de sa tente ; il m’élèvera sur un rocher.
    6 Et maintenant, ma tête sera élevée par dessus mes ennemis qui sont à l’entour de moi ; et je sacrifierai dans sa tente des sacrifices de cris de réjouissance ; je chanterai et je psalmodierai à l’Éternel.
    *
    7 Éternel ! écoute ; de ma voix, je crie [à toi] : use de grâce envers moi, et réponds-moi.
    8 Mon cœur a dit pour toi : Cherchez ma face. Je chercherai ta face, ô Éternel !
    9 Ne me cache pas ta face, ne repousse point ton serviteur avec colère. Tu as été mon secours ; ne me délaisse pas, et ne m’abandonne pas, ô Dieu de mon salut !
    10 Quand mon père et ma mère m’auraient abandonné, l’Éternel me recueillera.
    11 Éternel ! enseigne-moi ton chemin, et conduis-moi dans [le] sentier uni, à cause de mes ennemis.
    12 Ne me livre pas au désir de mes adversaires ; car de faux témoins se sont levés contre moi, et des gens qui respirent la violence.
    13 Si je n’avais pas eu la confiance que je verrais la bonté de l’Éternel dans la terre des vivants… !
    *
    14 Attends-toi à l’Éternel ; fortifie-toi, et que ton cœur soit ferme* : oui, attends-toi à l’Éternel.

    Notes:
    — v. 14 : quelques-uns : et il fortifiera ton cœur.

    ***

    Psaumes 28

    De David.
    1 Éternel ! je crie à toi ; mon rocher ! ne te tais point envers* moi ; de peur que, si tu gardes le silence envers moi, je ne sois fait semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
    2 Écoute la voix de mes supplications quand je crie à toi, quand j’élève mes mains vers l’oracle de ta sainteté.
    3 Ne m’entraîne pas avec les méchants, ni avec les ouvriers d’iniquité, qui parlent paix avec leur prochain, tandis que la méchanceté est dans leur cœur.
    4 Donne-leur selon leur œuvre et selon l’iniquité de leurs actions ; donne-leur selon l’ouvrage de leurs mains, rends-leur selon ce qu’ils ont fait.
    5 Parce qu’ils* ne discernent pas les œuvres de l’Éternel, ni l’ouvrage de ses mains, il les détruira et ne les édifiera point.
    6 Béni soit l’Éternel ! car il a entendu la voix de mes supplications.
    7 L’Éternel est ma force et mon bouclier ; en lui mon cœur a eu sa confiance, et j’ai été secouru ; et mon cœur se réjouit, et je le célébrerai dans mon cantique.
    8 L’Éternel est leur force, et il est le lieu fort des délivrances de son oint.
    9 Sauve ton peuple, et bénis ton héritage ; et pais-les, et élève-les pour toujours.

    Notes:
    — v. 1 : proprement : de vers. — v. 5 : ou : Car ils.

    ***

    Psaumes 29

    Psaume de David.
    1 Rendez à l’Éternel, fils des forts, rendez à l’Éternel la gloire et la force !
    2 Rendez à l’Éternel la gloire de son nom ; adorez l’Éternel en sainte magnificence !
    *
    3 La voix de l’Éternel est sur les eaux ; le *Dieu de gloire fait tonner, — l’Éternel sur les grandes eaux.
    4 La voix de l’Éternel est puissante, la voix de l’Éternel est magnifique.
    5 La voix de l’Éternel brise les cèdres : l’Éternel brise les cèdres du Liban,
    6 Et il les fait bondir comme un veau, le Liban et le Sirion comme un jeune buffle.
    7 La voix de l’Éternel fait jaillir des sillons de feu.
    8 La voix de l’Éternel fait trembler le désert ; l’Éternel fait trembler le désert de Kadès.
    9 La voix de l’Éternel fait faonner les biches, et dépouille les forêts ; et dans son temple tout dit : Gloire !
    *
    10 L’Éternel s’assied sur les flots*, l’Éternel s’assied comme roi à toujours.
    11 L’Éternel donnera force à son peuple, l’Éternel bénira son peuple par la paix.

    Notes:
    — v. 10 : même mot que déluge, Genèse 6:17, etc.

    ***

    Psaumes 30

    Psaume. Cantique de dédicace de la maison. De David.
    1 Éternel ! je t’exalterai, parce que tu m’as délivré*, et que tu n’as pas réjoui mes ennemis à mon sujet.
    2 Éternel, mon Dieu ! j’ai crié à toi, et tu m’as guéri.
    3 Éternel ! tu as fait remonter mon âme du shéol ; tu m’as rendu la vie, d’entre ceux qui descendent dans la fosse.
    *
    4 Chantez à l’Éternel, vous, ses saints*, et célébrez la mémoire de sa sainteté.
    5 Car il y a un moment dans sa colère, il y a une vie dans sa faveur ; le soir, les pleurs viennent loger [avec nous], et le matin il y a un chant de joie.
    6 Et moi, j’ai dit dans ma prospérité : Je ne serai jamais ébranlé.
    7 Éternel ! par ta faveur, tu as donné la stabilité et la force à ma montagne… ; tu as caché ta face, j’ai été épouvanté.
    8 Éternel ! j’ai crié à toi, et j’ai supplié le Seigneur* :
    9 Quel profit y a-t-il en mon sang, quand je descendrais dans la fosse ? La poussière te célébrera-t-elle ? Annoncera-t-elle ta vérité ?
    10 Écoute, ô Éternel ! et use de grâce envers moi ; Éternel, sois-moi en aide.
    11 Tu as changé mon deuil en allégresse*, tu as détaché mon sac, et tu m’as ceint de joie ;
    12 Afin que [mon] âme* te loue par des cantiques et ne se taise point. Éternel, mon Dieu ! je te célébrerai à toujours.

    Notes:
    — v. 1 : litt. : tiré dehors. — v. 4 : ailleurs : hommes pieux ; voir 2 Chron. 6:41, 42. — v. 8 : plusieurs : l’Éternel. — v. 11 : litt. : danse. — v. 12 : hébreu : gloire.

    ***

    Psaumes 31

    Au chef de musique. Psaume de David.
    1 En toi, Éternel, j’ai placé ma confiance ; que je ne sois jamais confus ; délivre-moi dans ta justice.
    2 Incline vers moi ton oreille, hâte-toi, délivre-moi ; sois pour moi un rocher, une forteresse, une maison [qui me soit] un lieu fort, afin de me sauver.
    3 Car tu es mon rocher et mon lieu fort ; à cause de ton nom, mène-moi et conduis-moi.
    4 Fais-moi sortir du filet qu’ils ont caché pour moi ; car toi, tu es ma force.
    5 En ta main je remets mon esprit ; tu m’as racheté, ô Éternel, *Dieu de vérité !
    *
    6 J’ai haï ceux qui prennent garde aux vaines idoles ; mais moi, je me confierai en l’Éternel.
    7 Je m’égayerai, et je me réjouirai en ta bonté ; car tu as regardé mon affliction, tu as connu les détresses de mon âme ;
    8 Et tu ne m’as pas livré en la main de l’ennemi, tu as fait tenir mes pieds au large.
    9 Éternel ! use de grâce envers moi, car je suis dans la détresse ; mon œil dépérit de chagrin, mon âme et mon ventre ;
    10 Car ma vie se consume dans la tristesse, et mes années dans le gémissement ; ma force déchoit à cause de mon iniquité, et mes os dépérissent.
    11 Plus qu’à* tous mes ennemis, je suis un opprobre aussi à mes voisins, [même] extrêmement, et une frayeur à ceux de ma connaissance ; ceux qui me voient dehors s’enfuient de moi.
    12 Je suis oublié de leur cœur comme un mort, j’ai été comme un vase de rebut.
    13 Car j’ai entendu les diffamations de plusieurs, — la terreur de tous côtés ! — quand ils consultaient ensemble contre moi : ils complotent de m’ôter la vie.
    14 Mais moi, ô Éternel, je me suis confié en toi ; j’ai dit : Tu es mon Dieu.
    *
    15 Mes temps sont en ta main ; délivre-moi de la main de mes ennemis et de ceux qui me poursuivent.
    16 Fais luire ta face sur ton serviteur ; sauve-moi par ta bonté.
    17 Éternel ! que je ne sois pas confus, car je t’ai invoqué ! Que les méchants soient confus, qu’ils se taisent dans le shéol !
    18 Qu’elles soient muettes, les lèvres menteuses qui parlent contre le juste insolemment, avec orgueil et mépris.
    *
    19 Oh ! que ta bonté est grande, que tu as mise en réserve pour ceux qui te craignent, [et] dont tu uses devant les fils des hommes envers ceux qui se confient en toi !
    20 Tu les caches dans le lieu secret de ta face, loin des complots de l’homme ; tu les mets à couvert dans une loge, loin des contestations des langues.
    21 Béni soit l’Éternel, car il a rendu admirable sa bonté envers moi dans une ville forte !
    22 Et moi, je disais en mon agitation : Je suis retranché de devant tes yeux. Néanmoins tu as entendu la voix de mes supplications, quand j’ai crié à toi.
    *
    23 Aimez l’Éternel, vous tous ses saints* ! L’Éternel garde les fidèles, et il rétribue largement celui qui agit avec orgueil.
    24 Fortifiez-vous, et que votre cœur soit ferme, vous tous qui avez votre attente en l’Éternel.

    Notes:
    — v. 11 : quelques-uns : À cause de. — v. 23 : comme 30:4.

    ***

    Psaumes 32

    De David. Instruction.
    1 Bienheureux celui dont la transgression est pardonnée, [et] dont le péché est couvert !
    2 Bienheureux l’homme à qui l’Éternel ne compte pas l’iniquité, et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude.
    *
    3 Quand je me suis tu, mes os ont dépéri, quand je rugissais tout le jour,
    4 Car jour et nuit ta main s’appesantissait sur moi ; ma vigueur* s’est changée en une sécheresse d’été. Sélah.
    *
    5 Je t’ai fait connaître mon péché, et je n’ai pas couvert mon iniquité ; j’ai dit : Je confesserai mes transgressions à l’Éternel ; et toi, tu as pardonné l’iniquité de mon péché. Sélah.
    6 C’est pourquoi tout homme pieux te priera au temps où l’on te trouve ; certainement, en un déluge de grandes eaux, celles-ci ne l’atteindront pas.
    7 Tu es mon asile ; tu me gardes de détresse, tu m’entoures des chants de triomphe de la délivrance. Sélah.
    *
    8 Je t’instruirai, et je t’enseignerai le chemin où tu dois marcher ; je te conseillerai, ayant mon œil sur toi.
    9 Ne soyez pas comme le cheval, comme le mulet, qui n’ont pas d’intelligence, dont l’ornement est la bride et le mors, pour les refréner quand ils ne veulent pas s’approcher* de toi.
    *
    10 Le méchant a beaucoup d’afflictions ; mais [l’homme] qui se confie en l’Éternel, la bonté l’environnera.
    *
    11 Réjouissez-vous en l’Éternel, et égayez-vous, justes ! et jetez des cris de joie, vous tous qui êtes droits de cœur.

    Notes:
    — v. 4 : litt. : ma sève. — v. 9 : ou, selon quelques-uns : de peur qu’ils n’approchent.

    ***

    Psaumes 33

    1 Exultez en l’Éternel, vous justes ! aux hommes droits sied la louange.
    2 Célébrez l’Éternel avec la harpe ; chantez ses louanges sur le luth à dix cordes ;
    3 Chantez-lui un cantique nouveau ; pincez habilement de vos instruments avec un cri de joie.
    4 Car la parole de l’Éternel est droite, et toute son œuvre est avec vérité.
    5 Il aime la justice et le jugement* ; la terre est pleine de la bonté de l’Éternel.
    *
    6 Les cieux ont été faits par la parole de l’Éternel, et toute leur armée par l’esprit de sa bouche.
    7 Il amasse comme un monceau les eaux de la mer, il met dans des réservoirs les abîmes.
    8 Que toute la terre craigne l’Éternel ; que tous les habitants du monde le redoutent !
    9 Car, lui, il a parlé, et [la chose] a été ; il a commandé, et elle s’est tenue là.
    *
    10 L’Éternel dissipe le conseil des nations, il met à néant les desseins des peuples.
    11 Le conseil de l’Éternel subsiste à toujours, les desseins de son cœur, de génération en génération.
    *
    12 Bienheureuse la nation qui a l’Éternel pour son Dieu, le peuple qu’il a choisi pour son héritage !
    13 L’Éternel regarde des cieux ; il voit tous les fils des hommes.
    14 Du lieu* de sa demeure il considère tous les habitants de la terre.
    15 C’est lui qui forme leur cœur à tous, qui prend connaissance de toutes leurs œuvres.
    16 Un roi n’est pas sauvé par la multitude de son armée, et l’homme puissant n’est pas délivré par sa grande force ;
    17 Le cheval est une chose vaine pour sauver, et il ne délivre point par la grandeur de sa force.
    18 Voici, l’œil de l’Éternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui s’attendent à sa bonté,
    19 Pour délivrer leur âme de la mort, et pour les conserver en vie durant la famine.
    *
    20 Notre âme s’attend à l’Éternel ; il est notre aide et notre bouclier.
    21 Car notre cœur se réjouira en lui, puisqu’en son saint nom nous avons mis notre confiance.
    22 Que ta bonté, ô Éternel ! soit sur nous, selon que nous nous sommes attendus à toi.

    Notes:
    — v. 5 : juste jugement. — v. 14 : lieu fixe, voir 1 Rois 8:39.

    ***

    Psaumes 34*

    De David, quand il dissimula sa raison devant Abimélec**, qui le chassa, et il s’en alla.
    — * : voir la note au Psaume 25. — ** : titre des rois philistins ( ?).
    1 Je bénirai l’Éternel en tout temps ; sa louange sera continuellement dans ma bouche.
    2 Mon âme se glorifiera en l’Éternel ; les débonnaires l’entendront, et se réjouiront.
    3 Magnifiez l’Éternel avec moi, et exaltons ensemble son nom.
    *
    4 J’ai cherché l’Éternel ; et il m’a répondu, et m’a délivré de toutes mes frayeurs.
    5 Ils ont regardé vers lui, et ils ont été illuminés, et leurs faces n’ont pas été* confuses.
    6 Cet affligé a crié ; et l’Éternel l’a entendu, et l’a sauvé de toutes ses détresses.
    *
    7 L’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craignent, et les délivre.
    8 Goûtez et voyez que l’Éternel est bon ! Bienheureux l’homme qui se confie en lui !
    9 Craignez l’Éternel, vous ses saints ; car rien ne manque à ceux qui le craignent.
    10 Les lionceaux souffrent disette, et ont faim ; mais ceux qui cherchent l’Éternel ne manquent d’aucun bien.
    *
    11 Venez, fils, écoutez-moi : je vous enseignerai la crainte de l’Éternel.
    12 Qui est l’homme qui prenne plaisir à la vie [et] qui aime les jours pour voir du bien ?
    13 Garde ta langue du mal, et tes lèvres de proférer la tromperie ;
    14 Retire-toi du mal, et fais le bien ; cherche la paix, et poursuis-la.
    15 Les yeux de l’Éternel [regardent] vers les justes, et ses oreilles sont [ouvertes] à leur cri.
    16 La face de l’Éternel est contre ceux qui font le mal, pour retrancher de la terre leur mémoire.
    17 [Les justes] crient, et l’Éternel entend, et il les délivre de toutes leurs détresses.
    18 L’Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, et il sauve ceux qui ont l’esprit abattu.
    *
    19 Les maux du juste sont en grand nombre ; mais l’Éternel le délivre de tous :
    20 Il garde tous ses os, pas un d’eux n’est cassé.
    21 Le mal fera mourir le méchant ; et ceux qui haïssent le juste en porteront la peine.
    22 L’Éternel rachète l’âme de ses serviteurs ; et aucun de ceux qui se confient en lui ne sera tenu pour coupable.

    Notes:
    — v. 5 : ou : ne seront pas.

    ***

    La Bonne Semence

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Psaumes 35 

    De David
    1 Éternel ! conteste contre ceux qui contestent contre moi ; fais la guerre à ceux qui me font la guerre.
    2 Saisis l’écu et le bouclier, et lève-toi à mon secours.
    3 Tire la lance, et barre le chemin au devant de ceux qui me poursuivent ! Dis à mon âme : Je suis ton salut !
    *
    4 Que ceux qui cherchent ma vie soient honteux et confus ; que ceux qui complotent mon malheur se retirent en arrière et soient confondus.
    5 Qu’ils soient comme la balle devant le vent, et que l’ange de l’Éternel les chasse !
    6 Que leur chemin soit ténèbres et lieux glissants, et que l’ange de l’Éternel les poursuive !
    7 Car, sans cause, ils ont préparé secrètement pour moi leur filet ; sans cause, ils ont creusé une fosse pour mon âme.
    8 Qu’une ruine qu’il n’a pas connue vienne sur lui, et que son filet qu’il a caché le prenne : qu’il y tombe, pour sa ruine.
    9 Et mon âme s’égayera en l’Éternel, elle se réjouira en son salut.
    10 Tous mes os diront : Éternel ! qui est comme toi, qui délivres l’affligé de celui qui est plus fort que lui, et l’affligé et le pauvre de celui qui les pille ?
    *
    11 Des témoins violents se lèvent, ils m’interrogent sur des choses que je n’ai pas connues ;
    12 Ils m’ont rendu le mal pour le bien : mon âme est dans l’abandon.
    13 Mais moi, quand ils ont été malades, je me vêtais d’un sac ; j’humiliais mon âme dans le jeûne, et ma prière retournait dans mon sein.
    14 J’ai marché comme si c’eût été mon compagnon, mon frère ; triste, je me suis courbé comme celui qui mène deuil pour sa mère.
    15 Mais, dans mon adversité, ils se sont réjouis et se sont rassemblés ; les calomniateurs se sont rassemblés contre moi, et je ne l’ai pas su ; ils m’ont déchiré et n’ont pas cessé ;
    16 Avec d’impies* parasites moqueurs ils ont grincé les dents contre moi.
    *
    17 Seigneur ! jusques à quand regarderas-tu ? Retire mon âme de leurs destructions, mon unique, des jeunes lions.
    18 Je te célébrerai dans la grande congrégation, je te louerai au milieu d’un grand* peuple.
    19 Que ceux qui sont à tort mes ennemis ne se réjouissent pas de moi ; que ceux qui me haïssent sans cause ne clignent pas l’œil.
    20 Car ils ne parlent pas de paix ; mais ils méditent des tromperies contre les hommes paisibles du pays.
    21 Et ils ont élargi leur bouche contre moi ; ils ont dit : Ha ha ! ha ha ! notre œil l’a vu.
    22 Tu l’as vu, Éternel ! ne garde pas le silence : Seigneur ! ne t’éloigne pas de moi.
    23 Éveille-toi, réveille-toi, pour me faire droit, mon Dieu et Seigneur, pour soutenir ma cause.
    24 Juge-moi selon ta justice, ô Éternel, mon Dieu ! et qu’ils ne se réjouissent pas à mon sujet.
    25 Qu’ils ne disent pas dans leur cœur : Ha ha ! [voilà] notre désir* ! Qu’ils ne disent pas : Nous l’avons englouti.
    26 Que ceux qui se réjouissent de mon malheur soient tous ensemble honteux et confus ; que ceux qui s’élèvent orgueilleusement contre moi soient couverts de honte et de confusion.
    27 Qu’ils exultent et qu’ils se réjouissent ceux qui sont affectionnés à ma justice ; et qu’ils disent continuellement : Magnifié soit l’Éternel, qui prend plaisir à la paix de son serviteur !
    28 Et ma langue redira ta justice, ta louange, tout le jour.

    Notes :
    — v. 16 : ou : hypocrites. — v. 18 : ou : fort. — v. 25 : hébreu : âme.

    ***

    Psaumes 36

    Au chef de musique. Du serviteur de l’Éternel. De David.
    1 La transgression du méchant dit*, au dedans de mon cœur, qu’il n’y a point de crainte de Dieu devant ses yeux.
    2 Car il se flatte à ses propres yeux quand son iniquité se présente pour être haïe.
    3 Les paroles de sa bouche sont iniquité et tromperie ; il s’est désisté d’être sage, de faire le bien.
    4 Il médite la vanité* sur son lit ; il se tient sur un chemin qui n’est pas bon ; il n’a point en horreur le mal.
    *
    5 Éternel, ta bonté est dans les cieux, ta fidélité [atteint] jusqu’aux nues.
    6 Ta justice est comme de hautes montagnes* ; tes jugements sont un grand abîme. Éternel, tu sauves l’homme et la bête.
    7 Combien est précieuse ta bonté, ô Dieu ! Aussi les fils des hommes se réfugient sous l’ombre de tes ailes.
    8 Ils seront abondamment rassasiés de la graisse de ta maison, et tu les abreuveras au fleuve de tes délices ;
    9 Car par devers toi est la source de la vie, en ta lumière nous verrons la lumière.
    10 Continue ta bonté à ceux qui te connaissent, et ta justice à ceux qui sont droits de cœur.
    11 Que le pied de l’orgueil ne m’atteigne pas, et que la main des méchants ne me chasse pas loin.
    12 Là sont tombés les ouvriers d’iniquité ; ils ont été renversés, et n’ont pu se relever.

    Notes :
    — v. 1 : dire, dans le sens de la diction oraculaire ; ici et Ps. 110:1. — v. 4 : ou : le mal. — v. 6 : litt. : montagnes de *Dieu.

    ***

    Psaumes 37*

    De David.
    — * : La lettre hébraïque initiale de chaque alinéa de ce psaume suit l’ordre alphabétique.

    1 Ne t’irrite pas à cause de ceux qui font le mal, ne sois pas jaloux de ceux qui pratiquent l’iniquité ;
    2 car bientôt, comme l’herbe, ils seront fauchés, et, comme l’herbe verte, ils se faneront.
    3 Confie-toi en l’Éternel et pratique le bien ; habite le pays, et repais-toi de* fidélité,
    4 et fais tes délices de l’Éternel : et il te donnera les demandes de ton cœur.
    5 Remets ta voie sur l’Éternel, et confie-toi en lui ;
    6 et lui, il agira, et il produira* ta justice comme la lumière, et ton droit comme le plein midi.
    7 Demeure tranquille, [appuyé] sur l’Éternel, et attends-toi à lui. Ne t’irrite pas à cause de celui qui prospère dans son chemin, à cause de l’homme qui vient à bout de ses desseins.
    8 Laisse la colère et abandonne le courroux ; ne t’irrite pas, au moins pour faire le mal :
    9 car ceux qui font le mal seront retranchés, et ceux qui s’attendent à l’Éternel, ceux-là posséderont le pays.
    10 Encore un peu de temps, et le méchant ne sera plus ; et tu considéreras son lieu, et il n’y sera plus ;
    11 et les débonnaires posséderont le pays, et feront leurs délices d’une abondance de paix.
    *
    12 Le méchant complote contre le juste, et grince les dents contre lui :
    13 le Seigneur se rira de lui, car il voit que son jour vient.
    14 Les méchants ont tiré l’épée et on bandé leur arc, pour faire tomber l’affligé et le pauvre, pour égorger ceux qui marchent dans la droiture :
    15 leur épée entrera dans leur cœur, et leurs arcs seront brisés.
    16 Mieux vaut le peu du juste que l’abondance de beaucoup de méchants ;
    17 car les bras des méchants seront brisés, mais l’Éternel soutient les justes.
    18 L’Éternel connaît les jours de ceux qui sont intègres, et leur héritage sera pour toujours :
    19 ils ne seront pas confus au mauvais temps, et ils seront rassasiés aux jours de la famine.
    20 Car les méchants périront, et les ennemis de l’Éternel comme la graisse des agneaux* ; ils s’en iront, comme la fumée ils s’en iront.
    21 Le méchant emprunte, et ne rend pas ; mais le juste use de grâce, et donne :
    22 car ceux qui sont bénis de lui posséderont le pays ; mais ceux qui sont maudits de lui seront retranchés.
    *
    23 Par l’Éternel les pas de l’homme sont affermis, et il prend plaisir à sa voie :
    24 s’il tombe, il ne sera pas entièrement abattu ; car l’Éternel lui soutient la main.
    25 J’ai été jeune, et je suis vieux, et je n’ai pas vu le juste abandonné, ni sa semence cherchant du pain :
    26 il use de grâce tout le jour, et il prête ; et sa semence sera en bénédiction.
    27 Retire-toi du mal, et fais le bien, et demeure pour toujours ;
    28 car l’Éternel aime la droiture, et il n’abandonnera pas ses saints* : ils seront gardés à toujours, mais la semence des méchants sera retranchée.
    29 Les justes posséderont le pays, et ils l’habiteront à perpétuité.
    *
    30 La bouche du juste profère la sagesse, et sa langue parle la droiture ;
    31 la loi de son Dieu est dans son cœur, ses pas ne chancelleront pas.
    32 Le méchant épie le juste, et cherche à le faire mourir :
    33 l’Éternel ne l’abandonnera pas entre ses mains, et ne le condamnera pas, quand il sera jugé.
    34 Attends-toi à l’Éternel, et garde sa voie ; et il t’élèvera afin que tu possèdes le pays : quand les méchants seront retranchés, tu le verras.
    *
    35 J’ai vu le méchant puissant, et s’étendant comme un arbre vert croissant dans son lieu natal ;
    36 mais il* passa, et voici, il n’était plus ; et je l’ai cherché, et il ne s’est plus trouvé.
    37 Prends garde à l’homme intègre, et regarde l’homme droit, car la fin* d’un [tel] homme est la paix ;
    38 mais les transgresseurs seront détruits ensemble ; la fin* des méchants, c’est d’être retranché** ;
    39 Mais le salut des justes vient de l’Éternel ; il est leur force au temps de la détresse, et l’Éternel leur aidera et les délivrera ;
    40 il les délivrera des méchants et les sauvera, car ils se sont confiés en lui.

    Notes :
    — v. 3 : ou : adonne-toi à la. — v. 6 : litt. : fera sortir. — v. 20 : d’autres : comme l’éclat des prairies. — v. 28 : comme 30:4. — v. 36 : ou : on.
    — v. 37, 38* : ou : l’avenir. — v. 38** : ou : sera retranchée.

    ***

    Psaumes 38

    Psaume de David, pour faire souvenir.
    1 Éternel ! ne me reprends pas dans ta colère, et ne me châtie pas dans ta fureur.
    *
    2 Car tes flèches ont pénétré* en moi, et ta main est descendue sur moi.
    3 Il n’y a rien d’entier en ma chair, à cause de ton indignation ; point de paix dans mes os, à cause de mon péché.
    4 Car mes iniquités ont passé sur* ma tête ; comme un pesant fardeau, elles sont trop pesantes pour moi.
    5 Mes plaies sont fétides, elles coulent, à cause de ma folie.
    6 Je suis accablé et extrêmement courbé ; tout le jour je marche dans le deuil ;
    7 Car mes reins sont pleins d’inflammation, et il n’y a rien d’entier dans ma chair.
    8 Je suis languissant et extrêmement brisé ; je rugis dans le frémissement de mon cœur.
    *
    9 Seigneur ! tout mon désir est devant toi, et mon gémissement ne t’est point caché.
    10 Mon cœur bat fort, ma force m’a abandonné, et la lumière de mes yeux aussi n’est plus avec moi.
    11 Ceux qui m’aiment, et mes compagnons, se tiennent loin de ma plaie, et mes proches se tiennent à distance,
    12 Et ceux qui cherchent ma vie me tendent des pièges, et ceux qui cherchent mon mal parlent de malheurs* et disent** des tromperies tout le jour.
    *
    13 Et moi, comme un sourd, je n’entends pas, et, comme un muet, je n’ouvre pas la bouche.
    14 Je suis devenu comme un homme qui n’entend point et dans la bouche duquel il n’y a pas de réplique.
    15 Car je m’attends à toi, Éternel ! Toi, tu répondras, Seigneur, mon Dieu !
    16 Car j’ai dit : Qu’ils ne se réjouissent pas à mon sujet ! Quand mon pied chancelle, ils s’élèvent orgueilleusement contre moi.
    17 Car je suis prêt à boiter, et ma douleur est toujours devant moi ;
    18 Car je déclarerai mon iniquité ; je suis en peine pour mon péché.
    19 Et mes ennemis sont vivants, ils sont forts, et ceux qui me haïssent sans motif sont nombreux ;
    20 Et ceux qui me rendent le mal pour le bien sont mes adversaires, parce que je poursuis ce qui est bon.
    21 Éternel ! ne m’abandonne point ; mon Dieu ! ne t’éloigne pas de moi.
    22 Hâte-toi de me secourir, Seigneur, mon salut !

    Notes :
    — v. 2 : litt. : sont descendues. — v. 4 : c’est-à-dire comme des eaux ; — ou : dépassé. — v. 12* : malheur, ruine. — v. 12** : ou : méditent.

    ***

    Psaumes 39

    Au chef de musique, à Jeduthun. Psaume de David.
    1 J’ai dit : Je prendrai garde à mes voies, afin que je ne pèche point par ma langue ; je garderai ma bouche avec une muselière pendant que le méchant est devant moi.
    2 J’ai été muet, dans le silence ; je me suis tu à l’égard du bien ; et ma douleur a été excitée.
    3 Mon cœur s’est échauffé au dedans de moi ; dans ma méditation le feu s’est allumé, j’ai parlé de ma langue :
    4 Éternel ! fais-moi connaître ma fin, et la mesure de mes jours, ce qu’elle est ; je saurai combien je suis fragile.
    5 Voici, tu m’as donné des jours comme la largeur d’une main, et ma durée est comme un rien devant toi. Certainement, tout homme qui se tient debout n’est que vanité. Sélah.
    6 Certainement l’homme se promène parmi* ce qui n’a que l’apparence ; certainement il s’agite en vain ; il amasse [des biens], et il ne sait qui les recueillera.
    *
    7 Et maintenant, qu’est-ce que j’attends, Seigneur ? Mon attente est en toi.
    8 Délivre-moi de toutes mes transgressions ; ne me livre pas à l’opprobre de l’insensé.
    9 Je suis resté muet, je n’ai pas ouvert la bouche, car c’est toi qui l’as fait.
    10 Retire de dessus moi ta plaie : je suis consumé par les coups de ta main.
    11 Quand tu châties un homme, en le corrigeant à cause de l’iniquité, tu consumes* comme la teigne sa beauté ; certainement, tout homme n’est que vanité. Sélah.
    *
    12 Écoute ma prière, ô Éternel ! et prête l’oreille à mon cri ; ne sois pas sourd à mes larmes, car je suis un étranger, un hôte, chez toi, comme tous mes pères.
    13 Détourne tes regards de moi, et que je retrouve ma force, avant que je m’en aille et que je ne sois plus.

    Notes :
    — v. 6 : litt. : en. — v. 11 : litt. : fais fondre.

    ***

    Psaumes 40

    Au chef de musique. De David. Psaume.
    1 J’ai attendu patiemment l’Éternel ; et il s’est penché vers moi, et a entendu mon cri.
    2 Il m’a fait monter hors du puits de la destruction, hors d’un bourbier fangeux ; et il a mis mes pieds sur un roc, il a établi mes pas.
    3 Et il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, la louange de notre Dieu. Plusieurs le verront, et craindront, et se confieront en l’Éternel.
    *
    4 Bienheureux l’homme qui a mis en l’Éternel sa confiance, et ne s’est pas tourné vers les orgueilleux et ceux qui se détournent vers le mensonge !
    5 Tu as multiplié, toi, Éternel mon Dieu, tes œuvres merveilleuses et tes pensées envers nous ; on ne peut les arranger devant toi. Si je veux les déclarer et les dire, — elles sont trop nombreuses pour les raconter.
    6 Au sacrifice et à l’offrande de gâteau tu n’as pas pris plaisir : tu m’as creusé des oreilles ; tu n’as pas demandé d’holocauste ni de sacrifice pour le péché.
    7 Alors j’ai dit : Voici, je viens ; il est écrit de moi dans le rouleau du livre.
    8 C’est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au dedans de mes entrailles.
    9 J’ai annoncé la justice dans la grande congrégation ; voici, je n’ai point retenu mes lèvres, Éternel ! tu le sais.
    10 Je n’ai point caché ta justice au dedans de mon cœur ; j’ai parlé de ta fidélité et de ton salut ; je n’ai point célé ta bonté et ta vérité dans* la grande congrégation.
    11 Toi, Éternel ! ne retiens pas loin de moi tes compassions ; que ta bonté et ta vérité me gardent continuellement.
    12 Car des maux sans nombre m’ont entouré ; mes iniquités m’ont atteint, et je ne puis les regarder ; elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête, et mon cœur m’a abandonné.
    13 Qu’il te plaise, ô Éternel ! de me délivrer. Éternel ! hâte-toi de me secourir.
    14 Que ceux qui cherchent mon âme pour la détruire soient tous ensemble honteux et confondus ; qu’ils se retirent en arrière et soient confus, ceux qui prennent plaisir à mon malheur.
    15 Que ceux qui disent de moi : Ha ha ! ha ha ! soient désolés, en récompense de* leur honte.
    16 Que tous ceux qui te cherchent s’égayent et se réjouissent en toi ; que ceux qui aiment ton salut disent continuellement : Magnifié soit l’Éternel !
    17 Et moi, je suis affligé et pauvre : le Seigneur pense à moi. Tu es mon secours et celui qui me délivre. Mon Dieu ! ne tarde pas.

    Notes :
    — v. 10 : litt. : à. — v. 15 : ou : à cause de.

    ***

    La Bonne Semence :

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique